Le comité de vigilance médiatique du mercredi 10 juin

Avec le comité, je positive.

Un comité positif aujourd’hui. Un comité sport.


La consultante Pitbull

Tout d’abord nos excuses: suite à une incompréhension inadmissible entre deux membres du comité qui avaient tous les deux « piscines » et comptait sur l’un sur l’autre, nous avons raté On refait le match lundi soir, et avons dû attendre le podcast. Mais ça valait vraiment le coup, Francesca Antoniotti y a livré une grande prestation. Pour ceux qui ne la connaisse pas Francesca est une ancienne star academycienne que lesdessousdusport.fr décrivent comme une consultante OVNI en se demandant comment elle est arrivée là et ce qu’elle y fait exactement (voir l’article). Et Francesca apporte à l’émissions des opinions techniques incontournables et essentielles à la relance du débat (avec un taux de remarque contredite d’à peu près 90%). Jugez par vous mêmes:

« On a vu les matches de l’Angleterre, de l’Italie c’est des joueurs qui sont pas aussi géniaux que nos joueurs… qui ne jouent peut être pas dans d’aussi grands clubs ». Ah c’est clair qu’on échangerait pas Toulalan contre Gerrard, ni Escudé contre Rio Ferdinand. Et puis franchement Pirlo, Totti, De Rossi sont surcôtés par rapport à Gourcuff

Alors que les convives évoquent le comportement un peu froid et réservé de certains joueurs en dehors du terrain, Francesca révoltée s’exprime de manière un peu confuse: « Ribéry il est la preuve vivante que c’est le comportement que doivent adopter les joueurs en équipe de France, il faut être proche des gens, il faut leur donner. » Certes le comité aime beaucoup Ribéry, mais de là a en vouloir 23 au comportement similaire…

« La première aberration, pourquoi jouer à Geoffroy Guichard? Il y a des gens qui ont vécu une fin de saison triste et dramatique ». Heureusement que les bleus ne jouaient pas à la Beaujoire.



Beau Joueur

Le comité n’est pas que vengeance, le comité n’est pas que colère. Le comité est aussi amour et récompenses. Le prix du fair play est donc  aujourd’hui décerné à Mathieu Grégoire, journaliste à Aujourd’hui Sport. Vous le savez sans doute le comité commente assez régulièrement certaines envolées lyricoérotomanes de cet esthète (lire ici notre comité d’hier). Et l’esthète est beau joueur, il a donc commenté notre comité d’hier ainsi:

« Cher Horsjeu.net,

J’ai transmis vos articles à mes copains (et copines), et on a bien rigolé. Merci pour ce moment de détente qui permet de sortir un peu du pessimisme ambiant. Pour poursuivre dans votre voie, sachez que dans l’édition d’Aujourd’hui Sport de ce mercredi vous trouverez une interview de… Gernot Rohr. Je vous jure, c’est pas de ma faute, c’est l’actu qui veut ça.
Bonne soirée,

Mathieu Grégoire

PS : Je prends bonne note de vos commentaires, comme ceux de mes copains (et copines) qui me croyaient amoureux de la rabatteuse de Youssouf Fofana après cet article« 

Par contre Mathieu, tu nous as un tantinet déçu avec ton interview de Gernot Rohr ce matin. Il ne t’a pas plu du tout ? Il ne dégage rien ? Bon d’accord c’est pas Chamakh mais il a tout de même un certain charme  de baroudeur et on a connu des intros plus relevées de ta part… S’ils te briment à Aujourd’hui Sport il y aura toujours une place pour toi à horsjeu.net.


Les quatre grands

Lors d’On refait le match toujours, l’idée d’un big four français a refait surface. Le comité était consterné puiqu’aucun des convives n’a jugé opportun de rappeler qu’en France, à la différence de la Premier League, seules les trois premières places qualifient pour la ligue des champions., ce qui ne permet pas aux trois premiers clubs français de creuser un certain écart financier. Le comité renvoie donc tout ce beau monde à l’analyse plus poussée du 29 mai (lire ici) qui essayait déjà de tuer dans l’œuf l’idée du 1Osport


La déclaration surprenante

« Kita m’a fait bonne impression ». Gernot Rohr n’a visiblement pas regardé TV5 Monde, ni lu la presse française pendant son séjour en Tunisie.


Il faut sauver l’enfant de coeur Gasquet

Pas des griffes de la drogue, ou des bras de jeunes filles trop avenantes, ce n’est pas le problème du comité. En revanche le comité s’inquiète en lisant la dernière page d’Aujourd’hui Sport, qui nous montre que Richard rejoint le Variétés club de France lors de leur pèlerinage au Vatican pour y rencontrer le Pape et disputer un match contre la garde suisse du Vatican. On espère por Richard que ce pélerinage n’est pas révélateur de l’avancement de son dossier de défense. Il est déjà assez perturbant de voir que Marius Trésor n’a pas trouvé meilleure idée que d’offrir au pape un maillot girondin floqué d’un « Benoit 16 », mais ce qui suit est pire… Richard est tombé sous la protection de nul autre que Thierry Roland, et ils lisent ensemble Aujourd’hui Sport, celui d’hier bien sûr dans lequel Leconte rit des menaces de Richard… Ne les écoute pas Richard, tu sais « il suffit d’un ou deux excités ».

Toujours dans ce même article, surprenamment non signé, on y trouve cette ligne grandiose: « Le Variétés comptera sur …Rocheteau et Olivier Rouyer pour « crucifier » le gardien. »

Hallelujah.


Le titre de la journée

Ils sont trop forts. Aujourd’hui Sport encore, évoque Arsène Wenger:

« Sur le devant de l’Arsène »

MERCI.



Le comité revient demain à 13h.

Si vous voyez quelque chose qui devrait figurer dans cette colonne n’hésitez pas à nous contacter en écrivant à l’adresse suivante : editeur@horsjeu.net


3 thoughts on “Le comité de vigilance médiatique du mercredi 10 juin

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.