Le set blanc des Espagnols

Lapin compris le portier liechttruc.

Et oui, aucune originalité sur ce coup pour le service titre qui fait une comparaison foireuse avec le tennis comme l’Equipe ou le 10sport dès qu’une équipe marque 6 buts.
Bref, l’Espagne a foutu une rouste aux Liechtensteiniens (Liechtensteinois ? Liechtensteinais ? Enfin aux voisins de la Suisse chez qui personne ne va et qui ont un nom plus long que la superficie de leur territoire) : 6/0.

Attention, si vous êtes encore sous le choc du Roumanie-France d’hier, ces images pourraient vous achever.

20 thoughts on “Le set blanc des Espagnols

  1. Mouais… 6 buts dont 3 hors-jeu, les gueules de cons de Bousquouette et Arbeloa,… Je préfère cent fois mon Roumanie-France dégueulasse…

  2. Del Bosque s’endort sur son banc, comme un sein bol. Et le Liechtenstein est peut-être un pays d’une dimension valbuenesque, mais eux, au moins, ils ont un terrain vaguement en état.

  3. J’me suis arrêté au bout du premier but (ce qui est déjà trop), je tiens pas à être traumatisé moi !

  4. Pourquoi est-ce que David Villa est-il mauvais avec Barcelone? Il ne marque plus comme avant.

  5. Peut-être est-ce à cause du philosophe? ON ne le saura probablement jamais.

    Une chose est sûre, c’est que s’ils ont réussi à battre le Luxembourg, c’est que le groupe va mieux.

  6. Question de géographie foireuse (comme pas mal de but espagnols), le Lichtenchtein est pas plutôt voisin de l’Autriche ey de la République Tchèque plutôt que de la Suisse (sauf bien sû si on considère les finance un peu occultes)?

  7. @Stema: le Liechtenstein est juste à l’est de la Suisse, et n’a de frontières communes qu’avec la Suisse et l’Autriche.

    Bon, il suffisait de regarder une carte avant de poster.

    Et on dit Liechtensteinois.

  8. Au temps pour toi, même, Stema :) Décidément, ce n’est pas ton jour. On croirait moi qui écrit.

  9. Au temps pour moi, Autant pour moi, les 2 sont valables mais on s’en fout.
    Pour en revenir aux espagnols, z’avaient pas les taupes eux, sinon…

  10. Si, si, ils les avaient les taupes, même qu’elles tenaient les drapeaux de juge de touche… et même que ça a permis aux espagnols de voir 3 de leurs 4 premiers buts accordés alors que le hors jeu était manifestement à siffler.

  11. mata, quelle accélération, comme un non symbole de Ribery.
    Negredo ressemble à Lisandro Lopez.
    Ramos a toujours une tete de rat.
    Mata, llorente, thiago, negredo, ces nouveaux s’incorporent de mieux en mieux. Sauf clasico diabolique divisant le vestiaire à jamais, hécatombe facon Oslo, l’espagne va à l’euro en l’ayant deja en poche.

  12. Ils sont pas mauvais au foot. Mais ils sont au bord de la faillite économiquement. Alors que la France, et bien, c’est différent.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.