MERCATO RC LENS : ET SI ON PRÉSENTAIT NOS QUELQUES RECRUES ?

- Lens -
Dimanche, le RC Lench est de retour sur les terrains à Nice. Un retour, ça se prépare ! Fini les 1,7 Millions sur Maazou ! Faut être sérieux, donc que vaut la première partie du Mercato lensois sauce Ligue 1 Uber Eats ?
Six recrues, pour certaines connues par les fans inconditionnels de la Ligue 1 et les joueurs de FM ou pour d’autres inconnus au bataillon. Coup d’œil sur le mercato artésien. Et quoi de mieux, pour parler mercato estival, que de le faire avec une nouvelle recrue. Moi même. Let’s go for the first :
JONATHAN CLAUSS : (27 ans)
Clauss
(Visiblement il venait de se lever)
Promu (non administrativement) avec Bielefied en Bundesliga, Jonathan Clauss, passé par Quevillly Rouen pour les amoureux (comme nous on l’a été un temps) de la Ligue 2 ou par Avranches pour les puristes. Il arrive libre de tout contrat au RC Lens avec la volonté de faire ses débuts en Ligue 1. Il est aussi là pour apporter une concurrence à notre Michelin national sur le côté droit. Et ça n’a pas tardé: une prestation solide dans la Team B contre Genk (quel centre bordel) et une prestation apocalyptique de Michelin contre la Team A de Genk (pour ceux qui spnt déjà perdus, on parle des matches amicaux) auront suffi à le placer dans le XI qui a débuté contre le Paris FC. A lui maintenant de venir confirmer le « c’est encore meilleur quand c’est gratuit ». Suivant !
Clauss
(On ne voit pas une praline comme ça tous les jours. Prends exemple Michelin)
LOIC BADE : (20 ans)
Bade
(Update : Il est en claquettes sur la photo)
Arrivé du Havre pour le même prix que Clauss, où il a fait ce que l’on peut désormais appeler une « Kouassi », le défenseur de seulement 20 balais débarque pour concurrencer le vieillissant (et lent) Zakaria Diallo. Et comme pour Clauss, on peut dire que c’est une réussite pour l’instant si l’on se fie aux matchs contre Genk et La Gantoise où il a été excellent. Bon,… moins contre le Paris FC où il est sorti blessé après avoir concédé un pénalty. A voir si le sosie officiel de Maes va confirmer ces promesses en Ligue 1. Il semble partir titulaire, et c’est tant mieux vu les concurrents. Au suivant !
WUILKER FARINEZ : (22 ans)
Farinez
(Parfait exemple de comment il ne faut pas porter son masque, merci Wuilker [d’ailleurs bon courage pour le repas avec ton masque])
Les fans de Football Manager, Cindy Colmenares et tous les admirateurs du football latino sont unanimes : ce type est un crack. Et qu’on aurait déjà réussi notre Mercato rien qu’en le signant. Professionnel à 16 ans, international à 18, (tiens toi bien Eduardo Camavinga), déjà auteur de 22 matchs en sélection vénézuélienne, il débarque en prêt avec une option d’achat au RC Lens. Il sera la doublure de notre Corse préféré (à égalité avec Cahu) Jean LouLou (au fait Teddy on n’oublie pas). Sauf qu’il a eu la bonne idée de débarquer accompagné d’un virus prénommé COVID en portant le numéro 19 : logiquement il a gagné le droit de vivre ses 15 premiers jours dans notre beau département en quatorzaine. Il a joué son premier match contre cette équipe légendaire de Saint Gilles. (Lapoussin est d’ailleurs très fort). S’il a empêché sa nouvelle équipe de prendre une valise méritée en première mi-temps, il n’a rien pu faire en seconde depuis le banc. Apprendre aux côtés d’un personnage comme Leca est un privilège. Profite bien mon pote et si tu me lis : évite de te prendre un but de boulanger en coupe de France comme Vincensini quand tu auras un peu de temps de jeu. Ça nous évitera des humiliations, je t’en prie. Merci. Suivant !
FACUNDO MEDINA : (21 ans)
Medina
(Prêt à casser du Mbappé celui là)
Le 29 juin 2020, le Journaliste Loïc Tanzi balance ce tweet :
Il n’en suffira pas plus à la communauté Twitter du RC Lens pour s’enflammer. Entre les choqués du prix, les experts du foot argentin Wikipédia, et ceux qui s’enflamment pour rien et écoutent probablement la catégorie précédente, on est plutôt bien servi sur Twitter. Bref revenons à nos moutons. Débarqué de Talleres en Argentine, son pays d’origine, Facundo est appelé à venir se placer dans l’axe gauche de la défense centrale. Soit poste pour poste à la place de Radovanovic (on t’aime bg). Un bizutage sur du « Michel Telo » et des amicaux où, sans être transcendant, il était toutefois bon et dégageait une certaine sérénité. Surprenant pour un type en France depuis quelques semaines, il n’en suffira pas plus pour rendre fanatique 70 % de la commu lensoise, (le reste étant occupé à chialer sur le prix de Ganago ou sur la communication du club, en oubliant que le foot ça se joue sur le terrain et non sur les réseaux. ) Cependant, ça demande confirmation ! Au suivant !
Sodo
(Facundo a vite compris ce qu’il faut faire aux lillois)
GAEL KAKUTA : (29 ans)
Kakuta
(Le crack préféré de ton crack préféré)
He’s back ! Le 9 juillet, après une négociation à peu près aussi pourrie et chiante que le teasing de son arrivée, (prêt avec OA de 5,5M€ si on se sauve : j’ai la légère impression qu’on se fait douiller, bravo Nanard), Kakuta fait son retour chez lui. Après un départ en 2007 pour Chelsea et un tour du monde, non pas en 80 jours, … mais en 13 ans! Ça a permis au milieu offensif de cirer le banc en Angleterre, en Espagne, de jouer en Chinese super League, de reléguer Dijon en 2012, de certes sauver Amiens en 2018…  mais pas en 2020. Longue présentation mais très court palmarès donc. Durant la prépa, celui à qui on a confié les clés du camtard s’est régalé techniquement se montrant très à l’aise dans la catégorie « cassage de reins ». Cette saison il sera la plaque tournante de notre Racing alors….WELCOME BACK GAEL ! Suivant !
Gamin
(Dire qu’à cette époque Guy Roux allait bientôt devenir notre entraîneur)
IGNATIUS GANAGO : (21 ans, enfin on espère)
Ganado
(c’est bien t’as fait un effort t’as enlevé la crête merci.)
On va éviter ici de rentrer dans une polémique stérile en parlant du prix (6M€, tousse). Ou du teasing légendaire qui nous a au moins permis de remettre le lumière de la Fédération Française de la Lose sur nous. Si on parle de toi c’est que t’es là, retiens ça. Ganagoal débarque de Nice et va enfin jouer à son poste, qui est BU (et pas sur un côté Patoche). Il va aussi apporter une petite expérience de 62 matches, déjà, à 21 ans, à une attaque lensoise un peu légère. (Elle l’est toujours en fait). Que dire de plus hormis que son transfert, le plus cher de l’histoire de notre Racing, (avant Fofana) va lui foutre une sacrée pression? Qu’il a montré de plutôt bonnes choses en amical? Et bien pas grand-chose ! Suivant !
Ganagoal
(Attention mine en approche…)
ISSIAGA SYLLA (27 ans)
Sylla
(Déjà revenu Arial?)
Relégué avec cette équipe désormais légendaire de Toulouse, Issiaga Sylla débarque au RC Lens pour concurrencer l’Alphonso Davies local : Massadio Haïdara. Avec quasiment 200 matchs de ligue 1 sous les crampons, 9e latéral gauche de ligue 1 si le football se base sur des statistiques, Sylla a déjà réussi à redonner le sourire aux supporters toulousains. Par son départ. Côté lensois, espérons qu’il ait coupé les réseaux sociaux durant le Mercato car vu les messages chaleureux pour son accueil.  « #SyllaCasseToi », « Pas Sylla put*** », « bordel ce mercato de Ligue 2 » . Bref : Twitter… Certes ce n’est pas le transfert le plus bandant mais bienvenue à toi Issiaga. Fais les taire. Merci. Au suivant (et pas n’importe lequel) :
SEKO FOFANA (25 ans)
Fofana
(Hâte d’y être !)
Par où commencer… le coup improbable ? Les Italiens en sueur ? Le PEL éclaté ? Le coup de pression du malicieux Seko ? Non. On va commencer par offrir une minute d’applaudissements au triangle des Bermudes du RC Lens, le POG (Pouille Oughourlian Ghisolfi) qui a réussi à faire un sacré coup à 8,5M hors bonus. Le gros coup de ce Mercato ! Et un petit bisou à la team Corsica (Leca – Cahuzac) pas innocente dans sa venue. Passé par Bastia, le Seko brillant à Udine était suivi selon le journal au papier rose. Par l’Atalanta, l’Inter, Le Milan AC, la Roma… Et il a décidé de venir jouer le maintien avec Lens! Alors que selon les Italiens, il « aurait sa place dans 99% des équipes de ligue 1 ». Sympa mais logique : comment préférer une ville comme Rome alors que Lens a le centre-ville le plus sexy de France? Ce milieu défensif puissant et technique de 25 ans va venir apporter son expérience à un milieu lensois qui va en avoir fortement besoin. Le coup est magnifique, splendide, étonnant. Merci!
Larmiche
(Tu nous as bien eus enflure…)
En bref : Profitons de ce point mercato pour dire déjà qu’il est presque terminé. Même si un VRAI 9 ne serait pas de trop. Également, souhaitons un bon courage à Cheick et Charly pour leur future convalescence.
Boli
Doucouré
(Revenez nous plus forts les gars)
Enfin, il faut dire que l’option d’achat de Corentin Jean a été levée. Pas besoin de le présenter, s’il n’était pas arrivé en janvier on préparerait sûrement la reprise contre Dunkerque ou Niort.
Jean
(C’est qui ce type à gauche ?)
Et enfin remercions les joueurs partis :
  • Mouaad Madri (Malheureusement trop souvent blessé, Garcia on ne t’oublie pas non plus),
  • Vitor Costa, venu pour faire de la figuration visiblement malgré un bon état d’esprit,
  • Thomas Vincensini et Tom Ducrocq, tous deux en prêt à Bastia (Tom t’as intérêt de te décarcasser la-ba)
  • Arial Mendy, il me semble qu’on gâche un certain talent
  • et plus particulièrement Guillaume Gillet. Héros de la nation, leader dans l’âme, joueur toujours exemplaire, il a été plus que précieux. MERCI POUR TOUT GUILLAUME ! (on préfère quand même garder Manu Perez hum…)
Paris FC
(Ce moment…)

L’AdamoCoulibaliste

Un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.