Le stagiaire du comité de vigilance médiatique, mardi 18 août

Le comité en vacances en Bavière, c’est le stagiaire qui prend « personnellement les choses en main » comme dirait footmercato.net


Keketh en gauguett’ch…


Rassuré quant à l’état de santé du Rémi Julienne phocéen, le stagiaire, monomaniaque,  cherche toujours à comprendre la nature du « bruit sourd retentessant » qu’a entendu Seb Nonda à La Mosson (cf comité d’hier)

Keketh Jarret trop occupé à déshonorer son nom de famille par l’exercice de son subtil toucher sans vergogne, le stagiaire s’en remet aux Américains et demande à Seb Nonda de lui dire si les échantillons proposés dans cette vidéo s’approchent de son ressenti : (Seb, si tu es pressé, avance jusqu’à 15’35)


clique ici Seb

Dans l’espoir d’une réponse rapide de ta part,

Cordialement


On a le Président qu’on mérite…


Aperçu au hasard d’un miroir de la salle de rédaction, le footballologue tirant à blanc. Et si la scène le laissa pantois,  le stagiaire s’aujourd’huisportise à penser que « la bande à Blanc n’est pas nette. » Les propos du Président renvoient en effet étrangement à ce concept de « prophétie autoréalisatrice » sus mentionné par le sujet schizé…ou alors, c’est Guaino qui lui écrit ses discours.

« J’ai pris énormément de plaisir à regarder Bordeaux jouer en première période. »

Au-delà du caractère onaniste de la remarque, il s’agit surtout d’encourager son équipe. Deschamps s’extasie bien sur Brandao depuis deux jours…

La suite est plus troublante :

« Certes, on me dit que Sochaux ne jouait pas, mais c’est son problème. Il était à la maison. Il avait entendu que Bordeaux n’aime pas défendre. S’il voulait faire défendre Bordeaux, il devait avoir le ballon. Le problème a été pour Sochaux que Bordeaux a eu le ballon 60, 70, 75, 80 % du temps. »


Le stagiaire croit deviner que « on » ne travaille pas à Canal Prusse et ne s’est pas laissé endormir par la berceuse annonée par le Kaa défensif bordelais (cf l’analyse du Dugashow)…au contraire de Sochaliens hypnotisés par la très médiatisée magnificence de leur adversaire. Peut-être fallait-il être un Américain fraîchement débarqué de Suède pour s’en foutre et faire le pressing… ?

La critique est facile, la présidence est psychotique…

Si le stagiaire rêve d’une journée « sans Chamakh » tandis que Wenger prépare son offre à 5 millions d’euros pour le 30 août, Blanc tient à justifier son statut « hyperprésidentiel » :

« On avait un deal. Si un grand club anglais le voulait vraiment, on serait conciliant. »

« Conciliance sans conscience n’est que ruine de l’âme » et l’offre d’Arsenal, légitime pour un joueur en fin de contrat et payé en deçà du marché, permettait d’encaisser quelques liquidités. Mais Blanc sait que son joueur « a envie de jouer dans un grand club anglais »…Reste à définir pour lui ce qu’est un « grand club anglais », car Marouane « n’est toujours pas dans les meilleures conditions psychologiques. »

Blanc footballologise :

« Ce grand club anglais n’existe pas. (…) Mes propos ont été mal compris par les gens de Sunderland. Je m’en excuse. (…)Tous les clubs, je les respecte. »

Art tout présidentiel de l’ « excuse-insulte »…en même temps, le « gens de Sunderland » qui ne comprend rien, c’est Steve Bruce.


Quoiqu’il en soit, Blanc désire, dans l’intérêt de son « demeuré de force » de joueur être conciliant avec un grand club anglais, qui n’est pas Arsenal et son offre à 6 millions, et encore moins les respectés débiles de Sunderland, dont l’offre à 14 millions reste inconciliable avec l’intérêt de tous…

Et de conclure : « Je ne suis pas là pour discuter grandeur d’un club. »

Le stagiaire, finalement heureux d’en finir bientôt, comprend mieux comment Riolo a pu faire sa place dans ce milieu.


Ribéry sur le Flying Dutchman…


Le10sport.com nous le dit : « Ribéry est la figure de proue du Bayern. » En même temps, prendre VanGaal comme entraîneur, c’est s’exposer à ce genre de frayeur…Luca Toni, sur le départ, l’a bien compris.

…c’est beau, mais cela ne veut rien dire.

Toujours Le10sport.com dans un article sur un « Kaiser Franck » susceptible de faire une grande saison pour le Bayern avant de rejoindre le Real Madrid :

« L’idylle avec le Bayern Munich se terminerait ainsi sous les meilleurs auspices pour Franck Ribéry… »

Le stagiaire, pédant pédéraste à la romaine, après consultation d’Elisabeth Tessier, tient à préciser que « auspice » signifie présage, prédiction. Il s’agit de « lire » l’avis des Dieux via l’aviaire afin de connaître le futur. Aussi, concernant Ribéry quittant le Bayern, Elisabeth Tessier ne parlant pas la bouche pleine, force est-il de constater que les Dieux s’en foutent…

A contrario, cette photo présente le futur transfert sous les meilleurs auspices…


Ma petite entreprise… :


A court d’imagination, le stagiaire a fait la plonge aux archives pour vous ramener des nouvelles de Cléo Cadillac, relayées par le10sport.com :

«Oui, je suis enceinte. De cinq mois. Mais lui ne le sait pas. Je ne veux pas le lui dire avant d’en avoir parler avec lui. Tout cela est trop récent, à tel point que je ne sais pas encore quelle direction je vais donner à ma carrière.»

Animé d’irrépressibles mouvements de bassin dignes d’un Mercey Cunnigham dansant Stockhausen, le stagiaire tient néanmoins à alerter cette fan d’Agnès Varda que le produit « récent » de son 5 à 7 ne lui laisse plus que 4 mois pour « ne pas lui dire avant d’en avoir parlé avec lui. »

Toutefois, cette étape franchie, rien ne l’empêche d’utiliser la jurisprudence Dati pour préserver son enfant, faire chanter l’ancien premier ministre espagnol ou monnayer ses révélations.

Quoiqu’il en soit, une telle indécision ne doit pas conduire à l’affolement, tant nombre de femmes tombent mères avant le père, tandis que le choix d’un bonne grosse américaine présente toutes les garanties pour mener ce petit monde à bon porc.


Bourne’s Oedipe


Le stagiaire, qui se perdit longtemps avant de s’abandonner dans les cavées, reste victime de feedback de douches collectives dominicales. Extrait :

« Un bon p’tit match, une bonne douche, bien nettoyer Popol, et en rentrant, après l’apéro et le gigot, on va d’mander à « maman » une bonne suce devant Walker Texas Ranger… »

Matt Damon
, que le scénario souhaitait « nu, ventripotant, se savonnant abondamment la nouille à pleines mains au milieu de ses coéquipiers » au moment de la réplique, a décliné le rôle…


…pour lequel Savidan est pressenti :


Capilairement solidaire du macrocéphale à barbiche, le stagiaire salue l’amoureux des pluies d’or désireux de jouer dans le petit club de Division Supérieure Régionale (DSR) de Beaucouzé, petite bourgade de la banlieue d’Angers ( Mercato Foot.)

Il devrait effectuer des examens médicaux pour savoir si son problème cardiaque est compatible avec la pratique du « savonnage de nouille » pré-fellatoire-par-« maman » du dimanche.

Inquiet, Odon Vallet prie : « Pourvu que son foie soutienne sa foi… »


Pas du lourd… :


Après Hervé Matoux célébrant la venue de Pierre Ménès sur l’antenne de canal plus par un « les gros ont recruté du lourd », Foot Mercato s’y met :

« Inter Milan : Menez comme solution de repli . »

Le stagiaire reconnaît sa mauvaise foi, mais à multiplier les fautes d’orthographes…


Sauvons-les :


« Senderos attend qu’on le sorte de l’impasse. » (Mercato Foot)

« Petit Vélo va-t-il devenir Pequeña Bicicleta ? » (Mercato Foot)

Sous la plume de Benjamin Khaldi (Mercato Foot), Wiltord devient un « Wilou » beaucoup plus abordable depuis qu’il a baissé ses prétentions salariales. A vous dégoûter de devenir raisonnable…

L’hyperlinké Aurélien Léger-Moëc l’affirme, sur Foot Mercato, Stuttgart sera la dernière chance pour « le fidèle compagnon de l’OL » d’éviter d’être un jour abandonné sur une aire d’autoroute.


Euro-tropisme : St Etienne n’appartient pas à la Banane Bleue…


Bobo retarde son transfert à St Etienne pour « raisons personnelles. » Le temps de comparer Istanbul, St Etienne et n’importe quelle destination anglaise sur Google Earth.

Contacté, Camel Meriem espère toujours « enfin connaître le frisson d’une expérience à l’étranger. » (Aurélien Léger-Moëc, Foot Mercato) Notons que l’expérimenté jeune prometteur s’y connaît en géographie, puisqu’il a refusé Nancy.

Vennegoor of Hesselink
a simplement appelé Johnny Rep

Aux dernières nouvelles, St Etienne prospecte au fin fond du Brésil en espérant qu’on n’y ait pas l’ADSL.


Hyper-Président Autoprophète :


« Ce n’est pas un hasard si les joueurs que nous recrutons s’imposent à Bordeaux : c’est justement parce que nous avons estimé qu’ils avaient les qualités pour s’imposer que nous les avons recrutés ! »
Laurent Blanc

Contacté, cet abruti de Steve Bruce reste persuadé que Chamakh a les qualités pour s’imposer dans son « inqualifié » de club.


L’Entraineur 2001/2002


« Monaco : un goleador polonais en approche ? » Mercato foot

Ça fait rire, et ça rend curieux puisqu’il s’agit de Pavel Brozek, « goal machine » du célèbre jeu de management.


Oh le bel article…


Pas tout lu, mais c’est tellement pas Riolo (ici)

Toujours sur Dingue2foot, Thomas et son art de la phrase d’accroche :

« Pluie de buts sur la Ligue 1
Il fait chaud et sec sur tout l’Hexagone depuis plusieurs jours mais les buts pleuvent en Ligue 1. (…) »

« Ribéry encore arrêté
Décidément Franck Ribéry n’a pas de chance avec son physique en ce moment. »

Rien à voir avec Julien Froment pour lesdessousdusport :

« Le « Spice boy » est un peu trop épicé en ce moment »

Le stagiaire revient demain avant 13h.

Si vous voyez ou entendez quelque chose qui devrait figurer dans cette colonne, n’hésitez pas à le contacter en écrivant à l’adresse suivante : [email protected]

L'ancien

Un commentaire

  1. T’es sûr que ça va tout seul ? Tu nous as l’air un peu perturbé.. T’utilises les tickets resto qu’on t’a laissés quand même ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.