LA GUNNERS ACADEMY FAIT LE BILAN DU MERCATO ET SE PREPARE AU PIRE

Heureusement qu’on a recruté Cavani et Schneiderlin.

Ce bFacebook-300x300iltwitteran du mercato, c’est celui de la colère et de la déception. L’année passée, j’ai préféré expliquer, tenter de justifier certaines décisions parfois ubuesques de la part du staff d’Arsenal et de Tonton. C’était une autre époque ; le club venait pour la première fois depuis très longtemps de mettre à disposition de son coach des fonds conséquents en raison d’une situation financière qui s’éclaircissait enfin, après des années de serrage de ceinture. Encore loin d’être une superpuissance, Arsenal disposait déjà l’année passée d’un sympathique petit pécule, qui a notamment été dépensé avec la signature de Mesut Özil.


Soit. Admettons. Arsène ne dépensera jamais à tort et à travers et je l’apprécie pour ça, pour sa vision à long terme, le soin qu’il apporte à l’équilibre d’un club. Son premier été de « petit bourgeois » n’a donc pas été parfait, tant pis. Mais cette année, il s’agissait de se retrousser les manches. D’abord, quelques départs de joueurs importants étaient annoncés ou du moins fortement pressentis. De plus, les lacunes de l’année passée ne s’étant pas comblées d’elles-mêmes, il fallait évidemment y remédier et faire quelque chose pour celles qui se sont révélées cette saison. La première partie du programme a été effectuée avec une belle efficacité, et il est important de le souligner. Sagna, Fabianski et Vermaelen ont tous trois été remplacés par de nouveaux joueurs au moins aussi talentueux, à des prix très corrects, et ce avant la fin du mois de juillet. Mieux, Arsène nous ajoutait un dynamiteur avec un nom qui claque, une pointure bonus en la personne d’Alexis Sanchez. Nickel, pas un pli. A ce moment-là de l’été, j’étais jouasse. On allait pouvoir se concentrer sur les chantiers essentiels. Et ces chantiers, connus qu’ils étaient de tous les bons observateurs du club, l’étaient également forcément du staff : un quatrième défenseur central, un milieu vraiment défensif d’un très bon niveau. Le buteur devenait moins essentiel avec la possibilité Joel Campbell, l’arrivée d’Alexis et le retour de Walcott.


Deux joueurs à trouver en un mois. C’était largement faisable, que ce soit en termes de temps ou d’argent, même pour Arsenal. Mais tout ça s’est rapidement cassé la gueule. Si un ou deux noms ont circulé pour le poste de défenseur central (Kostas Manolas, Papastathópoulos de Dortmund ou encore van Dijk du Celtic dans les dernières heures du mercato), il semble qu’Arsenal n’ait jamais vraiment eu la volonté de disposer d’un quatrième central. Ce qui est complètement suicidaire pour une équipe qui veut jouer les gros bras en Premier League, mais aussi dans deux coupes domestiques et une coupe continentale. Koscielny et Mertesacker risquent d’être complètement rincés, et si l’un des deux se blesse, il n’y aura personne en back-up. Pour mémoire, Koscielny a un certain penchant pour les blessures au dos et Mertesacker s’est déjà pété la cheville tout seul comme un grands par le passé. Et je vous parle même pas de la possibilité de suspensions… Bref du grand n’importe quoi.


Mais plus grave est encore la déception en ce qui concerne l’absence d’un numéro 6 digne de ce nom. Sans déconner, je pense que n’importe quel fan avec un poil de plomb dans le crâne peut citer une demi-douzaine de milieux défensifs de qualité, accessibles et qui aurait tous apporté énormément à la stabilité de l’équipe, notamment dans ses transitions (je parle là des buts sur contre-attaque notamment). Et ce travail là, le staff d’un club comme Arsenal ne serait pas capable de le faire ? Nan, désolé, je peux pas y croire. Même les joueurs, après la lourde défaite à Everton en fin de saison dernière ont demandé à Wenger l’achat d’un tel joueur. De la même façon, qu’on ne me dise pas que personne dans le staff ne sait qu’Arteta ne tiendra jamais la route à ce poste ? Que Ramsey et Wilshere sont des box-to-box, qui ne font qu’une partie du taf défensif ? Que Flamini ne tiendra jamais une saison entière, que ce soit à cause des cartons ou de sa forme physique ? Personne ne voit ça à Arsenal ? Et je n’évoque même pas la possibilité Chambers devant la défense, ce qui laisserait notre charnière sans doublure.


Cerise sur le gâteau, Giroud s’est pété. Comme un con en plus. Et au moment où tout le monde était en train de réaliser son importance cruciale au cœur du jeu d’Arsenal (ce qu’on arrête pas de vous marteler ici depuis quelques temps maintenant). Situation épineuse : Giroud reviendra en janvier. Et si Arsène veut le maintenir comme titulaire, il doit en attendant recruter un joueur 1) d’un bon niveau 2) qui acceptera de s’asseoir sur le banc quand Giroud sera de retour ou qui pourra jouer ailleurs à ce moment-là 3) qui ne pèse pas trop sur les finances du club, car ce sera un salaire supplémentaire. On se rend bien compte que Falcao ne correspond pas à ce profil et de loin. Welbeck beaucoup plus. Mais bordel, c’est pas ce que j’attendais…


Comme l’année passée, il y a donc encore eu un putain de problème de pertinence dans la fin du recrutement d’Arsenal. Si les remplacements ont été fait très consciencieusement, les vrais ajouts à l’équipe, ceux qui sont censés la faire progresser, lui faire passer un palier, constituent une bonne source de WTF. Avec le recul, et même connaissant la qualité d’Alexis, je pense qu’Arsenal aurait peut-être eu bien meilleur compte d’aller dépenser des thunes dans Morgan Schneiderlin ou un autre milieu défensif. Le poste d’ailier n’est clairement pas celui dont on pâtit le plus, et on dirait que le club ne sait pas où sont ses priorités. Je suis vraiment curieux de savoir comment Arsène va gérer près de 60 matchs cette année avec seulement 3 centraux, dont un très jeune et un autre complètement instable voire pas au niveau. Si j’ai passé l’éponge l’année passée, je trouve cette erreur impardonnable aujourd’hui et je suis très, très inquiet pour la suite.


ILS NOUS ONT QUITTES


Bacary SAGNA, 31 ans, arrière droit, (vers Manchester City, transfert gratuit)


SagnaC’est un de mes grands crève-cœurs de l’année, le départ du Français. Au club depuis 2008, Sagna a toujours été un joueur solide, sur lequel le collectif pouvait s’appuyer, un défenseur fiable et un rouage tout aussi essentiel des offensives londoniennes (voir ce que j’ai gratté il y a quelques semaines sur Hat-Trick). Les couillons retiendront sa prétendue qualité de centre dégueulasse, moi je retiendrai le nombre de 5/5 qu’il a glanés dans les acads, et je peux vous dire qu’il y en a un paquet. Il est possible qu’Arsenal ait merdé sur le coup. Trop lents à lui offrir ce qu’il voulait, c’est-à-dire une revalorisation de salaire et surtout un contrat de plusieurs années, à la hauteur de sa fidélité ; quand on sait ce que gagne Podolski, on se dit que c’est un juste retour des choses.D’un autre côté, Arsenal lui a finalement offert (sur le tard) ce qu’il souhaitait et Sagna semble avoir refusé ; ça me râpe un peu les raisins qu’un footeux qui, de toute façon, a amassé plus d’argent que nécessaire pour toute une vie doive tout de même aller faire une dernière pige en or massif chez le pétrolier du coin. Une belle histoire avec un club qui compte ou quelques millions de livres en plus ? Apparemment, chez certains le choix se fait automatiquement. J’attendais de connaître le rôle qui lui serait attribué à City avant de lui baver un peu dans les étagères. Vu qu’il semble clairement destiné à bencher, je me suis permis.


Thomas VERMAELEN, 28 ans, défenseur central (vers Barcelone, pour vachement cher apparemment)


vermaelen Bon, lui, j’ai pas grand-chose à lui reprocher, si ce n’est de ne pas s’être montré à son meilleur niveau pour poser la Grande Saucisse sur le banc. Je m’en suis jamais caché, je reste persuadé qu’une charnière Koscielny – Vermaelen à son niveau normal est bien supérieure à un duo Koscielny – Mertesacker. Seulement, le Pelche a enchaîné grosses blessures et contre-performances pour se faire logiquement damer le pion par un Mertesacker tout heureux de voir fonctionner son partenariat avec Kos’. Pire, à chaque vois que Vermaelen a eu l’opportunité de reprendre sa place, il s’est chié dessus modèle géant. Je pense par exemple à sa passe malheureuse pour van Persie l’année passée. A souligner également l’impact psychologique apparemment négatif du brassard sur son niveau de jeu, au point qu’il finisse capitaine sur le banc. Mais tout au long de sa traversée du désert, l’ancien de l’Ajax n’a jamais chouiné pour partir, n’a jamais remis en cause son statut, a toujours pris le parti de l’équipe. Et rien que pour ça, et pour le joueur que je pense qu’il peut redevenir, j’applaudis. Le Barca fait, je pense, une bonne pioche. Sa relance s’intégrera parfaitement dans leur jeu et il apportera enfin une véritable qualité en défense (s’il se remet en marche). De notre côté, le mouvement est logique. Il mérite mieux qu’une place sur le banc. On évite de l’envoyer chez un rival (coucou Luke Seafer, qui en aurait bien profité, ce vilain) et on se fait UN SACRE PAQUET DE FRIC au passage. Quasiment 20 millions d’euros à ce que j’ai entendu. Heureusement que les Barcelonais savent toujours pas compter.


Lukasz FABIANSKI, 29 ans, gardien de but (vers Swansea, transfert gratuit)


fabianskiLà encore un transfert hélas assez logique. Michal a prouvé avec son parcours en FA Cup qu’il méritait amplement une place de numéro uno dans une noble écurie de Premier League par exemple. Et c’est Swansea qui s’est proposé pour l’accueillir, vu que Vörm préfère aller faire la doublure de Lloris chez les Tristes Sires du nord de Londres. Aucun problème avec lui, il a attendu longtemps, frôlant parfois le statut de titulaire mais s’est confronté à un Szczesny intouchable, dans la mesure où Wenger fonde d’énormes espoirs en lui. Il nous aura offert ce trophée mémorable et on s’en souviendra comme ça. Et aussi à cause de l’orange qu’il a volée chez le marchand.


Carl JENKINSON, 22 ans, arrière droit (vers West Ham, prêt)


jenkinson Carlito est gentil, Carlito est mignon, il porte le club dans son cœur, et il se donne toujours à fond. Mais Carlito a un problème de niveau de jeu, et à 21 ans, après avoir eu sa chance un paquet de fois, il est temps de jouer la dernière carte : celle du prêt dans un club de niveau correct pour voir s’il peut enfin éclore. C’est ce qui a amené Wilshere à son statut actuel. Ça sauvera peut-être Jenkinson d’un transfert définitif vers des endroits où l’herbe est pas franchement bien verte…


Ignasi MIQUEL, 21 ans, défenseur central (vers Norwich pour des prunes)


Un tractopelle en moins. Bonne chance quand même, mais je t’aimais pas de toute façon.


CEUX QUI NOUS ONT REJOINTS


Alexis SANCHEZ, 25 ans, ailier/buteur (de Barcelone pour très cher, entre 40 et 45 millions d’euros)


sanchezOuais, c’est vrai, j’ai dit plus haut qu’on en avait pas foncièrement besoin. Le Chilien arrive dans un secteur utile à l’attaque mais pas essentiel à l’équipe, même avec la blessure de Walcott. Comme avec Özil la saison passée, Tonton se paye un petit cherry on the cake dans son mercato. Selon certaines rumeurs, c’était bien Marco Reus qui aurait dû débarquer mais sa blessure au début de l’été semble avoir annulé (ou repoussé) le deal avec Dortmund. Malgré tout ça, Sanchez risque tout de même de faire du bien à Arsenal. Là où Walcott n’est que rapide, lui est également technique, physique et en plus il ne rechigne pas à défendre. Son arrivée du côté de Debuchy, qui a tendance à découvrir son côté (et c’est un euphémisme) est une bonne nouvelle, du genre qui pourrait rendre viable la titularisation du Français, même face à de grosses écuries.


Mathieu DEBUCHY, 29 ans, arrière droit (de Newcastle, pour 10 à 12 millions d’euros)


debuchy Je ne vous cache pas que cette arrivée m’a fait très, très peur. Et encore aujourd’hui je ne suis pas totalement rassuré. Debuchy, c’est l’anti-Sagna. C’est le profil du latéral droit ultra-offensif, dont l’impact devant est significatif mais n’a d’égal que le bordel qu’il fout à l’arrière. Debuchy, c’est des alignements approximatifs et des replacements pas toujours automatiques. Et à côté de Mertesacker, c’est quelque chose qui fout les miquettes. Mais les premiers matchs du garçon ont eu tendance à me rassurer. Certes, il a encore du travail au niveau de son placement, mais il compense ça en y allant à la zeub, en se défonçant pour rattraper les boulettes. Bref, il met du cœur à l’ouvrage. Et devant, c’est comme prévu, très tranchant. Point positif : l’alignement d’Alexis au-dessus de lui pourrait lui permettre de monter plus régulièrement. De toute façon, il ne faudra pas compter sur un milieu défensif pour le couvrir…


David OSPINA, 26 ans, gardien de but (de l’OGC Nice pour trois fois rien, 3 ou 4 millions d’euros)


ospinaAllez je vais pas faire mon marchand de tapis, je ne le connais pas. Mais on ne m’en a dit que du bien. Au point même qu’on me demande tout à fait sérieusement s’il venait comme numéro 1. Cette affaire me met la puce à l’oreille. On reste dans l’idée, comme pour Fabianski, d’un gardien capable de mettre la pression sur un Szczesny qui a tendance à se la raconter, mais serait-il vraiment aussi bon que ça ? Il vient à peine de se remettre d’une blessure contractée à la Coupe du Monde et je suis très curieux de le voir jouer pour la première fois.


Calum CHAMBERS, 19 ans, défenseur central/latéral droit/ptet milieu défensif et concierge (de Southampton, pour quasiment 20 millions d’euros dont tout plein de bonus)


chambers Oui, nous aussi on a participé au désossage de Southampton. Là encore, ça semble être une putain de bonne pioche, mais un peu brute de décoffrage. Arsène semble avoir planifié de le passer en tant que défenseur central, ce qui semble davantage convenir à sa stature et à son jeu que le poste de latéral droit qu’il occupait de temps à autre à Southampton. Chambers semble prendre la voie dite de Koscielny : excellent dans les duels en l’air ou au sol, bonne relance, relativement rapide pour un central. Seul problème pour le moment : un manque d’expérience évident et une tendance à se jeter comme une salope qu’il doit absolument gommer. Bref, il faut lui mettre du plomb dans la tête mais le jeu en vaut la chandelle ma petite Larmina.


Danny WELBECK, 23 ans, bu…but… OK, attaquant (de Manchester United pour environ 20 putain de millions d’euros)


welbeckOn va pas se mentir, j’aime pas ce mec. Ca fait des lustres que je me paye sa tronche et que je dis qu’il a les pieds carrés, c’est pas pour retourner ma vester maintenant. Mais il faut peut-être un peu tempérer tout ça je dirais. Il est indéniable que le garçon a des qualités athlétiques impressionnantes et que son apport au cœur d’une équipe peut être un véritable avantage. Il est vrai aussi qu’il a ses meilleures années devant lui et que si quelqu’un peut le transformer à cet âge-là, c’est bien ce cher Arsène. Il est également à souligner que pas mal de monde semble regretter ce départ à Manchester. Enfin, il correspond complètement au profil cité plus haut, dont le club avait besoin en attendant le retour de Giroud. Mais bordel 20 MILLIONS D’EUROS POUR DANNY WELBECK ???!! ON EST ALLES CHERCHER DANNY WELBECK POUR LE FOUTRE EN POINTE??!

La GunntwitterFacebook-300x300ers Academy fait dans le social. Tu peux venir nous lire sur la page de l’Acad’ sur Facebook et tu peux nous suivre sur Twitter aussi. On t’a mis des gros boutons, pour que tu puisses cliquer facilement, on sait bien que c’est pas toujours évident.

 

20 thoughts on “LA GUNNERS ACADEMY FAIT LE BILAN DU MERCATO ET SE PREPARE AU PIRE

  1. Muhahahahahahaha ! On vous refourgue Welbeck ! Aaaaaaaaaaaaaahahahahahaha ! Pardon. Sincèrement, j’ai de la peine pour toi qui vas devoir te le coltiner. Pour ton club… Beaucoup moins.

  2. Assène n’attendrait-il pas la mi-saison pour voir s’il a vraiment besoin d’un défenseur central en plus ?
    Et quel type de joueur en milieu défensif voudrais tu voir arriver ?

  3. Un peu dur que Kos est instable voir pas au niveau ;). A noter que le Per a pris sa retraire internationale, il pourra recharger les batteries lors des trèves.

    Comme dit au dessus, Tonton pourra très bien choisir de revenir à la charge cet hiver, mais il faudra alors du joueur habitué à la league (Morgan ????).

    Ca reste un mercato quand meme pas dégueulasse mais loin d’etre parfait, si nos deux centraux restent en forme, ca va le faire.

  4. Le problème c’est que les blessures ont pas attendu la mi-saison…maintenant que kos est out on fait quoi ? si un autre DC ou debuchy se blesse ca se passe comment ? Montréal en DC (associé à mertesacker ca serait rigolo)….

    Pour moi le mercato est juste un echec: empiler les avants et ne pas se renforcer derrière c’est un peu merdique comme stratégie…

  5. Mais justement, l’absence d’un quatrième DC ne serait pas une porte ouverte pour Bellerin ?

  6. Kos n’est pas blessé pour une longue durée (simple précaution avec la trève je pense).

    Pour Bellerin, c’est plus le back up de la buche sur le coté droit, s’il y a un 4ème DC ca sera soit Nacho ou alors Hayden

  7. Pour l’instant le départ n’est pas fantastique, l’effectif a l’air pourlingue, bref j’ai l’impression qu’on garde les bonnes vielles recettes et que le titre sera déjà perdu en Janvier, comme d’hab.

  8. Je suis pas non plus fan de Welbeck mais en attendant hier il sauve le cul de l’Angleterre avec deux vrais buts d’attaquant!

  9. Tu vas respecter Danny espèce d’ecclésiastique de bas étage ?
    Quant au fait d’être sous-équipé en terme de défenseur central, c’est une mode anglaise, ne t’affole pas.

  10. Pour les fans de Man Utd qui se régalent de nous avoir refourgué Welbeck… Frottez-vous les mains ! Mais entendez la fin de la saison et on en reparle !

    Nous, on n’a pas eu à vous refourguer RVP, il est venu tout seul, pour encore plus cher que DW, et résultat… 7ième au championnat, RVP souvent blessé et pas en CL ? Bouh !

    Welbeck, lui , plante deux superbes buts contre la Suisse hier soir avec la perfide albion, et je le vois bien s’épanouir chez nous !

  11. Dis donc Jean-Luc, t’oublies pas une 20e Premier League à United, l’année de l’arrivée de van Persie ? Avec un titre de meilleur buteur à la clé ?
    La saison suivante n’a aucun rapport.

    (après je reste dégoûté du départ de Welbeck)

  12. @Luke : Cela m’étonnes que tu regrettes Welbeck, parce que tu le taillais bien dans tes académies (des académies de qualités – comment ça je suis fayot ?)

  13. @Guy : Bof, je trouve que Luke était plutôt indulgent avec Welbeck, justement. Il préférait tout de même mettre en avant son abnégation et sa puissance.

    @Jean-Luc : Deux superbes buts ? Une reprise du tibia est un superbe but, maintenant ? ^^
    Après, je pense que s’il peut s’épanouir quelque part, c’est bien à Arsenal. Reste que s’il est irrégulier, y a pas de raison qu’à terme,vous tapiez moins sur lui que sur Podolski, par exemple.

  14. Si Wenger fait vraiment jouer la concurrence j’ai aucun doute sur le fait qu’Ospina s’imposera comme titulaire au cours de la saison.

  15. Comment c’est possible d’imaginer faire une saison si longue avec 6 défenseurs, dont Monreal ??
    Y’a une clause de retour en cas de blessure pour Jenkinson, comme c’est le cas parfois ?

  16. Faut pas exagérer concernant welbeck, c’est un joueur en devenir qui vous offre une option différente en pointe que Giroud, qui dans les grands matchs m’a semblé un poil limité quand même…

  17. Purée, quand je pense que vous avez laissé passer l’opportunité Brandão pour acheter Danny Michel Welbeck…

    Patientez encore quelques jours, il sera libre de tout engagement et prêt à vous faire rêver. Vous allez voir ce qu’il va en faire de RvP s’ils se retrouvent tous les deux sur un corner…

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.