Une simulation d’arbitre digne de Busquets

Lamentable.

Allez, un peu de légèreté, il n’y a pas que les Espagnols sur cette planète, surtout qu’ils sont en grève mais n’ont pas de bus. Durant le Sao Paulo-Corinthians de la semaine (narré par notre académicien le Choa par ailleurs) ce juge de touche s’est un peu laissé aller. Espérons que la Ligue brésilienne le suspendra pour cet odieux geste.

7 thoughts on “Une simulation d’arbitre digne de Busquets

  1. Pourquoi, il a pas foutu un carton jaune au joueur alors qu’il avait manifestement l’intention de lui faire mal?

  2. On voit clairement que le joueur envoie une giclé d’air qui vient déstabiliser l’arbitre.

    @Gaha
    D’accord avec toi même si le rouge direct n’aurait pas été choquant vu la détermination du joueur à vouloir faire mal.

  3. Roooh. Il évite juste de se faire couper les tendons, il en rajoute pas. On est loin du génie d’un Busquets, vous exagérez.

  4. Il tacle le drapeau, quand même. Si on considère que le drapeau fait partie intégrante du juge de touche, alors il le tacle et donc l’arbitre ne simule pas. CQFD.
    Ou alors, faut qu’il change de crampons!!

  5. il a juste eu les miquettes en voyant les crampons, on est bien loin de busquets le génie, dont je vous invite à revoir la prestation du match retour de C1 contre l’inter y a deux ans…

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.