La rencontre entre les jeunes de Santos et les jeunes de Flamengo s’annonçait prometteuse (ou pas d’ailleurs). Elle fut en effet assez spectaculaire puisque l’on put y voir 7 buts (tous pour Flamengo) et 5 expulsions (toutes pour Santos).
Comme tout le monde s’en fout un peu des buts d’amateurs brésiliens, passons directement à ce qui nous intéresse : des cartons rouges et des bagarres.

Commençons par les deux premières. Un gardien qui sort la tête haute, suivi d’un défenseur central du nom de Raylan qui pète un boulon et tape un peu sur tout ce qui bouge sous les yeux de l’arbitre. Ne manquez pas non plus le pénalty de conclusion qui pourrait presque rappeler celui du général Bakary Koné ce week-end.
[jwplayer mediaid= »33130″]

Deux expulsions pour comportement anti-sportifs et pas mal de buts plus tard, le très élégant masseur de Santos manifeste sa désapprobation et est expulsé à son tour. Mais il n’a pas dit son dernier mot Jean-Pierre, et héroïquement s’en va défier le gardien adverse comme si de rien n’était.
[jwplayer mediaid= »33131″]

10 thoughts on “Comme des juniors au Brésil

  1. Des gants d’expert médico-légal, une perruque… En fait je pense qu’il est en train de tourner la dernière saison de Dexter.

    Par contre l’épisode où il marque contre son camp sera effectivement coupé. Les scénaristes ont d’ailleurs été virés.

  2. Y a vraiment qu’au foot qu’on peut voir ça : faute de bourrin du gardien qui applaudit quand même l’arbitre et l’insulte comme un prix nobel, simulation suite à une touchette frontale, tentative de baston (également appelée « bagarre » par le service vide et haut), intellectuel courageux qui frappe l’arbitre, blaireau qui sort du banc et qui claque un freestyle…

  3. Quelqu’un a compris pourquoi le masseur part avec les ballons ? Il espérait une annulation du match pour absence de ballons suite à une frappe en tribune ?

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.