Norwich-Manchester United (1-3) : La Raide et Vile Academy livre ses notes.

Salut à tous !

Manchester n’est pas au mieux mais Manchester tend à se relever petit à petit. Une étape inévitable dans cette quête pour retrouver notre position dominante consiste en retrouver la maîtrise des fondamentaux en tête desquels figure en priorité le fait de fesser courageusement des relégables.


Le match.

Un pressing haut et une exploitation favorable du ballon nous mettent dans de bonnes dispositions rapidement. Possession, mouvement, serait-ce agréable ? Oui, bon, c’est bien gentil tout ça mais nous sommes avides de buts, nous. Et qui de mieux que ce cher Scott Mc Tominay pour tirer sans sommation dans un ballon disputé à l’intérieur de la surface suite à un corner ? 0-1, 21e.

Ceci fait, le moment est venu pour commencer à faire caca sous soi comme tous les week-ends. A l’heureuse décision de l’arbitre d’accorder un penalty en raison de la chute de Dan James dans la surface adverse succède la tentative toute molle de Marcus Rashford que Tim Krul, grand spécialiste de l’exercice, se fait un plaisir de capter sur sa ligne. Justice, dirons-nous, la sanction nous paraissant particulièrement sévère. Ce à quoi nous ajoutons quelques jurons bien sentis à l’adresse de l’attaquant anglais qui se permet de manquer notre 5e penalty de la saison, série en cours.
Une inspiration bien triste que le jeune Marcus vient contrebalancer vigoureusement trois minutes plus tard quand sur un service somptueux de James, il contrôle dans la course et marque entre les jambes du gardien qui venait de le mettre en échec. 0-2, 30e.

Occasion nous est donnée de creuser encore un peu l’écart, quand l’arbitre accorde un nouveau penalty à nos diablesses. Un tir de Fred qui partait fort probablement dans les nuages est dévié de la main par un défenseur et voilà le ballon de nouveau posé sur le point à 11 mètres de Tim Krul. Cette fois c’est Anthony Martial qui s’y colle et qui tente d’assurer un peu mieux que son copain anglais mais rien n’y fait : le gardien néerlandais choisit une nouvelle fois le bon côté et nous offre une réminiscence joyeuse du Van Gaalisme qui l’avait magnifié lors de la Coupe du Monde 2014.

Deux changements à la mi-temps redonnent un peu de consistance à notre adversaire du jour, l’occasion de mettre en avant les qualités de ratissage de notre milieu de terrain (pour la créativité, on repassera) et d’assister à un festival de tacles de la part d’Aaron Wan-Bissaka, monstrueuse lame vivante coupant jarrets en toute décontraction matin midi et soir.

Vient alors le moment d’asséner un dernier coup sur la tête des Norwichiens. Un but anecdotique qui dans sa réalisation devrait cependant nous ravir pour toujours tant l’inspiration de Martial puis Rashford, puis Martial est somptueuse. 0-3, 73e.

On conclut gentiment en laissant le monstrueusement balèze Hernandez sauver l’honneur pour nos hôtes et nous priver d’un clean sheet (1-3, 88e) et on part se reposer en vue de nouvelles aventures.


Les notes.

De Gea 3/5
Match de bonne facture avec quelques bonnes sorties qui dénotent sa volonté de contrôle de sa défense. Il s’incline en fin de match mais rassure sur l’ensemble.

Wan-Bissaka 4/5
Une nouvelle performance défensive étincelante qui lui vaut un record (onze tacles dans un match de PL), les louanges de la presse et celles bien plus intenses de votre serviteur, qui voit en lui une poule de luxe d’une rareté aussi pure que la qualité de ses interventions.

Lindelöf 3/5
Sobre et tranquille, même s’il a paru dépassé sur le but face à la puissance d’Hernandez.

Maguire 3/5
Moins on a de choses à dire sur la performance d’un central, mieux c’est. Alors autant en profiter pour glisser une comparaison perfide à l’encontre de Chris Smalling, par exemple ? Non, on ne ferait pas ça.

Young 3/5
Indulgence du jury face à une performance encore une fois bancale, faite d’un autoritarisme délirant (avec un tacle encore une fois sorti de l’académie des Nobel qui aurait bien pu lui valoir un rouge), de quelques ouvertures bien senties et de pitoyables retards à l’allumage, en particulier face à la vivacité d’Aarons, son vis-à-vis.

McTominay 4/5
2000e but pour United en PL et il ne s’est pas arrêté là, car Sir Scott Mc Sauce nous a encore offert une prestation toute en sueur pour s’affirmer de plus en plus comme un patron sérieux au milieu de terrain.

Fred 3/5
Aussi teigneux à la récupération que bovin à la construction.

Pereira 3/5
Il y a effectivement du mieux, comme chacun l’a remarqué. Reste qu’on est encore loin d’avoir trouvé notre nouveau Paul Scholes. Remplacé par Garner (82e).

James 4/5
Brillant avaleur d’espaces qui a l’avantage considérable de ne pas rechigner à jouer à son meilleur niveau quand on le place à droite. Le gamin est une nouvelle fois passeur, provoque un penalty et terrifie les défenses. Un vrai Raide et Vil. Remplacé par Lingard (80e).

Rashford 4/5
Penalty tiré comme une patate, mais but tout en sang froid et passe somptueuse pour son copain Toto en fin de match, ce n’était, à vrai dire, pas mal du tout.

Martial 5/5
On retiendra évidemment sa performance statistique, mais son apport dans le jeu est à considérer avec au moins le même intérêt. Décrochages subtils, appels dans le tempo et toujours cette aisance infernale dans les petits espaces. C’est ce Martial-là qu’il faut à United. Remplacé par Greenwood (75e).


SUBS

Greenwood NN
Encore un peu timide dans son placement. On sent que lui aura besoin de plus de ballons servis sur un plateau que ses aînés Rashford et Martial. Après s’il les met tous au fond une fois installé en pointe, on ne chipotera pas…

Lingard NN
10 bonnes minutes pour sa reprise, mais ça ne veut pas dire qu’on veut le voir titulaire pour autant, hein (Ole va le faire jouer contre Chelsea, il va donner une passe et s’installer pour les trois prochains mois derrière nos attaquants, vous l’aurez lu ici en premier).

Garner NN
L’avenir n’a pas l’air si mal du côté de nos academy graduates. En tout cas il a une bonne tête blonde à qui on donnerait le bon diable sans confession.

Bobby Carlton.

Bobby Carlton

Académicien et souteneur de la Raide et Vile Academy.

7 commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.