Un message officiel des gros membres

La gromembromobile.

Le service mise-en-ligne a reçu un pigeon voyageur de la part de gros membre numéro 3 qui n’a pas su dresser les canards pour ça, parce qu’il adore les canards. Les gros membres ont décidé de vous prévenir en retard qu’ils n’étaient pas là et que le service était chargé de travailler par solidarité avec le RSA des gros membres. Ils sont un peu cons quand même.  Tout de suite leur message :

Chers horsjeuiens,

On a oublié de vous dire qu’on n’était pas là, on est allé voir l’éditeur à l’hôpital américain (c’est beau) et on a pris quelques photos de l’opération qui s’est bien passée, mieux que celle de gros membre numéro deux au Brésil. On vous montrera. Sinon, on a pris la route en toute discrétion pour ne pas attirer l’oeil des radars et des gentils gendarmes et policiers qui n’oeuvrent que pour notre sécurité. N’empêche qu’avec notre stratagème, le rouler-bourré peut redevenir à la mode.

Par contre, promis, on sera là demain pour un gros comité avec tous les gros membres, si on ne se fait pas arrêter bien sûr, et pour cet été, puisque vous êtes nombreux à réclamer, les gros membres ont déjà prévu de vous proposer des replay (donc, au pluriel replaies ?) thématiques où tout le monde devrait être servi.

Pardon de vous avoir prévenu en retard, on était bourré, et on vous embrasse bien fort, tous, analement.

La bise anale,

Les gros membres.

12 thoughts on “Un message officiel des gros membres

  1. Quelle bande de feignasses!
    Et la solidarité avec les vieux, vous en faites quoi??? Putain, ça me dégoute….

  2. Et jamais je n’aurais imaginé les gros membres s’excuser d’avoir bu. Quel professionnalisme.

  3. Kesskisspass ? L’éditeur, ce bel homme, s’est fait agressé par un plaignant mécontent ? Il a eu une chute en trottinette ?

  4. Et voilà à quoi servent les abonnements :
    Payer des vacances alcoolisées aux gros membres et de le chirurgie esthétique à l’ éditeur, qui est pourtant bel homme.

  5. Bande de moules! Je vous avais dit de pas donner un sou à ces feignasses crypto-gays! J’espère que vous êtes contents maintenant. Aaah, monde de merde …

  6. « Editeur Belhomme
    Tout s’est bien passé. Elles sont brûlées en interne. Ai eu un peu de mal à marcher, mais le tuyau à caca a déjà refonctionné.
    Bises »

    Pour info, l’éditeur, ce bel homme, avait RDV avec un proctologue, mais vous l’aviez sans doute déjà compris.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.