–      « Viens ici, je vais te rincer les yeux, t’en as partout

Quelle douche ! J’y avais été un peu fort mais ça faisait quelques temps que la gouttière était bouchée. J’étais content de ce nouveau job de baby-sitter même si les tâches étaient nombreuses. D’ailleurs il était temps pour moi de faire à manger pour la petite, et même si la purée faisait un peu écho au jeu auquel on venait de jouer dans la chambre, je ne savais pas faire grand chose d’autre. Je ferai en sorte qu’il y ait moins de grumeaux que tout à l’heure … »

Extrait de « elle s’est servie de moi , G.Tagrenmer »

Salut les gogols, ouais pour l’extrait de mon futur bouquin les fans de Myriam doivent être un peu déçus mais on reparlera d’elle un peu plus tard. Là c’était à un autre moment de ma vie. Et en parlant de mongolien, on va parler du match face à Évian Thonon Gaillard club de Pascal Dupraz. Ce petit homme qui a sans doute vécu des épreuves vexatoires dans son enfance, et qui s’exprime une fois sur deux comme un adolescent frustré de ne toujours pas avoir pratiqué le coït si ce n’est avec des boucs, présente un bilan plutôt mitigé avec son club. 17ème, les Évianais n’ont gagné que deux fois à l’extérieur cette saison en Ligue 1, face à Ajaccio et Valenciennes. Mais n’oublions pas qu’ils étaient venu gagner au Roudourou en seizième de finale de la Coupe de la Ligue. Les Guingampais auront à cœur de laver cet affront, j’en suis persuadé. Pour ce match, Jocelyn Gourvennec conserve les bonnes habitudes et ne change quasiment pas son onze.

srfc-eagLa Paysan Breton Académie a énormément de moyen et se permet donc de mettre en place un dispositif esseptionnel à la fin du match.
#Teasing #Guest #BUZZ #LECLAIR #AUCAFE #LolIlaSansDouteInviterSaMerePourCorrigerCesFautes

Le match déclaré source de dépression par votre corps:

1ère : Et ça démarre fort avec Giresse qui frappe au but. C’est repoussé par Hansen.

4ème : Coup franc tapé par Giresse à l’entrée de la surface qui passe de peu à côté.

10ème : Giresse trouve Alioui qui prend le meilleur sur Wass et centre. Mongongu se dit qu’une aile de pigeon est sûrement un bon geste défensif ou que ça fera marrer les copains. Le problème c’est que c’est proche de tromper Hansen, mais il est vigilant et capte.

26ème : Mathis cherche Beauvue plein axe. Hansen devance le Guingampais et repousse de la tête à l’extérieur de la surface. C’est directement sur Alioui qui manque d’application pour sa reprise. Ce n’est pas cadré.

28ème : Dos Santos trouve Alioui qui contrôle de la poitrine, résiste à la charge de Wass et rentre dans l’axe pour frapper. Ça n’inquiète pas Hansen qui capte sans problème.

30ème : Corner de Giresse et tête de Yatabaré. Trop molle.

39ème : Grosse récupération de Sankharé dans les pieds de Sorlin. Il s’avance et décale Alioui sur la droite à l’entrée de la surface. Il choisit de frapper mais ne cadre pas. Pour la peine, il se prend une bonne grosse chasse de la part de Sankharé.

41ème : Première occasion pour Évian avec cette bonne frappe de Ruben. Samassa est un peu masqué mais s’en sort bien en repoussant la frappe.

Mi-temps pipi-bières : Mi-temps moyenne où les Guingampais ont largement dominé sans pour autant se montrer très dangereux. La plupart des occasions proviennent des coups de pied arrêtés et ça démontre la difficulté qu’ont les Guingampais à conclure leurs situations. La circulation du ballon est d’ailleurs parfois un peu trop lente.
Pascal Pute-rase fait entrer Boccara à la place de Tié Bi.

47ème : Corner tiré par Giresse et renvoyé par la défense. Mathis reprend de volée mais Hansen s’interpose.

48ème : Coup franc tapé par Barbosa et repris en deux temps par Cambon étrangement seul dans les six mètres. Samassa avait un mot du médecin qui l’empêchait de sortir de sa ligne, ça fait but. EAG 0-1 ETG.

53ème : Alioui est remplacé par Dembélé.

56ème : Carton jaune pour Ruben suite à une énième faute sur Kerbrat.

57ème : Jaune pour Boccara pour un tacle grossier sur M.Pereira.

58ème : Coup franc de Giresse repris par M.Pereira mais une tête Évianaise détourne en corner.

59ème : Corner tiré par Giresse et repris par Beauvue. Ce n’est pas cadré.

66ème : Carton pour Yatabré suite à un tacle en retard sur Wass.

68ème : Carton jaune pour Beauvue coupable d’un tacle par derrière sur Benezet.

69ème : Le coup franc tapé par Barbosa s’envole à la poursuite de la Team Rocket.

76ème : Double changement Guingampais avec les sorties de Giresse et Mathis pour les entrées de Mandanne et Diallo.

77ème : Dos Santos trouve Dembélé qui contrôle en pivot et envoie un scud dans le kop Rouge.

79ème : Barbosa est remplacé N’Sikulu.

80ème : Carton jaune pour ce vil sac à burnes de Sabaly qui refusait de donner le ballon aux Guingampais.

81ème : Centre de M.Pereira vers Mandanne qui remise sur Sankharé pour une frappe captée par Hansen.

84ème : C’EST PAS POSSIB’! Beauvue part dans le dos de Sabaly et rentre dans la surface son centre passe au milieu de trois Guingampais, mais ni Yatabaré, ni Mandanne ni Diallo ne sont capables de reprendre l’offrande.

85ème : Bérigaud est remplacé par Bertoglio.

89ème : Sankharé renverse vers Beauvue qui centre en direction de Yatabaré. Le Guingampais se jette mais Hansen repousse.

94ème : La rencontre se clôturera sur une altercation entre plusieurs joueurs et où Sankharé et N’Sikulu récolteront un jaune chacun. À l’arrivée c’est une défaite cruelle tant le braquage a été grand. Évian est l’équipe la plus faible qui est venue jouer au Roudourou cette saison. Zéro football, les joueurs se contentaient de balancer des longs steaks dans le camp adverse et espéraient un malentendu pour marquer un but. Refus total du jeu, le jeu proposé par les Évianais aurait été jugé honteux en district. Oui mais voilà, les Guingampais ont eu toutes les peines du monde pour se procurer des occasions. Et quand c’était le cas, la maladresse se joignait à la fête. Le jeu a aussi manqué de fluidité par moment, et à la fin c’était n’importe quoi avec une ligne de cinq Guingampais, immobile et collé à la défense. Impossible d’imaginer un retour quand l’équipe est coupée en deux. Il faut s’améliorer dans la prise de décision dans les zones décisives. Trop de mauvais choix ont été fait dans ce match. Heureusement pour nous, j’ai invité un expert pour m’aider à débriefer cette rencontre et nous apporter ses lumières, entretien exclusif :

– «Comme promis, nous avons mis en place notre dispositif esseptionnel. Ce fut fastidieux mais nous avons réussi à l’installer en plateau.
Mesdames et Messieurs, pour le débrief, je vous demande d’accueillir comme il se doit  :
PIERRE MENES!»

tumblr_mmhc8hWSRf1r539hzo1_400Clap clap clap !
Incroyab’ !
Ça va clasher avec lui, il dit tout fort ce que tout le monde pense tout bas

– «Calmez-vous. Bonsoir Pierre»

– «Bonsoir.»

– «Alors oui je me permets de te tutoyer, j’ai tout de suite confiance, tu me fais penser à tous les piliers de comptoir de la Cale Sèche qui insultent un joueur sur deux lors de la diffusion d’un match.»

– «Tu peux ma gueule.»

– «Je te remercie d’avoir accepté de regarder ce match dans les studios de la Paysan Breton Académie. Tu es un modèle pour nous tous, un semi-Dieu dans l’analyse des matchs. Sans plus attendre je te laisse la parole . Les Tops et les Flops, Pierre!»

– «Bon bah les Tops :»

menesTop

– «On ne comprend pas trop Pierre, Zlatan ne jouait pas tout comme Lucas. »

– «Ouais mais moi à Canal j’ai une ligne éditoriale à tenir par rapport à Ibrahimovic, c’est un peu comme le placement de produit. J’ai un contrat très strict et je dois faire référence au Suédois ou à ce qui s’en approche toutes les 40 minutes. J’ai un extra si je fais une blague Ikéa en plus.»

– «D’accord mais pour Lucas?»

– «Bah sa course de 60 mètres où il élimine cinq Marseillais !»

– «C’était la semaine dernière Pierre, mais je pense que tu fais ça pour taquiner les Guingampais. Tu veux nous faire croire que tu n’as pas regardé le match. Ahah je vois c’est pas mal. Nan par contre, la troisième on peut pas te laisser la faire, il ne jouait même pas en plus. Passons maintenant aux Flops Pierre si tu veux bien.»

– «Bon bah les Flops, comme toujours  :»

menesFlop

– «Là encore, on te comprend pas trop Pierre.»

– «C’est scandaleux de proposer une pelouse pareille en Ligue 1. Même en CFA 2 ça serait scandaleux. »

– «AH! Fabien PELOUSE! Très bon, assez recherché, je vois que tu n’as rien perdu de tes belles années de Gentil Organisateur au club Med, continue. AH attend ! Patrice Evra, on me souffle dans l’oreillette que ça pourrait être une référence à une taupe. Taupe-pelouse, pelouse-taupe on l’a ou pas? »

– «Non.»

– «Ah, et pour le troisième flop? Le ballon Orange?»

– «Ça me sidère, on ne voit rien avec ce ballon à la Télévision.»

– «On rappelle aux téléspectateurs, que l’onanisme est nuisible au bout d’un moment. Bah écoute Pierre c’était sympa, on va pouvoir rendre l’antenne.»

– «Tiens.»

0

– «Purée, t’es con. J’ai des problèmes d’incontinence, je viens de lâcher une goutte.»

Le week-end prochain c’est le déplacement à Ajaccio où il faudra au moins ramener un point, place aux notes.

Les paysans notés :

Samassa (3/5): Il fait un bon match dans l’ensemble, il est peu sollicité mais sort une belle frappe de Ruben. Cependant sur le but il reste englué sur sa ligne. Faut tout arracher quand on fait 2 mètres et qu’il y a un ballon dans ses six mètres.

Dos Santos (2/5): Il a gratté quelques ballons intéressants mais il était en difficulté avec ses pieds. Dommage, c’est drôlement pratique pour faire du football ou de la country. Vous me direz, c’est quoi le rapport ? Je vous répondrai, mêlez-vous de ce qui vous regarde. Sérieusement, trop de mauvaises relances et pas intéressé par le marquage sur le but. Il défendait aussi trop loin de Benezet.

Sorbon (3/5): Il fait un match très solide comme d’habitude. Peu mis en difficulté, il a parfois peiné dans les relances avec des ballons directement rendus. Il abandonne un peu son compère au marquage sur l’ouverture du score.

Kerbrat (3/5): Gros match. Il étouffait rapidement les offensives adverses. Il a essayé de participer à la construction du jeu mais les joueurs étaient souvent statiques devant lui, surtout en fin de match.

M.Pereira (2/5): Il a beaucoup donné et a terminé le match sur les rotules, rongé par les crampes. Défensivement il a récupéré pas mal de ballons mais il y avait quelques courants d’air dans son dos par moment. Même s’il est crevé il ne doit pas se faire prendre aussi facilement lorsqu’il sort sur le porteur. Quand on sort de sa défense on arrache soit le ballon, soit le joueur. Offensivement il a beaucoup participé, on ne peut pas lui reprocher de ne pas avoir essayé.

Sankharé (3/5): Plutôt bon il s’est facilement imposé dans le cœur du jeu, où il prenait souvent le dessus sur ses adversaires. Présent à la récup’ et également dans la surface adverse quand c’était possible il a néanmoins un jeu un peu lent. C’est parfois agaçant et cette sensation est renforcée quand le chrono tourne et que le temps commence à manquer.

Mathis (4/5): Précieux il a, une fois de plus, organisé le jeu en venant chercher des ballons dans les pieds des centraux pour alimenter les avants. Peu de fautes il est suffisamment malin pour obtenir un coup franc juste avant de perdre un ballon. Bon match.

Giresse (3/5): Meilleur Guingampais du début de match il était très en jambe avec des frappes, des débordements, des centres et des dribbles bien sentis. Une heure c’est bien pour Thibault, au-delà il est dans le rouge.

Beauvue (4/5): L’un des meilleurs, il était à coup sûr le plus combatif. Il a multiplié les débordements et les faces à faces avec son adversaire direct. C’était pas toujours réussi mais il a le mérite d’essayer. J’entends souvent que son rendement est remis en question, mais il mériterait de meilleurs stats. Il fait le taff sur le côté, ses centres sont tranchants mais ses coéquipiers pêchent souvent à la finition.

Alioui (1/5): Quelques choix regrettables dans le dernier geste, il faut surtout arrêter de tout tenter du coup du pied. Comme les centres par exemple, c’est injouable. Pas assez dangereux sur ce match.

Yatabaré (2/5): La tête dans le guidon par moment, il avait moyen de faire mieux sur ce match. Sa combativité sauve son triste match.

Les paysans qui épluchaient les patates :

Dembélé : Des situations mais de la maladresse.

Diallo : Le moins pire des remplaçants. Il a commencé par participer au jeu puis s’est rapidement placé à la pointe de l’attaque. C’est bien, on sait qu’il est capable de la mettre au fond, mais si les ballons ne viennent pas faut revenir aider.

Mandanne : Pas dans son match, il n’attaquait pas ses ballons. Trop timide comme entrée.

Gwen Tagrenmer

1 thought on “Guingamp-Evian (0-1), la Paysan Breton Académie livre ses notes

  1. Excuse nous vieux, mais vu ta pelouse, on arrivait pas a developper notre jeu, fusion entre l’ecole nantaise et celle du genial genie.
    Meme ma femme originaire de Paimpol a rendu son repas et son passeport Breton lorque je lui ai montré les images du terrain.

    Sans rancune vieux ca fait un hold-up partout.

    fistement.

    Un savoisien anonyme.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.