Un but comme on en voit jamais. Ou en tous cas pas souvent.

Par contre, la célébration est d’une banalité…

On veut pas trop s’emballer, mais sérieux, un but de la tête de sa propre moitié de terrain, vous avez pas dû en voir des masses. Il fallait au moins aller en Norvège pour en voir un, et plus précisément assister à la rencontre entre Odd Grenland et Tromso. Ce sont les premiers qui ont râflé la mise, et le but dont il est question est le 3e. Il est l’oeuvre de Jone Samuelsen. Bravo à toi donc, jeune fils de Samuel.

7 thoughts on “Un but comme on en voit jamais. Ou en tous cas pas souvent.

  1. J’espère qu’il ne va pas la tenter à chaque match, ça serait bête qu’un jour le gardien soit dans ses cages. En même temps, est-ce qu’on peut dire qu’il l’a vraiment tentée? Je pense qu’il s’agit plus de chance que d’une tentative volontaire.

  2. Comme un symbole de l’héritier du Saint Roi de l’Afrique devenu Tsar de Toutes les Russies.

  3. il faut être rapide dites donc pour voir les vidéos…

    monde de merde

    dites donc le service vidéo avec tous ses dons, c’est pour quand les racks Oracle, clusters et serveurs pour faire avancer tout ça correctement ?

    Votre seigneur serviteur

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.