Heart of Midlothian – Motherwell (4-2) : La Cœur Battant Academy se paye un(e) demi(e)

« Here you are, this our quest »

Hi Mates !

Match très important puisqu’on reçoit Motherwell en quart de finale de Betfred Cup. Le vainqueur ira à Hampden pour les demies, et ça fait quelques années que les Jambos attendent de retourner à Glasgow. Lors de notre dernier affrontement, on avait gagné 1-0 la bas sur un but de Naismith. Et comme vous êtes des suiveurs réguliers de cette académie, vous vous en souvenez puisque c’était il y a 10 jours.

Le 11 de départ :

Image

Toujours pas d’Uche Ikpeazu. Retour de Morrison & Djoum en tant que titulaires. Présence pour la première fois de la saison de Danny Amankwaa sur le banc.

Le résumé du match :

A peine 1 minute de jeu, et on se procure deux énormes actions. Sur un corner, Naismith est trouvé mais sa tête est sortie sur sa ligne par un défenseur. Corner suivant, même action mais c’est Peter Haring qui place sa tête. Après ces deux frayeurs, Motherwell sera un peu mieux, et sur un centre, la tête de Carl McHugh heurte le bras de Jimmy Dunne. Willie Collum siffle penalty pour Well. Curtis Main le tire et le transforme. 0-1, l’occasion de nous chambrer en mettant son doigt devant sa bouche pour nous dire de taire. Manque de pot, le public de Tynie était en feu pendant 90 minutes.

On arrive à la 30e minute avec 2 actions enchaînées. D’abord, c’est Steven MacLean qui, bien servi par Callumn Morrison, voit sa frappe passer au-dessus. Sur le dégagement du gardien, Motherwell construit et Curtis Main est trouvé dans la surface. Sa frappe est sortie par Bobby Zlamal. From possible égalisation to possible suicide real quick. Mais ne zappez pas, car c’est l’heure du code de la route !

Image

Vous êtes Gaël Bigirimana, entouré en rouge, que faîtes-vous ?

A – Dégagement en touche, sous la pression vous faîtes sans fioritures.
B – Passe à votre gardien, pas un cadeau mais il parvient à dégager. Petite goutte de sueur.
C – Feinte de dégagement, relance propre, action pour Motherwell, la classe.
D – Pression de l’adversaire, vous vous chiez dessus, perte de balle qui entraîne un but. Dommage.

La bonne réponse est la D, comme DJOUM QUI RECUP THE BALL, CENTRE DE MORRISON POUR NAISMITH QUI SERT MACLEAN ET C’EST LE BUT MESSIEURS DAMES. 1-1, DANS TA GROSSE RACE CURTIS.

Peu avant la pause, on aurait pu mener 2-1. Bon centre de Morrison qui trouve Arnaud Djoum. Il remet à Demetri Mitchell qui centre pour Naismith qui envoie sa tête au-dessus. Frustrant mais au moins, on est revenu à égalité à la pause. Au retour, on repart tambour battant avec des actions toutes les 5 minutes. Le seul truc dommage c’est qu’aucune n’est cadrée. L’heure de jeu arrive et c’est Peter Haring, encore lui, qui se montre très chaud. Sur un excellent centre de Morrison, l’Autrichien place sa tête mais c’est à coté.

Seulement 2 minutes après, corner. C’est bien tiré par Olly Lee, c’est mal dégagé par Motherwell. La balle revient sur Demetri Mitchell qui frappe. C’est contré et ça revient sur John Souttar qui frappe… Ou plutôt centre pour Peter Haring qui tacle le but dans la cage vide ! 2-1 pour nous ! Soulagement/20. Vu notre domination c’est mérité. Et on aurait pu mener 3-1. Balle très haute de Smith, duel aérien, la balle arrive sur MacLean qui sert Morrison, qui s’avance face au gardien. Il tente de frappe entre les jambes de Carson, mais le portier fait un bon réflexe pour sortir la balle.

Dommage puisqu’à la 79e, Motherwell va égaliser. Dégagement de notre gardien, duel aérien gagné par un joueur de Motherwell qui lance Ryan Bowman en profondeur. Reprise de volée à l’entrée de la surface, excentré sur la droite. La frappe croisée est magnifique et Zlamal ne peut rien. 2-2, de quoi bien se les mordre. 10 minutes à jouer & on passe en attaque défense totale. En Betfred Cup, pas de prolongations. Si nul il y a, les tirs au but suivent.

84e, Arnaud Djoum est servi par Steven Naismith, mais sa frappe enroulée passe au-dessus. Le moment choisi par Craig Levein de sortir Callumn Morrison pour faire rentrer… Clevid Dikamona. Sortie d’un ailier pour un défenseur central. Je ne vais pas vous cacher mon incompréhension au moment de ce changement. Sauf qu’à la 88e, c’est Clevid qui initie le 3-2. Passe parfaite pour MacLean, contrôle puis déviation vers Haring qui sert en une touche Michael Smith. Le centre du Nord-Irlandais trouve Olly Lee qui trompe Scott Carson. On mène à nouveau, de quoi faire exploser de joie tout Tynecastle. En cadeau, le but commenté par le duo de Hearts Tv, c’est plutôt pas mal :
https://video.twimg.com/amplify_video/1045225788256256000/vid/640×360/myrB0IEl5jkEmqa8.mp4?tag=8
Enfin, alors que Motherwell pousse, ce même Lee contre un centre venant de la gauche et enchaîne avec une passe lumineuse du gauche pour Steven Naismith parti tout seul en contre. En 1 contre 1 il ne laisse aucune chance au portier des Steelmen. 4-2, Hearts are going to Hampden !

Les notes des joueurs :

Zdenek Zlamal (4/5) :
Ne peut rien sur les 2 buts de Motherwell, a sorti des parades essentielles, notamment pour nous préserver du 2-1 en première période.

John Dunne (4/5) :
Encore un très beau match du duo des centraux. Ils ont 20 & 22 ans. C’est formidable.

Michael Smith (3+/5) :
Un « Michael Smith classic shit »match. Avec une assurance défensive et une présence offensive essentielle. Et une passe décisive en prime. Joli.

Demetri Mitchell (4/5) :
Je lui met 1 point de plus pour sa course de 80 mètres pour revenir faire un tacle formidable à la 71e minute. Etat d’esprit de battant et des centres bien sentis. Le plaisir !

Peter Haring (4/5) :
Ah bah là d’accord. Là on a le Peter Haring que l’on aime. Inspiré offensivement, des passes justes, et un but qui le récompense d’un match plein.

Olly Lee (5/5) :
« AND NOW HE’S JOINED THE HEARTS
HE’S TEARING TEAMS APART
OLLY OLLY LEEEEEE
OLLY OLLY LEEEEEE »

Arnaud Djoum (3/5) :
Match propre, sobre, efficace. Aurait pu marquer le 3-2 avec un peu plus de précision.

Steven MacLean (3/5) :
Toujours un délice de le voir jouer. Intelligence, placement, jeu juste, c’est vraiment un joueur qualitatif. Et dire que j’étais sceptique quand il a été annoncé.

Callumn Morrison (4/5) :
#FormidableAcadémie. Ah bah là, incroyable match du jeune Callumn. 19 ans et déjà essentiel. Menace constante en attaque, des centres toujours précis. Il a fait du mal à son défenseur. Immense plaisir de le voir grandir.

Steven Naismith (4/5) :
Il s’est bien rattrapé après son match raté contre Livi. Grosse implication des deux côtés du terrain. Et puis ce but qui nous envoie à Hampden et qui l’empêche de gamberger trop longtemps. Bravo Naisy.

Les remplaçants :

Clevid Dikamona (5/5) :
Rentré à la 84e à la place de Callumn Morrison. Oui, je lui met 5 alors qu’il n’a joué que 6 minutes. Mais quand, en une passe, tu brises 2 lignes et tu amorces l’action du 3-2, tu mérites de prendre une belle note.

Oliver Bozanic & Danny Amankwaa  :
Rentrés à la place d’Olly Lee & Steven MacLean à la  92e. Welcome back Danny. Sinon RAS.

Des enseignements à tirer ?

Que dire à part merci. Superbe match avec de l’intensité, du drama, un dénouement tardif et de la jutance. Bravo Craig pour ton coaching, c’était couillu et ça a fonctionné parfaitement. En demie on affrontera le Celtic FC. Qui aura joué en Europe 3 jours avant et qui sera sans Boyata & Ajer en défense. Eh, on peut rêver non ?

Le tirage au sort des demies :

Image

 

N’hésite pas à claquer un follow sur twitter auprès de @HMFC_France @ScottishFR ou @Tololkian si tu aimes la triple pé…  rsonnalité de l’académicien. Après, il parait qu’il est Lyonnais donc bon…

Patrick Kiss-Mambo

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.