Heart of Midlothian – Aberdeen (1-1) : La Cœur Battant Academy est quelque peu frustrée

Bien le bonjour.

Retour au championnat avec un énorme choc au programme. Aberdeen, co-leader, se déplace sur notre pelouse qui pour la première fois depuis le Covid va être pleine (d’herbe ?). Joie, allégresse et impatience emplissent mon cœur mais avant tout, deux choses importantes.

En premier lieu, le 30 aout prochain marquera l’officiel changement de propriétaire à Hearts. La Foundation Of Hearts récupèrera les clés du camion comme convenu lors du rachat en 2014. Et si Ann Budge continuera d’exercer en tant que présidente, le temps d’effectuer et de réussir la transition, cette arrivée de la FOH est immense. Hearts va devenir le plus gros club britannique détenu par des fans. L’Histoire s’écrit sous nos yeux et c’est une immense fierté que de voir ça.

Secondement, saluons Ben Woodburn enfin joueur de Hearts. Le milieu offensif/attaquant nous est prêté toute la saison par Liverpool. Un renfort bienvenue qui doit en appeler d’autres. Si Cammy Devlin, milieu australien, arrivera une fois sa période d’isolement terminée, Robbie Neilson espère attirer de nouvelles têtes, notamment en défense. Affaire à suivre donc.

Ces points abordés, il est temps de glisser vers votre rendez-vous préféré : Le Dessous des (Jam)Cartes

Surnommée « Granite City », Aberdeen est située au nord-est du pays, à l’estuaire des rivières Dee & Don. Troisième ville la plus peuplée d’Ecosse, on la retrouve jumelée à Stavanger (NOR), Regensburg (GER), Clermont-Ferrand (FRA), Gomel (BLR), Bulawayo (ZWE) et Barranquilla (COL). On peut même noter que la région du Grampian, qui n’existe plus depuis 1990, est affiliée à Houston (USA) et qu’Aberdeen est la capitale de cette partie d’Ecosse.

Bien évidemment, tout ne sera pas dévoilé ici, on garde des trucs pour les prochains affrontements mais sachez quand même que B.C Forbes, fondateur du magasine du même nom, est né à Aberdeen. Tout comme Annie Lennox, chanteuse d’Eurythmics ou encore Leslie Benzies, personne influente du monde du jeu vidéo ayant bossé sur la saga GTA ou Red Dead Redemption. Rien que ça.

Le onze du de le départ :

Pas de Kingsley ni de Gnanduillet ce qui nous laisse avec un banc assez…. faible. On part toujours avec notre 3-4-3, Cochrane en DC, Halliday en LB, Haring avec Baningime au milieu. Ecoutez, à voir.

Le résumé du de le match :

Pas grand chose à se mettre sous la dent, voilà comment résumer ce match. Pour autant, il n’était pas fermé et terne. Ce sont les approximations dans le dernier geste qui ont surtout été présentes. A la 13e minute, Craig Gordon est solide devant Christian Ramirez, attaquant d’Aberdeen et plutôt en forme en ce début de saison. Le score reste donc de 0-0 et on arrive à la seule belle action de cette première période.

26e minute, en hommage au numéro porté par Marius Zaliukas. Tout Tynecastle a effectué un « Twirly » afin d’honorer la mémoire de notre ancien capitaine, décédé l’an passé des suites d’une Motor Neurone Desease, connue sous le nom de Maladie de Charcot. Il avait 36 ans. Une belle minute dans un stade vibrant.

On sèche ses larmes et on passe à la 39e minute. Aberdeen fait rentrer Jay Emmanuel-Thomas à la place de Connor McLennan, blessé. Un choix qui s’avérera payant sur le reste du match tant JET nous a fait mal. Néanmoins, à la pause, 0-0.

Au retour des vestiaires, rien. Du moins jusqu’à la 55e minute. La balle se trouve sur le coté gauche et arrive dans les pieds de Gary Mackay-Steven…

GMS est accroché et du coup l’arbitre, Bobby Madden, n’a pas d’autre choix que de nous offrir un penalty. Liam Boyce s’avance et ne tremble pas : 1-0 pour les Jambos. Un avantage certes mais pour autant, Hearts ne se dira pas que marquer un second but serait une bonne idée. C’est Aberdeen qui prendra un peu de confiance et malheureusement l’égalisation qui se faisait sentir est arrivée. 70e, sur un centre pas dégagé, Dean Campbell sert parfaitement Funso Ojo au premier poteau qui coupe et trompe Craig Gordon. 1-1, frustrant.

Rien ne se fera de plus jusqu’à la fin et ce match nul n’arrange personne. On a bien vu les limites de notre effectif quand on a des blessés et surtout Robbie Neilson s’est distingué en étant plutôt frileux alors qu’Aberdeen était à notre portée sur cette rencontre. Petite déception mais on reste invaincu, gardons le positif.

Les notes du de les joueurs :

Craig Gordon 3/5 :
#FormidableAcadémie Rien vraiment à lui reprocher. Un arrêt solide et derrière il est fusillé sur le but d’Aberden.

Michael Smith 2/5 :
Que ce fut compliqué…. Match vraiment pas bon.

Craig Halkett 3/5 :
Pas mal le père Halkett en ce début de saison. Qu’il continue.

John Souttar 3/5 :
Perd un point parce qu’il est un peu fautif sur le but d’Aberdeen. Mais dans l’ensemble, encore une prestation bonne. Et une frayeur quand on l’a vu au sol mais rien de grave.

Alex Cochrane 3/5 :
Ok/tier.

Andy Halliday : 1/5
Il ne sait donc pas centrer. C’est déprimant.

Beni Baningime 4/5 :
Mais quel monstre sérieusement. C’est ouf ce qu’il récupère comme balle. Pour le moment c’est une recrue magnifique.

Peter Haring 3/5 :
Match très solide mais une grosse baisse d’intensité passée la 60e minute. Donc il perd un petit point.

Josh Ginnelly : 3/5
Il a posé beaucoup de soucis par ses courses et sa percussion. Ce Ginnelly est plaisant à voir.

Gary Mackay-Steven (2/5) :
Mmmh, un brin en dessous sur cette rencontre. Rien d’alarmant pour autant.

Liam Boyce (4/5) :
Le tronpa.

Les remplaçants (Ah bon ?/5) :

Les images du de le match :

Le classement du de le championnat :

Prochain match, déplacement sur la pelouse de Dundee United. Très compliqué comme match, très très compliqué.

Si vous voulez en savoir plus sur Heart of Midlothian, vous pouvez suivre HMFC_France sur Twitter. Sinon, n’hésite pas à soutenir Horsjeu en cliquant sur le bouton « Faire un Don ». Et si t’as envie de rejoindre la formidable famille des académiciens, le bouton « Rejoins-Nous » est fait pour ça !

Patrick Kiss-Mambo

2 commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.