Arsenal – Bayern (0-2) La Gunners Académie choucroute ses notes

Shit happens.

gunacavantmatch

Nous revoilà en 8èmes, comme d’hab. La question est de savoir si cette fois on va les passer. Arsenal cette saison montre un visage différent des années précédentes. Un jeu moins scintillant, mais bien plus efficace. Les dernières semaines ont été dures, même très dures par moments, des blessures malvenues, deux branlées monumentales, et l’incertitude au moment de jouer cette équipe du Bayern.

Mais malgré tout, l’équipe d’Arsène sait parfois nous surprendre quand on ne s’y attend plus, et si ça se trouve, on peut leur mettre tranquillou un ou deux buts histoire d’aller à Munich avec la confiance nécessaire pour peut-être sortir vainqueur de cette double rencontre.

 

gunaccompos

bayernfev14

 

gunacbuts

54′ Kroos

88′ Müller

 

gunaclive

Le live en images Fessetrood’

live1

live2

live3

live4

 

 

gunacmatch

Véritable tornade pendant les dix dernières minutes, Arsenal montre qu’il est largement à la hauteur de ces 8èmes de finale de ligue des champions, d’autant plus contre les tenants du titre, qui sont toujours inarrêtables tant en championnat que dans cette compétition. Arsenal obtient même un penalty sur une percée d’Özil, qui au moment de se faire justice, décide de quitter définitivement le match (certes, plus tard il participera à l’effort défensif).

À partir de la 10ème minute, le match s’équilibre et le Bayern reprend confiance. Puis Gibbs se blesse. Puis sur une action dangereuse, Szczesny sort mal sur Robben, penalty et expulsion. Alaba a beau rater le penalty, à partir de ce moment là les Gunners se retrouvent le scrotum vide et reculent progressivement, jusqu’à passer toute la deuxième mi-temps devant la cage de Fabianski, à regarder jouer les bavarois qui bizarrement manquent énormément d’imagination. Rendons tout de même justice à l’incroyable effort défensif fourni par les Gunners, qui ont tant bien que mal tenu la baraque. Dans cette situation, s’en sortir avec deux petits buts encaissés tient déjà de l’exploit. L’année précédente on en a pris trois dans une situation largement plus favorable.

Arsène parlera certainement de l’arbitrage, et du fanascisme. Je parlerai uniquement de malchance et de causalité. Un penalty raté et c’était le début de la fin, un flottement de pied d’Özil qui se termine par un ouragan munichois devant la surface de Fabianski.

Il reste le match retour, on sera à 11 contre 11, Arsène changera sa compo, oui des détails et encore des détails, mais restons concrets, cette année on ne bénéficie plus de l’effet de surprise, et là c’est quand même très mal engagé. En ce triste 19 février, Arsenal a dit au revoir à la ligue des champions. La malédiction a encore frappé, mais soyons sûrs que le prochain exercice sera bien différent. Je pressens des changements importants cet été, je vois bien le club prendre certaines mesures, et non plus des demi-mesures, pour jouer au niveau auquel il se doit d’être. Et évidemment fermer la gueule de l’autre portos qui s’en donnera à coeur joie quand on sera éliminé.

 

gunacnotes

Szczesny [4]  Parfait jusqu’à sa sortie portnawak sur Robben. Rouge sévère pour une faute non intentionnelle.

Sagna [4]  Défensivement, on dirait qu’il s’améliore avec l’âge. Condamné à un rôle de défenseur central-droit pendant la période de domination du Bayern, il a assez bien emmerdé les mecs qui déboulaient de son côté, qui ne pouvaient rien faire d’autre que des passes en retrait. On peut lui reprocher son marquage foireux sur le deuxième but, mais bon, quand tu t’es défoncé 45 minutes durant pour empêcher les autres de trouver des solutions, on peut pas te reprocher les deux secondes d’inattention, et puis comment Lahm peut centrer aussi facilement d’abord…

Mertesacker [5]  A joué le rôle du mur et de la tour de garde, jetant sa tête et son corps partout où il pouvait pour empêcher les autres d’être dangereux.

Koscielny [6oss]  Si quelqu’un a compté combien de ballons il a dégagés, interceptés, bloqués, relancés, merci de nous transmettre les chiffres, on n’arrivait plus à compter. Ses montées kamikazes étaient sympas aussi, à défaut d’être efficaces. Alors que tout le monde cherche un défenseur central potable, on a une putain de perle. J’ai bien peur que ce genre de match ne cause son départ en fin de saison.

Gibbs [4]  Surtout pour son début de match, récupération, relance, animation offensive, puis blessure bête. Dommage, vraiment dommage.

31′ Monreal [3]  Surtout que c’est lui qui entre. Bon, on va pas lui reprocher le manque d’activité devant, vu qu’on n’a plus joué devant. On peut même le féliciter d’avoir limité les dégâts, il avait des clients sérieux en face et il a pas fait de grosse bêtise.

Flamini [4]  Partout sur le front de la défense, s’est défonce de gauche à droite pour emmerder le porteur du ballon, se jetait quand il le fallait pour bloquer un tir hasardeux qui passe, malheureusement, comme ses coéquipiers, n’a pas pu empêcher le rouleau compresseur d’arriver à son but.

Wilshere [1]  « Les parents du petit Jacky l’attendent à la réception. Si vous voyez le petit Jacky, merci de nous indiquer son emplacement ».

Oxlade-Chamberlain [3]  Depuis qu’il a mis son doublé chatteux, il y croit vraiment, il se prend pour un mec qui en a. C’est tant mieux. Mais là t’as pas de chance, c’était un mauvais jour pour l’équipe.

74′ Rosicky [3]  Plus défensif et plus violent que le jeune Ox, s’en sort bien parce que je le voyais bien prendre le deuxième jaune. Bon en même temps, quand le coach te fait entrer dans un match de merde comme ça…

Özil [1]  Bah alors tu boudes? Bon, t’es venu jouer la doublure de Monreal pour éviter le naufrage annoncé, mais tu crois vraiment que je vais te pardonner? Et mon doigt dans le cul tu le veux?

Cazorla [2]  On aurait pu attendre un peu plus de lui. En même temps, il paie les pots cassés de la doublette Szczesny-Rizzoli (l’arbitre, pas le joueur de flûte)

39′ Fabianski [4]  Sauve la baraque à plusieurs reprises et ne peut rien sur les deux buts. Courage et solidarité.

Sanogo [2]  T’as évité le 1 parce que tu tombais pas en arrière quand t’essayais de frapper le ballon. Ce que tu n’as pas fait évidemment puisque le temps de retrouver ton équilibre le ballon était déjà loin à chaque fois.

 

Géranal Désarmé

Vous désirez suivre la Gunners Académie en tout temps? Bien. Nos installations sont ouvertes 7 jours sur 7 et 24 heures sur 24 à:

La Gunners Academy
Facebook
Internet

Le Géranal est quant à lui toujours absent sur Twitter.

14 thoughts on “Arsenal – Bayern (0-2) La Gunners Académie choucroute ses notes

  1. Sympa l’acad’ new look.

    Je te trouve généreux avec Ozil, son match vaut un bon 0 pointé : il a tout raté, le péno, des passes à 3 m.

    D’ailleurs ne penses-tu qu’il aurait plutôt fallu(s) sortir Ozil plutôt que Santi (qui semblait assez déçu de sortir d’ailleurs)?

  2. Putain, c’était chiant à voir ce match. Heureusement qu’il y avait les bières et Toni Kroos.

  3. 1/ Ne jamais faire tirer le joueur fauché.
    2/ Ne jamais faire tirer un joueur contre son gardien de sélection
    3/ ne jamais faire tirer un joueur contre son pote d’enfance
    4/ NE JAMAIS faire tirer un joueur qui a une puissance de frappe d’un enfant de huit ans!!!!

    Pour le reste, qu’il sorte de son match après le péno est plutôt logique. A noter qu’il a une meilleure précision de passes (77%) que la moyenne d’Arsenal (71% il me semble)… Mais une moins bonne que Lahm (99%)….

  4. @Abidal: plutôt Wilshere qui depuis 2-3 semaines a vraiment du mal à entrer dans les matches. Ou Sanogo pour son manque d’agilité et d’idées dans le jeu. Özil non, malgré sa caque monumentale il reste capable de sortir un truc d’extraterrestre dans le match, mieux vaut le garder quand même et voir. Et définitivement non, fallait pas sortir Santi, le seul mec capable de tirer au but depuis que Ramsey est out.

  5. Hello, belle académie.
    Comme pour City-Barça, j’ai été déçu qu’il y ait une expulsion, parce que ça a transformé le match en une passe à dix ultra relou à chaque fois. D’autant que cet Arsenal-Bayern était parti super bien, le début de match était fou. Et malheureusement ça va être très dur au retour. Cela dit, je te trouve un peu généreux avec la défense. Même s’ils ont défendu comme des chiens pendant la 2e mi-temps, les couloirs étaient open bar, notamment pour Lahm.

  6. Je pense qu’il a laissé Ox et pas Santi pour sa capacité à percuter, dans cette situation il vaut mieux profiter des menues chances d’attaques rapides plutôt que d’essayer de garder un peu mieux le ballon.

    Je te trouve très gentil avec Flamini, le péno et le 2e but sont pour lui à mon avis :
    sur le premier, on a TROIS milieux sur Robben (Flamini, Wilsh et jcépluki), et les TROIS milieux suivent la baballe lors de la passe pour Kroos. Robben arrive pleine balle tout seul sur la défense -> une deux aérien -> indéfendable pour les DC. Si Flamini reste sur Robben et anticipe le une-deux comme n’importe quel joueur avec un peu de cerveau c’est bon..

    Le 2e est encore plus belle : je suis au marquage de Muller à l’entrée de la surface, qui a l’habitude de jouer « faux 9 » et de se placer en pointe cette saison, mais je préfère gueuler sur mes partenaires devant moi pendant que Muller fait son appel plutôt que de le suivre.
    Oui on avait besoin d’un aboyeur au milieu cette saison, mais on a aussi besoin d’un gugusse avec anticipation et science du placement pour aider la défense, surtout contre une équipe mobile comme le Bayern…

  7. Belle académie, un travail de chef.

    En revanche j’ai bien serré sur le passage que t’as mis sur Bossielny, parce que cela risque d’être vrai…

  8. Trop dur avec Sanogo, trop gentil avec Koscielny.

    Faut pas oublier qu’il fait une faute qui vaut un péno (non sifflé heureusement, l’arbitre voulait pas en rajouter au bukkake d’occasions en cours) et que le second but est pour lui (si, si, ils sont 2 attaquants axiaux sur l’action, deux défenseurs centraux, ils croisent les courses et Mertesacker suit le sien… Muller est dans la zone de Koscielny et il l’oublie…).

    Pour Sanogo, le type a joue l’équivalent d’un match et demi dans la saison, et plus généralement à un niveau supérieur à la ligue 2, et paf il est titu contre une équipe championne d’europe. A partir de là, je crois que bon il faut pas non plus lui en vouloir.

  9. @JVC: on est d’accord sur le fait qu’il fallait pas sortir OX non plus, c’était un des meilleurs en début de match.

    Et pour tout le monde, bah ça aurait été plus facile que le Bayern en mette six ou sept et que je mette 0 à tout le monde, et on aurait tous été d’accord. Maintenant dire que j’suis trop gentil avec Koscielny ou qu’il ne mérite pas, je sais pas quel match vous regardiez.

    Si quelqu’un veut commenter en se basant uniquement sur les buts parce qu’il a vu les images dans le TJ, merci de s’abstenir.

  10. @Mesut: le 1er point je comprends pas. Pour les autres tout à fait d’accord, deux mecs qui se connaissent bien ça fout toujours la merde, forcément Özil sait comment Neuer agit sur les penaltys, donc il va essayer de l’entuber, mais Neuer sait qu’il sait, du coup…etc…au moment où Özil a arrêté sa course c’était foutu, Neuer n’allait plus bouger, la frappe serait molle.

  11. ben le premier point ne se vérifie pas scientifiquement… mais je pensais que ça passerait inaperçu au milieu des autres….

    Après, je commence à trouver le Özil bashing (que tu ne pratiques pas tant que ça) un peu trop la…. Özil c’est quand même un des points forts dans la furie des gunners du premier quart d’heure…C’est à croire qu’il a perdu seul le match (et les autres matchs de ces dernières semaines…

    Faut pas oublier qu’il a encore un physique de mec qui a joué en Liga, donc d’enfant…(ce qui expliquerait pourquoi Arsene s’est rué sur ce transfert), qu’il a fait une préparation de Liga, et que passer d’un Ronaldo Bezema Di Maria à un Oxlade Chamberlain, Giroud, Wilshere, ça doit faire un peu bizarre quand même.

  12. Personnellement je me suis fait le match en intégralité, et j’insiste sur Koscielny.

    En fait, Koscielny est défenseur central, et il se trouve que pas de chance pour lui, c’est un poste ou l’on récompense la continuité et la constance sur un match. Personne ne saurait demander à un attaquant de marquer sur chacune des 30 offensives de son équipe pendant le match, alors qu’un défenseur doit être impeccable sur l’intégralité des actions pour faire un match « parfait ». Hors hier il se troue sur le deuxième but et il faut une faute sanctionnable d’un péno (que l’arbitre ne siffle pas, heureusement pour lui), donc un match loin d’être impeccable pour un DC.

    Le vrai souci de Koscielny est toujours le même : il est bon, mais il est rarement constant sur les 90 minutes d’un match, or faire 89 minutes de qualité mais mettre un csc/faire péno/prendre un rouge stupide/oublier un attaquant dans son dos (possibilité de combiner deux ou plus des propositions pendant un match) pour un DC, c’est faire un match loin de la perfection.

    Donc un 4/5 aurait été largement suffisant, bien que je comprends qu’on veuille lui excuser son erreur de marquage sur le second but : le mec part à l’abordage sur 80 mètres, il revient fatigué, l’échange de position avec Flamini se fait pendant l’action, il est a bout de souffle et il vient de se repositionner, ça part dans son dos, il suit pas Muller et bim, l’erreur bête. Mais d’un côté, est-ce que c’était vraiment son taf d’aller attaquer sur l’action précédente ?

    Dans une situation comme celle d’Arsenal hier, à savoir on prie les dieux du football pour que tout cela se finisse au plus vite, était-ce le rôle de Koscielny de lancer la révolte comme ça ? J’en suis pas si sûr.

  13. Bref, je viens juste de lire ma grosse cagade « dix dernières minutes » alors qu’il s’agissait évidemment des dix premières. Ça, il y a personne pour le dire.

  14. C’est pas l’inverse?
    Mertesacker doit rester à son poste pour accueillir l’appel de muller tandis que l’autre se met hors jeu en passant derrière flamini.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.