Colombien – Angleterre (1-1/3-4 TAB) : La Copa o Plomo Academia est venu vous dire qu’elle s’en va…

Graziella,

Tony est venu te dire qu’il s’en va.
Enfin il est pas venu te le dire, il te l’écrit. Mais Tony il voulait citer Sergio Gainsbourg le chanteur français qu’il aime bien.
Et tes larmes ne pourront rien changer.
Enfin si tu pleures. Tony il espère tu pleures pas.
Enfin de toute façon Tony il est déjà parti donc c’est un peu tard les larmes ou pas les larmes. Il a pris la route cette nuit. Tu dormais déjà. C’était après le match. Après le match dont Tony il ne voudra plus jamais parler (au tir au but contre les Anglais puta madre). Tony il a pris la voiture en douce. Et il est parti. Il rentre au pays, la Colombie.
A l’heure qu’il est, il ne sait pas très bien où il est. Parce qu’il sait pas quelle heure il est, parce qu’il sait pas trop à quelle heure tu t’es levé et que tu as découvert le mot sur le frigo. C’est le mercredi que tu as pilates ? Tony il est nul. Tony il a pas la mémoire des trucs. Sauf de ton petit derrière rebondi par contre. Et ça il va lui manquer.

Mais Tony il s’égare, il essayait de faire la romance en citant la chanson.
Alors comme disait Verlaine au vent mauvais (Tony il sait pas qui c’est), Tony il est venu te dire qu’il s’en va.
Tony hier il a vu le match tout nul de la Colombie et il s’est souvenu des jours anciens, de 2014 quand on était les plus beaux. Et bien sans James, cette année, on était les plus vilains. Sans James on alignait pas trois passes, faut pas se voiler la face. 
Tony il a suffoqué, il a blêmi devant le match, tellement on était nuls avant que le coup de sifflet il a sonné (tous sauf Yerry Mina tres goles en tres partidas)
Tony il te fait des adieux à jamais.
Tony il est au regret de te dire qu’il s’en va.
Tony il t’aimait, oui, mais.

Tony est venu te dire qu’il s’en va.
Tes sanglots longs ne pourront rien changer (Tu sanglottes Graziella ? Tony il a dit qu’il fallait pas pleurer)
Alors comme disait Verlaine au vent mauvais (apparemment c’était un poète, comme Tony), Tony il est venu te dire qu’il s’en va.
Tony il s’est souvenu des jours heureux où il marchait sur le monde avec James à ses côtés et il a pleuré (comme un hombre)
Tony il a suffoqué, il a blêmi devant le match, tellement on était nuls avant que le coup de sifflet il a sonné (sauf Yerry Mina)
Tony il te fait des adieux à jamais.
Tony il est au regret de te dire qu’il s’en va.
Tony il t’aimait, oui, mais.

Tony est venu te dire qu’il s’en va.
Et tes larmes n’y pourront rien changer
Puta madre (pardon Graziella), mais elle est répétitive cette chanson de l’autre drogué là.
Tony il a pas fait le bon choix. De chanson. Tony il a fait le bon choix de partir. Il va retourner au pays. Regarder les autres patrons qu’il a balancé, droit dans les yeux et ils vont rien dire sur ses petites magouilles avec la CIA et tout ça.
Tony il va reprendre le pouvoir.
Et il va croire en de meilleur lendemains, avec un James valide. Et Yerry Mina. Ay ay ay, que hombre.
Et puis Ospina.
Mais surtout pas Carlos Sanchez. Surtout pas lui. 

Te quiero mucho

Tony

(Ps : Tony il a aussi acheté les billets de l’avion au cas où tu veux le rejoindre et mener la vida loca)

Extrait d’un mot retrouvé sur le réfrigérateur de Tony Montaño (fixé avec un petit magnet en forme de statue de la Liberté) par la CIA le 16 juillet. Parce que les mecs se sont dits que bon, là, ça faisait quand même longtemps qu’il était pas sorti de chez lui et que la Coupe du monde était finie quand même… 

EPILOGUE

La Colombie c’était quand même vraiment pas terrible, sauf Ospina et la défense centrale. Et les 120 minutes de jeu de James. Quintero reste un Rodriguez marque repère, Quintero est une autruche et Falcao était bien trop seul devant. 

Tony n’est jamais retourné en Colombie, c’était une feinte pour embrouiller la CIA. Il paraît qu’il a ouvert un bar à tapas du côté de Barcelone pour suivre la carrière de Yerry Mina, avec sa femme qui l’y a rejoint (paraît-il toujours).

La CIA a découvert 74 corps enterré dans son jardin. Pas mal pour un mec qui avait emménagé il y a deux ans. 

Tony reviendra. Si le site est encore là dans quatre ans. 

 

 

Tony Montano

2 Comments

  1. Bon courage pour le retour. En espérant que chacun sache courir plus vite que les balles.

    On vous a bien aimé.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.