Quel homme ce Chavez

La capture est trompeuse: le gardien n’essaye pas de péter le tibia de son coéquipier. Dommage.

L’exploit personnel du jour nous est offert par Christian Chavez, joueur de Tucuman, qui élimine tranquillement trois adversaires avant d’effectuer une pichenette parfaite (gachette gauche + carré) sur le gardien. Un joli but qui a même réussi à rendre heureux son entraîneur Enrique Hrabina, sosie Argentin de Chuck Norris.

11 thoughts on “Quel homme ce Chavez

  1. Je sais que je vais prendre un gros carton rouge mais j’ai bien cru que Dany Brillant allait débarquer pour claquer un seize rimes quand j’ai entendu l’instru.
    Sinon Yohan Demont est quand même gonflé il a déjà trouvé un club moi qui le pensais 100% lensois…

  2. J’entends le début d’un air latino, donc je pense à Danny Brillant. Normal..

    Tu dois être beau à voir dans une féria! ;)

    Joli Golazo quand même.

  3. Enormous (Diouf) à 0.41, les feux d’artifice tirés depuis les tribunes, on dirait un tir de barrage digne d’un épisode de Battlestar Galactica.

  4. Mouais…
    Dès que ça sonne « hispanique », la « Saucisse » rapplique, caustique…
    Étonnant? Non.

  5. @Oxianor : nul besoin d’être fin connaisseur pour admettre que le début de cette mélopée ressemble aux premières notes du célèbre single « Quand je vois tes yeux », de l’ami Danny. Après, je te l’accorde, chez moi, ce n’est pas l’oreille qui est parfaite.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.