« Florentino Pérez est arrivé et a payé la clause et moi j’ai pleuré cette nuit-là »

9

Le comité du 9 septembre

Le comité est une force vive, mais un peu molle

 

LES DECLARATIONS DU JOUR

« Ce sera de plus en plus dur pour les [entraîneurs de] plus de­­ cinquante ans de trouver un poste en France. »
Pierre Repellini, vice-président de l’UNECATEF découvre le monde du travail.

« Dans un club comme le nôtre, ce n’est pas l’expérience qui prime mais la capacité de l’entraîneur à privilégier les intérêts de l’institution. »
En effet, Jean-Pierre Caillot, président de Reims, préfèrera largement un entraîeneur qui ferme sa gueule.

« Quinze nouveaux titulaires du BEPF débarquent sur le marché chaque année et c’est aujourd’hui beaucoup trop.  Il faut limiter le nombre de diplômés, introduire un numerus clausus »
Joël Müller, président de l’UNECATEF, aimerait bien qu’Elie Baup ou Alain Casanova retrouvent du travail plus facilement.

« J’ai passé récemment une semaine à Shanghai, en Chine, et cela a beaucoup évolué. »
Frédéric Hantz ne serait pas contre une petite retraite dorée.

« Les entraîneurs français sont catalogués et ne savent pas toujours bien se vendre. »
Elie Baup, mec en survet’ casquette.

« Il y a des pistes à explorer là-bas, comme au Moyen-Orient, en Afrique du Nord ou dans d’autres pays d’Europe . »
Frédéric Hantz ne serait pas contre du travail.

« Avec la rivalité qu’il y a entre les deux clubs, ses dernières actions n’aident pas du tout. En conférence de presse avant le match, j’ai déjà dit que ça n’aide pas, qu’on soit d’accord ou pas, mais que ça ne nous surprend pas venant de lui. On fait tous des erreurs, moi le premier. Chacun doit assumer ses erreurs. Moi, je n’aurais jamais l’idée de penser à quelqu’un d’autre que mes coéquipiers ou mes proches quand je fête quelque chose. Quand tu es dans un tel état de bonheur, parfois tu perds un peu le contrôle… Il a de l’expérience, c’est sûr que ça lui servira pour l’avenir. »
Selon Sergio Ramos, Piqué est un peu une salope.

« J’ai déjà refusé des offres purement financières et je ne me vois pas trop faire le pompier, à moins que ce soit au Real Madrid ! »
Arrêtez René Girard, vous faîtes rêver le comité là. Il vous imagine faire des doigts au public de Bernabeu. Ce serait magnifique.

« Le travail d’un joueur, c’est d’être centré sur lui-même. Celui de l’entraîneur, c’est d’être centré sur les autres. On découvre qu’on doit se consacrer aux autres et on doit trouver comment les aider. Thierry (Henry ndcvm) va donc devoir se transformer mentalement et psychologiquement, ce qui n’est pas toujours facile. »
Arsène Wenger réalise un gros headshot. Au sens propre.

« Il avait été pris dans le vivier de l’INF Clairefontaine, où il figurait parmi les joueurs les moins bien classés. Les meilleurs clubs se servent les premiers dans les mieux classés, et les autres les intéressaient moins. Un club comme Troyes avait donc eu cette possibilité de récupérer Blaise, comme Perquis et Westberg. »
Une bonne pioche sur Troyes trois, c’est pas si mal, Jean-Marc Furlan.

« Tous les signaux sont au vert »
Philippe Montanier ne comprend pas pourquoi Yoann Gourcuff n’avance pas vers lui.

« Si vous fréquentez une femme qui ne veut pas répondre positivement, alors vous devez en cherchez une autre »
Bon, c’est comme ça que Tom Saintfiet justifie la non-sélection d’Adebayor en équipe nationale.

« C’était le dernier jour du mercato et Florentino Pérez est arrivé et a payé la clause et moi j’ai pleuré cette nuit-là. C’était la première fois que je me sentais impuissant en tant que directeur sportif. »
Car un cœur bat sous l’armure de Monchi, et Sergio Ramos avait bien failli le briser.

« En France, on n’a pas des entraîneurs de haut niveau, mais de très haut niveau ! Nous sommes aptes à affronter tous les types de projets, à développer tous les styles de jeu et on a toutes les compétences nécessaires, sans souci. Je suis fier de ma formation et je me sens aussi capable d’entraîner l’OM que n’importe quel étranger ».
Faruk Hadzibegic se verrait bien surnommé « Le Goethals des Balkans ».

« Il n’y a aucune volonté de sa part de devenir imam. Au sujet de la kiné, là encore ce n’est pas vrai. Elle le soigne régulièrement. Et ils se sont eus mardi au téléphone pour s’étonner de ce genre de révélations »
L’agent de Yarouba Cissako ose contredire l’info exclusive du Parisien relayée hier, sur l’espoir de Monaco. Dans L’Equipe en plus. Quel toupet. 

 

 

LE SOUTIEN DU JOUR

Wissam Ben Yedder est tout triste parce qu’il n’est pas parti à Marseille. Alors les supporters de Toulouse veulent lui remonter le moral. Et y en a pas un qui tient son portable dans le bon sens.

 

 

LES GRANDES NOUVELLES DU JOUR

« La fille de José Mourinho, qui accompagnait son père lors d’une soirée organisée par le magazine GQ, n’est pas passée inaperçue en raison de sa tenue plutôt légère. »
Football.fr est toujours aux avant-postes du football.

« Matilde Mourinho n’en est pas à son coup d’essai puisqu’elle s’était déjà affiché aux côtés d’un membre des One Direction, Niall Horan, en juin dernier. »
Ah mais c’est qu’ils font vraiment de l’investigation en plus.

« Avec Blanc, Renard et Pokora, le Variétés Club de France corrige l’équipe de France parlementaire »
Eurosport.fr L’occasion pour nous de rappeler qu’aucun académicien ne couvre ni le Variétés, ni l’équipe de France parlementaire. Si cela vous intéresse, signalez-vous vite, nous manquons de victimes à bizuter.

 

 

LES QUESTIONS QUE PERSONNE NE SE POSE

… Sauf France Football :
Depuis le début de la saison, Blaise Matuidi est impressionnant (…) D’après vous, Matuidi est-il actuellement le meilleur milieu défensif d’Europe ?
Le meilleur milieu défensif d’Europe de début de saison ? Ou c’est rétroactif ?

… Sauf Le 10 Sport.com pour un instant participatif.

 

… Sauf Eurosport.fr :
« Et si Matuidi était le vrai patron de l’équipe de France ? »
Si vous voulez, mais c’est bien parce que le Cameroun a pris son indépendance.

… Sauf Foot01.com :
« Les joueurs de l’OM font-ils la tête sur FIFA 16 ? »
C’est un jeu. Ce n’est pas la réalité. Calmez vous.

 

 

LES ANALYSES DU JOUR

« La liste des techniciens français sans club s’allonge chaque année. Plus frappant encore, au sein de celle-ci, les entraîneurs d’expérience, connus et reconnus, parfois titrés, pullulent.  Parmi ces figures de proue, on trouve Élie Baup (60 ans), Frédéric Antonetti (54 ans), René Girard (61 ans), Alain Casanova (53 ans), Faruk Hadzibegic (57 ans), Pascal Dupraz (52 ans) et Frédéric Hantz (49 ans). »
Ok Baup et Girard ont un titre de champion de France… Et pour Baup ça remonte quand même à quelques années. Et franchement, sinon, la liste fait pas non plus rêver, Luc Hagège. Est-ce vraiment surprenant qu’à un moment, les « entraîneurs d’expérience » qui coûtent chers pour zéro résultat se retrouvent en galère ?

« Sur ce but de la tête, tu sens qu’il (Matuidi ndcvm) fait partie des joueurs qui ne snobent rien. Parce que le jeu aérien, aujourd’hui, avec la génération PlayStation, ça passe au second plan. »
Jean-Marc Furlan, mauvais perdant à FIFA.

« Matuidi est essentiel. Et de ce point de vue, il est permis de se demander si, d’ici juin prochain, début de l’Euro 2016, climax de la saison ouverte depuis quelques semaines, il sera encore capable d’afficher un tel niveau performatif. Certes, la psyché du sportif étant ce qu’elle est, en l’état, la réponse que l’on entend donnée, le cœur chargé d’espérance, ne peut qu’être que positive. »
La psychée va permettre à Matuidi de faire un bon Euro. Elle a blessé Fékir vendredi dernier… Et le 11 septembre c’est elle aussi, Bruno Rogert-Petit ?

« Ces trois dernières saisons, le milieu parisien impressionnait par ses progrès constants. Désormais, il marche sur l’eau et repousse sans cesse ses limites. »
Ce qui revient au même, Damien Degorre.

« Matuidi est un moteur. Il tire vers le haut le mental de ses coéquipiers. Peu de joueurs sont dotés de cette qualité exceptionnelle. Espérons, aussi, que Deschamps ne lui coupera pas les ailes, d’une façon ou d’une autre. »
Il est nul votre cliffhanger Bruno Roger-Petit.

« Sous l’ère Deschamps, c’est 60% de victoires quand Giroud est là. Quand il n’est pas là, ça tombe à 47% »
Le genre de stat qui n’a aucun sens, Daniel Riolo. On peut avoir les listes des adversaires avec et sans Giroud ?

« Quand il arrive en équipe de France, Benzema doit s’habiller autrement. Alors que Giroud, lui, joue comme en club. Il est en pointe, en pivot. Il essaye, il rate, il remise »
C’est prodigieux Daniel. Et le comité irait même jusqu’à hilarant. En tout cas restez « chroniqueur » ou « polémiste », surtout pas avocat.

 

 

LA FIN DE CYCLE DU JOUR

14 ans que San Marin n’avait pas marqué à l’extérieur. 14 ans.

 

 

LES COMPARAISONS FOIREUSES DU JOUR

« Né guerrier, devenu sniper, capable de marquer d’une reprise de volée digne de Zlatan Ibrahimovic contre les Pays-Bas (2-0), en mars 2014, d’enrouler une frappe du droit dans la lucarne de Steve Mandanda, en avril 2015, façon Thierry Henry, avant, lundi, contre la Serbie (2-1) à Bordeaux, de s’inspirer plutôt du style de Zinédine Zidane avec le Real en finale de la Ligue des champions 2002 face à Leverkusen (2-1). »
Mais bon sang, ce but de Matuidi n’a rien à voir avec le but de Zidane contre Leverkusen. RIEN monsieur Degorre.

« la vraie question est plutôt de savoir si le milieu relayeur sera encore là en juin prochain, tout au bout d’une saison où les échéances vont se succéder. Et dans quel état  ? Un joueur comme Ronaldo n’a-t-il pas souvent déçu lors des phases finales de grands tournois disputés à l’issue de saisons usantes ? »
Ah non mais d’accord José Barroso, et du coup, Blaise Matuidi est plus fort que Ronaldo mais moins que Messi ?

« Vingt-huit ans, après tout, ce n’est pas si vieux pour un footballeur. À cet âge-là, Zinédine Zidane remportait l’Euro 2000 avec une influence sur le jeu beaucoup plus importante que deux ans plus tôt lors de la Coupe du monde en France. »
Donc Matuidi est carrément le nouveau Zizou L’Equipe ? Ca va trop vite dans le football.

« Sa magnifique volée contre la Serbie ne va pas faire de Matuidi l’équivalent de Lionel Messi. Mais s’il a pu réussir ce geste, c’est que le bagage technique du milieu défensif n’est pas si mauvais à la base. »
Ok, on n’est vraiment pas passé loin du grand chelem dans L’Equipe.

« Et Matuidi fait aussi partie des gars qui cherchent toujours la progression, comme un Teddy Riner jamais rassasié de conquêtes. Il y en a très peu, ce n’est pas facile d’avoir ce pouvoir-là. »
Après Jean-Marc Furlan cherche toujours à faire l’original.

 

 

L’INSTANT TROUBLE DU JOUR

Souvenez-vous, Thierry Clopeau et Bruno Roger-Petit il y a quelques mois, livraient deux articles quasiment identiques. Thierry Clopeau n’a jamais répondu aux questions du comité et le professeur B(u)RP a fait celui qui ne comprenait pas, quand ils furent interpellés sur twitter.
Et que se passe-t-il aujourd’hui alors que le comité se cogne le papier de l’ancien présentateur du JT ?
Il lit ceci :
« A l’aube d’une longue, longue, très longue saison, on pense à ce mot que l’on prête à la mère de Napoléon, contemplant les succès de son fils : « Pourvu que ça dure ».

Et qu’est-ce que ça lui rappelle ? Ca lui rappelle un truc qu’il a lu hier :
« Et chaque matin, comme Letizia Bonaparte en son temps, le sélectionneur national doit répéter en boucle ces quelques mots : pourvu que ça dure. »
Une conclusion de l’article de Geoffroy Garetier.

Alors messieurs les experts, jusqu’à quand allez vous continuer à vous foutre de la gueule de détective privée du comité ?

 

 

 

LE CLASH DU JOUR

Ca se passe chez Football365.fr qui allume la mèche, mais masque la vulgarité :

« Avez-vous eu des explications sur les raisons de votre mise à l’écart de la part de Pascal Dupraz ?

Non, il ne m’a pas donné de raison car c’est quelqu’un qui n’a pas le courage de le faire. Moi, j’ai eu à faire à ses adjoints car, comme c’est un « grand Monsieur », il m’envoie ses adjoints.

Pourtant, il a l’image d’un entraîneur proche de ses joueurs et de très humain…

Vous avez employé le bon mot : il a « une image ». Mais je n’ai pas envie de parler de lui. Je n’en ai rien à fou… de lui. »
Fabien Camus, iconoclaste

 

 

LES AUTO-RECTIFICATIFS DU JOUR

« Si le PSG veut gagner la Ligue des champions, c’est peut-être pour cette saison ou jamais. »
Foot01.com Mais bon, comme c’est pas sûr, c’est pas trop grave non plus.

« Matuidi est comme ça : il ne bombe pas le torse, la joue profil bas. Pourtant, imaginez seulement l’onde de choc si Pogba avait signé le même bijou. Sauf que Matuidi n’est pas Pogba. Mais, surtout, Pogba est encore loin d’être Matuidi. »
OK, ça n’a rien à voir et Eurosport.fr l’assume, mais faites un effort d’imagination, bordel.

 

 

LE REMPLACANT DU JOUR

Joel Campbell n’est toujours pas une alternative à Olivier Giroud à Arsenal.

 

 

PRIX D’ORIGINALITE

« Mercato – PSG/OL : Cette recrue star de l’OL qui n’a pas peur du PSG ! ».
Le 10 Sport.com Spoiler : il s’agit d’une citation de Sergi Darder où celui-ci déclare que le PSG est favori mais que Lyon fera tout pour gagner. Une interview-choc, donc.

« PSG : Les dernières révélations de Zlatan Ibrahimovic sur son physique ! »
Le 10 Sport.com Non, ce n’est pas une nouvelle interview de Joey Barton.

« Chantôme chambre Matuidi »
« Matuidi : ‘Zlatan va encore me chambrer’ »
Beaucoup de variété en home de Football365.fr.

 

 

LES TITRES DU JOUR

« Le phénomène »
Vous allez donner des idées à Stéphane Guy avec ce genre de titre sur Matuidi, L’Equipe.

« Un miracle pour Fekir ? Un médecin le propose… »
Se propose à la rigueur. Ca resterait moche, mais ça aurait un minimum de sens, Foot01.com.

« Martial : les dessous d’une incroyable mue »
L’Equipe vous raconte comment il est devenu blanc.

 

 

Merci au Géranal Désarmé, merci à Lavezizi (même si son mail était en comic sans MS) et Blaah

Le comité revient sans doute demain, à une heure qu’il ne connaît pas lui même.

Si vous voulez faire comme Gaha, notre première abonnée membrée, rendez-vous ici, y a des avantages et pas d’obligation, on n’est pas des voleurs ni des violeurs.

Sinon, vous pouvez plussoyer (le comité ne sait pas si ça existe, il fait comme lequipe.fr) cet article pour le mettre en avant sur un moteur de recherche de référence.

Si vous voyez ou entendez quelque chose qui devrait figurer dans cette colonne, n’hésitez pas à nous contacter à l’adresse suivante: lecomite@horsjeu.net

9 thoughts on “« Florentino Pérez est arrivé et a payé la clause et moi j’ai pleuré cette nuit-là »

  1. « Yarouba Sakho »? Le comité est sérieux?
    Principe du « ils se ressemblent tous, même leur noms »?
    C’est Yarouba Cissako, raté.

  2. Pomper Geoffrey Caretier, purée… faut vraiment ne pas avoir d’estime de soi pour pratiquer un truc aussi dégueulasse.

  3. Lapin compris la vidéo de l’ami Jojo.

    Ca à l’air d’être un but de Bryan RUIZ. Mais je m’y connais peut être plus en Clan Campbell qu’en joël …

  4. « un tel niveau performatif … ne peut QU’être QUE positif » magnifique doublé pour B(u)RP dans l’optique des FVN.

    Un peu de culture (Larousse) Performatif :
    Se dit d’un verbe dont l’énonciation constitue simultanément l’action qu’il exprime. (Par exemple Je jure, je promets sont des énoncés performatifs.)

    Pour « ne peut QU’être QUE positif », ça doit être la fameuse règle grammaticale « NE QUE … QUE » en vigueur sur Yahoo

  5. Je rétablirais la peine de mort pour 3 type de personnes, les tueurs de chatons, les tueurs d’enfants et les gens qui utilisent la police « comic sans ms ». Enfin bon…

    Sinon, je ne sais pas ce qui est le plus magique dans la vidéo de la fin de cycle, le sosie de Grégory Coupet que l’on aperçois à 54,09 sec ou la feinte de frappe miteuse type cm2-poussin-1ere-année-joue-la-pas-comme-Beckham du collègue du mec qui tire le coup franc ?

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.