Sinon, hier, il y avait City-United

Rooney appréciant la technique de buteur de Berbatov.

Pour ceux qui n’aiment pas les « danseuses », voici un vrai match d’hommes. Il ne manquait rien: un raté du jour signé Berbatov, une relance à la Regis de Van der Sar sur le but de Yaya Touré, une agression de Paul Scholes qui a volé la vedette à De Jong, et un presque début de baston entre Balotelli et Rio Ferdinand à la fin du match.

Ah oui, et sinon, City a battu MU 1 à 0 et se qualifie pour la finale de la FA Cup. On avait promis de mettre moins de Morlino dans le comité du lundi, mais autant vous dire que ce sera difficile.

9 thoughts on “Sinon, hier, il y avait City-United

  1. Rooney c’est vraiment la pure classe anglaise.

    Le mec porte avec naturel et décontraction une belle cravate aux couleurs de son club sous une veste à l’effigie de son équipe.

    Il a vraiment le style.

  2. Le commentateur qui cale « I’m not sure about that » à propos de la faute de Scholes, c’est so lovely

  3. pour l’avoir maté sur une chaine publique française, commenté par Kader B. et Emmanuel P., le seul intérêt résidait dans le massage de Scholes sur Zabaleta, et dans la méprise du dit Kader B. entre les jumeaux Derrick…
    Fabio a quand même jouer dix minutes, et a eu droit a quelques gros plans sur son numéro 20. Sacrés fonctionnaires.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.