Heart Of Midlothian – Dundee FC (1-1) : La Cœur Battant Academy Perd Deux Points

Bien le bonjour.

Une semaine après avoir arraché un très beau nul sur la pelouse des Rangers, on reçoit le Dundee FC, une équipe détestable composée de joueurs détestables avec un entraineur détestable. On doit donc les exploser et prendre les trois points. Mais avant tout, point Le Dessous des (Jam)Cartes.

On avait déjà parlé du rival, Dundee United, on va passer aux Dees. Club formé en 1893 soit 16 ans avant United, le Dundee FC a connu son heure de gloire au début des années 60 avec une demi-finale de coupe d’Europe. Ils perdront 5-1 en cumulé contre le futur vainqueur de la Champions League : Le Milan AC. D’ailleurs, leur présence en LDC s’explique par leur victoire en Premiership la saison d’avant, en 1961, leur seul sacre en Première Division. Cette saison, les hommes de James McPake sont promus, comme nous. Ils ont du passer par les barrages pour revenir en D1, en éliminant en finale Kilmarnock, provoquant leur relégation.

Le onze du de le départ :

On garde le onze qui a ramené le nul d’Ibrox Park. Pas de surprise, c’est cette équipe qui tourne pas trop mal. On va espérer que ça soit une victoire pour cette fois.

Le résumé du de le match :

Si vous vous demandez pourquoi est-ce que j’attaque cette review de match avec ces deux tweets…

Bref, on débute le match et on comprend de suite que le plan de jeu du Dundee FC sera de garer le bus et d’attendre. Ce qui fera qu’on assistera à une rencontre très très frustrante. Hearts joue bien mais il manque de justesse dans le dernier geste. Beni Baningime notamment, par deux fois, s’emmêlera les pinceaux dans la surface. Ben Woodburn s’offre quelques frappes non cadrées tandis que Liam Boyce touchera la barre sur corner. On est sur une note de 4 sur l’échelle du Grumpf.

Fort heureusement, il existe une personne dans cette équipe nommée John Souttar. Surnommé affectueusement « Soapy », le défenseur central va montrer qu’il possède également une patte droite de qualité en plaçant le ballon dans la lucarne du portier de Dundee. 1-0 pour Hearts dans une joie intense et profonde puisqu’on a enfin percé le verrou adverse (n’y voyez aucune connotation sexuelle bande de fifrelins).

Au retour des vestiaires, même scénario : les locaux (surnom de Marcelo Bielsa) vont pousser pour inscrire le second but, en vain. Le poteau sera même trouvé suite à une frappe mal repoussée. La balle arrive dans les pieds de Gary Mackay-Steven qui ne peut tuer la rencontre. On est à la 60e, le tournant du match puisque dans la foulée de cette action, James McPake va faire rentrer un certain… Jason Cummings.

La suite, vous vous en doutez, Hearts domine, ne marque pas, Dundee a une action, marque, par l’intermédiaire de Cummings. Et là vous comprenez pourquoi les tweets en ouverture de compte-rendu. C’était ultra prévisible que l’ancien joueur d’Hibernian, pourtant formé chez nous, marque à Tynecastle. Et puis je vous laisserai aller voir la gueule du but encaissé, c’est une sacrée zumba défensive. Bref, 1-1 score final, nique. Et comme je vous ai pas assez foutu d’images dans cette acad’, je vous laisse les stats du match. Sponsorisé par FM22.

Les notes du de les joueurs :

Craig Gordon 4/5 :
#FormidableAcadémie J’peux rien lui reprocher. Il fait les parades qu’il faut et sur le but c’est la défense qui chie dans la colle.

Michael Smith 3/5 :
Correct. Dans la lignée de ses matchs réussis.

Craig Halkett 2/5 :
En vérité, il fait un bon match. Je sanctionne son placement défensif sur le but qui est abyssal. Mais si je suis honnête il mérite une meilleure note.

John Souttar 4/5 :
Je t’aime.

Stephen Kingsley : 3/5
Rien à lui reprocher sur cette rencontre. Je l’aime bien ce bon vieux Stephen.

Alex Cochrane 3/5 :
Pareil que Michael Smith mais coté gauche.

Beni Baningime 2/5 :
Là aussi je suis volontairement sévère. Parce qu’en soi, il sort un match de patron encore une fois dans la récupération et la conservation. Rien à lui reprocher là-dessus. En revanche, ses pertes de balles dans la surface adverse alors qu’il est en bonne position ça m’emmerde velu. Parce qu’il faut concrétiser ce genre de moments pour se mettre à l’abri. Donc je joue le Jean-Michel Connard sur ce coup mais j’assume.

Cammy Devlin 4/5 :
Un point par poumon possédé. Mérité.

Ben Woodburn : 2/5
On ne va surtout pas dire que s’il sort à la pause c’est parce qu’il mérite rouge et qu’on lui a évité de récolter un deuxième jaune en seconde période. Surtout pas.

Barrie McKay 2/5 :
A l’image de la ligne d’attaque, de la bonne volonté mais un dernier geste raté. Notre gros problème cette saison : marquer des buts.

Liam Boyce 2/5 :
Match pas ouf et en plus il sort blessé. Paye ta poisse…

Les remplaçants (Faut marquer/5) :
GMS… Si seulement…

Les images du de le match :

Le classement du de le championnat :

Deux déplacements s’enchainent avec d’abord St Johnstone (27/10) puis Aberdeen (30/10). Va-t-on rester invaincu ?

Si vous voulez en savoir plus sur Heart of Midlothian, vous pouvez suivre HMFC_France sur Twitter. Sinon, n’hésite pas à soutenir HorsJeu en cliquant sur le bouton « Faire un Don ». Et si t’as envie de rejoindre la formidable famille des académiciens, le bouton « Rejoins-Nous » est fait pour ça !

Patrick Kiss-Mambo

Un commentaire

  1. Ce but sur une touche… du lol vrai.

    Rester invaincus + un ptit cachou aux Rangers au retour et voilà.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.