A la demande générale, Régis au F.C. Nantes

Mes que un Régis

Parce que c’est peut-être sa plus belle régissade de l’année.

 

26 thoughts on “A la demande générale, Régis au F.C. Nantes

  1. Pour sa défense, il faut dire que sa défense, et bin elle l’aide pas vraiment…

  2. L’aile droite du Fc nantes: Pancrate Wiltord et corentin Martins…..faut pas s’étonner les gars quoi!

  3. Garcia a emmené avec lui les schémas tactiques qu’il utilisait à Angers : appel, valise, bourde, victoire.

  4. @ Sers vices vie déo
    Coco est impressionné que vous connaissiez si bien la géographie ligérienne. Il aurait plus parié sur le Black Mamba du Quai de la Fosse.

  5. J’aurai jamais cru devoir le dire mais : Rudy Riou est un bon gardien. Il nous manque.
    Monde de merde.

  6. C’est un gardien, alors, utiliser ses pieds… pfff, voilà quoi… déjà avec les mains, c’est pas facile.

  7. Je crois le voir toucher le balon de la main, donc c’est carton rouge et coup franc indirect. Voilà c’était l’instant Christophe Dugarry.

  8. Très belle conservation du ballon, magnifique dribble du défenseur rouge qui tente l’intervention, sublime petit coup d’oeil pour voir son partenaire démarqué et somptueux centre pour la passe décisive. C’est de toute beeaautéé.

  9. on vanne, on vanne, maiss je note que la reprise de la tete n’est pas si facile a mettre.

  10. C’est pas comme ça que vous reconquerrez la Bretagne les mecs, on peut dormir tranquille sur nos galettes-saucisses !

  11. L’école des gardiens David James a de l’avenir, comme un symbole de deuxième division.

  12. Focément, un Nantes-Lens, fallait s’attendre a du lourd. Et puis y a toujours du comique avec ces deux équipes.
    Et là, on a eu un gestechnique complètement inédit.

  13. Po po po po poooooooo. Nouveau geste technique :

    la passe dé’ contre son camp aka own camp assist.

  14. A 3:50 (j’y suis allé beyond myself), j’aime bien le latéral lensois qui arrive en trottinant sur une belle passe, balance un premier parpaing ras du sol repoussé par la défense et, toujours pas emmerdé et avec plus que le temps nécessaire, rebalance le même parpaing derechef.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.