La Lens Académie note Nice-Lens, 2-1

- Lens -
5 ans après, Lens retrouve la L1. Et quand tu retrouves une ex 5 ans après, t’as beau te rappeler plein de bons souvenirs avant le RDV, ça ne se finit pas forcément au plumard au bout de 30 minutes…

Avant môtch.

Comme l’a brillamment expliqué L’Adamocoulibaliste lors de son point Mercato, le Racing peut nourrir quelques ambitions en L1. Se maintenir, emmerder le monde le plus souvent possible et, surtout, se maintenir. Si on peut s’éviter la traditionnelle élimination en Coupe de France contre Bourg-Peronnas ou Arras, c’est bien aussi.

De plus, Haise est emmerdé d’entrée : Clauss a le COVID, Haïdara est croqué, Fofana pas encore mais on le ménage tout de même. Franckie retrouve son 352 des écoles mais pose à l’aise en Fred Perry.

En route pour la victoire.

Le Môtch

On retrouve le Racing en L1 comme on l’avait quitté. Pas déméritant, parfois audacieux, pas dégueulasse tactiquement, mais tellement inefficace. Nice n’a jamais su se sortir du milieu tricoté par Haise, et ne cadre que 2 frappes… Tandis que Ganago, Simon, Jean, Badé auront tous eu une cartouche, sans conclure. En somme, c’était un peu les horsjeuiades cette affaire. Y’a des mecs qui parlent très fort, mais ya personne pour la mettre au fond.

Les Gôrs

Leca : 1. Venu retrouver Bossetti avec un ensemble fluo dégueulasse, ça finit avec 2 frappes niçoises, 2 buts, une quasi passe décisive sur le 2nd ou t’es placé de manière très douteuse. Fallait pas non plus s’attendre à une note de folie.

Gradit : 4. Très bon, c’est con.

Badé : 4. Très bon aussi, c’est d’autant plus con.

Médina: 2. Encore meilleur… si on excepte ce contrôle complètement pourri sur le 2nd.

Boura : 2. Souvent mal aligné, pas génial dans la relance, c’était lui le maillon faible. Il n’a pourtant rien à se reprocher.

Michelin : 3. Mais lève tes centres putain…

Cahuzac : 4. A régné au milieu pendant une heure, hachant menu Thuram fils et toute velléité de jeu offensif pour les Niçois. Sinon, une biscotte, pour marquer les retrouvailles.

Doucouré : 3. Vraiment bon en phase défensive, il est en revanche très discret offensivement. Mais comme dans un 352, s’il ne fait pas le lien au milieu, c’est tout de suite ennuyeux…

Kakuta : 3. 45 minutes de haute volée, un pion, des décrochages, une humiliation. Puis rien. Un résumé de sa carrière en somme.

Sotoca : 3. Vaillant mais inoffensif.

Ganago : 2. Une belle frappe dans un coude, un bien beau raté à 0-1 et la digestion de la feuille de match qui doit toucher à sa fin.

Ah, tiens, un rein.

Les remplaçants :
Banza : 2. Aurait pu. Mais pas là.
Jean : 2. Aurait bien aimé, mais y’a pas eu moy.
Mauricio : 3. Des centres intéressants, des corners dans le paquet, et un coup-franc raté.
Sylla : 2. Comme le nombre de ballons qu’il a joué.

Haise : 2. Un point pour le Polo, un point pour l’organisation de l’équipe. Une belle casemate qui n’a pas résisté aux tirs amis.

Lens résumé en une action.

Pour ceux que ça intéresse Le résumé est là.

@R_Direktor

R_Direktor, dit Luissette

Chômeur, pédophile, consanguin, mais aussi alcoolique et drogué. Il n’est exclu que j’ai, un soir d’ivresse, fait des cochonneries avec ta maman et ta sœur. Ou les miennes, je ne sais plus. Un seul credo : « Ma main dans la gueule, ma bite sur ton front »

3 commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.