Les mécréants ferment bien leurs gueules

5

On n’a pas le même maillot, et on jouera pas dans la même division

Il le tient son triomphe Pascal Dupraz. Alors que toute la France était contre lui, que de nombreuses figures médiatiques saluaient déjà la grande victoire de ce chenapan d’Hervé Renard, le Savoyard-malpoli-pas joli est allé poser ses grosses bourses de montagnard sur le stade Bonal et savourer la victoire de son équipe en rose 3/0 lors de cette grande finale du maintien. Le service, qui avait une forte tendance à s’en foutre, tenait à saluer Pascal pour cette bien belle victoire et à se ranger une fois de plus du côté des vainqueurs.

5 thoughts on “Les mécréants ferment bien leurs gueules

  1. Evian c’est tellement bien. Quelle girouette au fait ? Celle des médias ? Parce que les supporters sont restés humbles. Ouh ça m’énerve.

  2. Salut les gars. Ca vous dirait de manger des chips pour feter ça ? Je vais academiser tout ça… spécial dédicace à « l’afterfoot » et « on refait le match » qui nous ont insultés dans les grandes largeurs.
    Never fucked up !!!!

  3. Je fais parti des mécréants alors je vais fermer ma gueule, et ne pas vous féliciter, Evian-thonon-gaillard-clairefontaite-croix-de-bois-croix-de-trouver-savoie-jura-sic-park-in-son.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.