PSG – ASSE (1-0), La Porte de Saint-Cloud Académie se laisse pousser la moustache

Olé.

Salam à tous !

Aujourd’hui on va parler Coupe Moustache !

Attendez, ne partez pas ! Je vous vois tirer la tronche et c’est bien normal. Cette coupe, c’est juste de la merde en boite. Et maintenant que le Canal a fièrement annoncé en avoir acquis les droits, on est sûrs qu’elle ne disparaîtra pas de sitôt… Pour le match de ce soir, on continue la tournée de la région Rhône-Alpes-Wauquiez et on reçoit le Saint-Etienne de Roland Gromerdier. Roland, on l’aime bien, c’est le copain rigolo qui en soirée t’explique que les poteaux carrés c’est de la merde. Bon il te demande aussi si tu ne veux pas récupérer le Bahebeck que t’as « oublié » chez lui, et à chaque fois tu dois trouver une excuse de merde pour le laisser là-bas.

Donc revenons-en au match voulez-vous ? Pour ces huitièmes de finale de la fameuse Moustache’s Cup, Lolo White a annoncé que ce n’était pas une priorité pour le club, du coup on peut s’attendre à voir jouer ce bel homme de Lavezzi. Et ça, ça fait plaisir au Capitaine vous savez.

LA COMPO

Coupe Moustache donc effectif moustache. Sirigu sera titulaire dans les cages ce soir avec pour le protéger Van Der Wiel, Marquinhos, T. Silva, et Kurzawa. Devant eux Stambouli jouera en pointe basse avec Rabiot et Verratti un peu plus haut. Le trio d’attaque est composé de Lucas et Lavezzi sur les côtés et Ibra dans l’axe.

Les 11 moustachus

EN FACE

En face, ils ont décidé qu’ils n’en n’avaient rien à foutre de ce match et ils ont aussi envoyé leur équipe « jeune ». Comme ça c’est clair, le match sera à chier.

LE LIVE EN DIFFÉRÉ

Qui dit Moustache dit forcément Turquie, l’invité du jour a joué dans les deux équipes ce soir !
Vous l’avez bien compris il s’agit de Mevlüt Erdinç qui va nous parler de sa reconversion. En effet il a ouvert un Kebab à Lyon, dans la banlieue de Saint-Étienne.

Mev’ a réussi sa reconversion.

Capitaine Raï (CR) : Bonjour Mevlüt ! Stéphanois mais pas chômeur, je vois que vous êtes toujours un homme d’exception !

Mev’ (ME) : Bonjour Capitaine, oui, tout ça c’est grâce à mon ami Bahebeck qui mange chez moi à chaque repas. Vous savez dans la région, c’est l’un des rares à avoir les moyens…

CR : Mevlüt, j’ai appris par hasard qu’à l’origine ce n’était pas ce que vous vouliez faire…

ME : (il me coupe) Je ne veux pas en parler, c’est encore trop frais… Cet enfoiré de Hoarau…

CR : Il faut l’expliquer à nos lecteurs Mevlüt… En fait vous aviez monté un groupe avec Guillaume Hoarau, vous repreniez ensemble les plus grands tubes de Tarkan

ME : Oui, et ce… Guillaume est parti du jour au lendemain… Pour monter un nouveau groupe, qui correspondait plus à ses « goûts musicaux »… Le salaud…

CR : Pour bien que tout le monde comprenne, Guillaume Hoarau a monté un nouveau groupe avec Mickaël Tacalfred ou ils reprennent les pires merdes de Sinsemilia. En voici un extrait.

 

CR : Mevlüt a quitté le plateau pendant l’extrait. Il a dit que c’en était trop pour lui, je commenterai donc le match seul ce soir.

 

24: Première véritable occasion Parisienne avec Ibra qui trouve la barre sur une superbe reprise acrobatique. Spoiler, le reste du match sera chiant.

36: Rabiot tente sa chance de loin. Trouve plutôt un coiffeur…

40: Ibra au milieu attire deux défenseurs sur lui et profite de l’espace laissé par l’un deux pour décaler Van Der Wiel qui centre fort au premier poteau. Lucas coupe mais ce n’est pas cadré.

Fin de la première mi-temps. C’était nul.

60: Centre 2e poteau de Rabiot repris par Ibra qui tente de lober le gardien. Ça passe au-dessus. Sortie d’Ibra et Verratti remplacés par Di Maria et Cavani.

73: Ouverture de Di Maria pour Cavani qui ne parvient pas à cadrer sa reprise.

Entre temps, Lucas tente sa 47e frappe de loin. La plupart ne sont même pas arrivées jusqu’au gardien.

75: Lavezzi est bien lancé dans la profondeur mais sa frappe puissante est bien claquée par Moulin.

82: Contre Stéphanois. Roussey est lancé dans la profondeur et frappe. C’est bien capté par Sirigu

83:

84: Lucas lance un contre. 4 vs 4 à l’entrée de la surface. Il s’empale sur un défenseur pour la 27e fois de la soirée. La seule chose qui ait progressé chez lui depuis son arrivée, c’est sa calvitie…

86e : Di Maria depuis le milieu du terrain lance Cavani dans la profondeur côté gauche de la surface. L’Uruguayen reprend d’un plat du pied parfait. 1 à 0.

Le Parc se réveille et lance des olé sur une séquence de 6 passes en retrait parisienne. Super les mecs, ne changez rien.

C’est fini. C’était nul.

 

LES JOUEURS

Sirigu (Ciao/5) : Il a fait le boulot. Il n’a rien eu à faire. Tu vas bien nous manquer Salvatore !

Silva et Marquinhos (3/5) : Soirée plutôt tranquille pour les deux Brésiliens. Ils ont bien fait ce qu’ils ont eu à faire ce soir.

Kurzawa (2/5) : Manque clairement d’automatismes avec Lavezzi sur son côté. Il a raté tout ce qu’il a tenté offensivement et s’est même permis de faire rater Cavani (qui n’a pourtant pas besoin de ça d’habitude) en toute fin de match.

Van Der Wiel (2/5) : N’a rien eu à faire derrière, n’a rien apporté devant.

Stambouli (2/5) : Solide derrière, nul ballon au pied. SUPER.

Rabiot (Tête de con/5) : Encore une fois bon ce soir même si ça reste un sacré connard.

Verratti (3/5) : Retrouve peu à peu le rythme, il a montré quelques beaux gestes. Remplacé par Di Maria à la 61e, qui aura apporté des idées, de la qualité de passes longues et même une passe décisive.

Lucas (1/5) : Il a beaucoup tenté, il a beaucoup raté. Lolo White a aussi loupé sa sortie. Soirée de merde.

Lavezzi (3/5) : Il a beaucoup couru et apporté, souvent trop seul à essayer. Il a fallu un superbe arrêt de Moulin pour l’empêcher de marquer en seconde période.

Ibrahimovic (3/5) : Le Suédois a énormément décroché pour toucher des ballons et faire jouer ses coéquipiers. Il aurait même pu marquer sur une superbe reprise qui s’écrase sur la barre. Remplacé par Cavani à la 61e qui a planté en toute fin de match et nous évite de subir ce match plus longtemps.

 

EN VRAC

  • On recevra Lyon au prochain tour. AOUH !!
  • Et les jeunes, ils jouent quand Lolo ?
  • C’était probablement le dernier match de Sirigu chez nous. Ciao et merci ! On se rappellera de toi à chaque boulette de Trapp, c’est promis.

Thiriez quand il a reçu l’offre de Canal pour sa coupe moustache.

Capitaine Raï

Si tu veux que ton site préféré survive, que ses académiciens puissent avoir la même hygiène de vie qu’Ezequiel Lavezzi, et éventuellement si tu veux être sympa avec nous. Clique ici et abonne-toi !
Sinon, tu peux aussi me suivre sur Twitter ou de temps en temps j’arrive à faire une vanne presque drôle voire même, extrêmement rarement, à dire quelque chose de sensé.

7 thoughts on “PSG – ASSE (1-0), La Porte de Saint-Cloud Académie se laisse pousser la moustache

  1. Résumons: une demi-(moore)-molle avec la reprise du Z puis… encéphalogramme du cale-barre à 0 jusqu’au but.

    Heureusement que Cananal a acheté les droits. Car du niveau catastrophique des commentaires sur France TV, on en parle? J’ai été obligé de couper le son et de mettre en fond sonore l’épisode 1 de l’excellente trilogie des « Ramasse mon portefeuille que j’t’en**le » (idée cadeau de noël pour ton père au passage). Ça a fait marrer les mouflets.

    Quand à la très jolie moustache sur T. Silva, elle me rappelle celle d’une ex. C’est très coquet.

  2. Elle auraient vraiment de la gueule cette équipe s’ils avaient tous une moustache de la sorte!

  3. Qu’est ce que Ibra, Cava et Di maria foutaient là ?

    Putain mais même avec les peintres ça claquerait plus sur la terrain

    Bisous Mr Sirigu

  4. Je tiens à préciser qu’il aura fallu 17 secondes (j’ai vérifié) aux commentateurs de France 3 pour mentionner le « banc de touche qui vaut des millions » du PSG.

    C’est rapide.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.