Bruges-Manchester United (1-1) : La Raide et Vile Academy livre ses notes.

Salut à tous,

La coupe d’Europe a repris ses droits et a délivré son lot de surprises, de folie et d’humiliation parisienne : le printemps est donc bientôt là. De retour aussi les matchs le jeudi, mais au moins avons-nous la maigre consolation de ne plus nous farcir Denis Balbir au commentaire.


Le match

Les Belges ont prévenu, ils exécutent : d’entrée nos diablesses sont prises de vitesse et concèdent une occasion manquant de peu de se transformer en but. Sans capacité réelle à répliquer, nous mettons le pied sur le ballon et le faisons circuler sans grande originalité et commençons à cumuler les frayeurs.

L’une d’elles ne manque pas d’ailleurs de finir au fond, de manière toutefois originale puisque c’est le d’habitude si fiable Sergio Romero qui est ici pris en défaut, pas vraiment aidé par sa défense, il est vrai. Sur un long ballon tiré par Mignolet, le gardien argentin s’avance dangereusement au point de se faire lober grâce à une touche maline de Dennis : 1-0, 15e.

Une offrande répondant à une autre, c’est grâce à un cafouillage dans l’arrière garde adverse qu’Anthony Martial part seul au but et aligne l’ancien gardien de Liverpool comme à l’époque où on les dominait de haut en bas même quand on était déjà nul. 1-1 44e.

La seconde période est mieux maîtrisée mais ne donne pas l’impression que l’on cherche à remporter le match, du moins jusqu’à ce que Bruno foule la pelouse 10 petites minutes et donne l’impression à lui tout seul que nous sommes une vraie équipe de foot.

Le retour à Old Trafford ne devrait pas être autre chose qu’une formalité, du moins croit-on pouvoir l’espérer. Mais on ne sait jamais, avec cette équipe.


Les notes

Romero 2/5
Hormis sa petite promenade dans le rond central qui nous coûte l’ouverture du score, il a parfois montré des signes de déconcentration peu communs. Peut-être aussi que l’inaction générale l’a ramolli.

Dalot 2/5
Peu de ballons à se mettre sous la dent, ce n’est pas faute d’en avoir demandé pourtant. Du repos pour Wan-Bissaka, c’est tout ce qu’on demande.

Lindelöf 3/5
Sérieux et appliqué, il a même réussi à nous éviter ses petites cagades habituelles même si son début de match a été laborieux.

Maguire 3/5
Pour la première fois depuis longtemps, il a semblé en difficulté face à la vitesse des attaquants adverses et les longs ballons qui tentaient de les alimenter. Un petit ajustement tactique a permis à l’équipe de mettre fin à cet importun bombardement et il a ainsi pu contenir ses adversaires tranquillement.

Shaw 3/5
Sa bonne capacité à remonter le ballon et à plonger dans l’axe en position offensive a masqué sa mauvaise entente avec son comparse du côté gauche. Dommage car cela ne sert pas à grand-chose de disposer du ballon aux abords de la surface adverse si c’est pour n’en rien faire.

Williams 2/5
Peu de bons ballons sont venus de son côté. Autant sa grinta nous rassure quand il s’agit de gagner des ballons dans son couloir, autant sa technique rudimentaire ne permet pas grand-chose en attaque.

Pereira 2/5
Nul à tous les niveaux, sauf sur quelques frappes. Le retour de McTominay voir de Pogba s’il rejoue un jour devrait précipiter sa position dans les abîmes de la hiérarchie au milieu.

Matic 4/5
Au four et au moulin étant donné qu’il était entouré de boulets, il a démontré son talent pour récupérer et relancer sans problème. Lui offrir des joueurs de talent comme auxiliaires pourrait même l’aider à créer un peu de jeu depuis un poste reculé. Un jour, peut-être…

Mata 2/5
N’a joué correctement que quand Bruno Fernandes était sur le terrain, c’est-à-dire 10 minutes.

Lingard 2/5
Cessons toute tentative de le réhabiliter et regardons les choses en face : il est nul et son agent est Mino Raiola. Il doit s’en aller, de préférence sous les huées de la foule.

Martial 4/5
Homme du match évidemment car buteur froid malgré les habituelles critiques. On ne sait pas où nous emmènera cette saison, mais on sait qu’un buteur comme lui ne sera pas de trop pour bien terminer.

Bobby Carlton

Bobby Carlton

Académicien et souteneur de la Raide et Vile Academy.

2 commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.