BARCELONE – EIBAR (3-0), LA BLAUGRANA ACADÉMIE N’A PAS TROUVÉ DE TITRE RIGOLO

2

académie collective comme un symbole

Salut les pédoques !

Hé ho ! Tu vas te calmer tout de suite ou aller lécher les couilles de ta grosse mère. Non, je n’ai pas académisé le PSG-Barça. Mais putain, t’en as pas assez bouffé ? T’en voulais encore ? Tête de con. Perso, j’ai frôlé l’overdose. Et vu que mes conditions de visionnage était bien pourries because mon streaming de merde, je n’ai pas eu le courage de m’infliger le match une seconde fois pour te pondre un torchon avec un minimum de fond. Et puis merde, si t’y tiens vraiment, t’as qu’à les écrire, les Académies. D’ailleurs, certains de mes lecteurs se sont essayé à l’exercice. Voici ce que ça donne (en presque français dans le texte):

Les notes par Jojo C.

ter ter gen : 0 / alves : 1 / mache : 3 / PHM : -5 / alibaba : 3 / busi : 3 / rakikic : pas vu / iniesta : 2 / pedro : 1 / n’ai marre : 3+ / mais si : 3+

Les pas notes par Nicolas R. (que je remercie au passage pour m’avoir filé un lien vers un stream potable en fin de mâche)

Ter S : coupable sur le 2eme but, écarte trop les cuisses sur le 3eme, mais pas responsable sur le 1er but : bravo..!

Il se prend 3 buts sur les 3 premiers tirs CADRES du PSG

Alves : il s’entraine trop aux centres

Mashé : bon

Mathieu: bon pis déchéance

Jordi: aurait pu remonter ds mon estime si Marquinhos n’avait pas contré sa frappe et il a pris le bouillon face à Lucas.

Busi : se la joue nonchalant

Rakitic : fatigué, émoussé, le match de trop

Iniesta : no comment, il a tout raté sauf sa passe dé’

Pedro : joue seul (fait pas de passes et on ne lui en fait pas)

Neymar : en fait parfois trop, mais il court, il défend, il marque et subit les fautes

Messi : pas si mauvais, marque, subit des fautes, déclenches de bonnes passes, mais a bcp marché

Munir : pas à l’aise, mm s’il fait un poteau

Xavi : bof sa rentrée entre les passes foirées et les passes en retrait

Sandro : manque une bonne occasion avec un tir qui sort en touche

Si le PSG a fait son meilleur match (Pastore en tête), le Barca lui est retombée dans ses travers de possession de balle en faisant tourner le ballon sans être incisif

Pire s’ils disent svt qu’ils n’ont pas de pression s’ils se prennent un but, là on a surtout vu que oé prendre un but ils s’en foutent, et n’essaient pas d’accélérer le jeu ou modifier la tactique.

Les pas notes non plus par Miguel R.

Dani Alves catastrophique avec des passes mal assurées qui foutent ses coéquipiers dans la merde. Rakitic et Pedro en mode Casper. Terstegen qui offre un but. Difficile de ne pas gagner dans ces conditions…

Bravo les mecs, nonobstant votre syntaxe déplorable, c’est bien de la merde vos commentaires. Donc dorénavant, on va s’en tenir à ce que chacun sait faire de mieux : j’écris les Acads, et vous likez. Merci.

Comme d’habitude, ceci étant évacué, on va pouvoir passer à ce Barça-Eibar que j’ai la flemme de recontextualiser. Sache juste qu’il est question de 8ème journée, de record pour Messi, de préparer le Ligue des Champions et le Clasico, et de maintenir le Real à 4 points.

Les compos

L’équipe avec « Bar » dans son nom

barça

L’autre équipe avec « Bar » dans son nom

eibar

Le mâche

Purée, j’en ai déjà marre de ta gueule. Si ça t’ennuie pas, je passe directement aux notes. Mais d’abord, je te trouve les buts en vidéo, avec une qualité de merde et de la musique pourrie.

Les buts

Et voilà.

Les notes

Les mecs qui partent à point

Bravo /5 : Il a su préserver sa série d’invincibilité à deux reprises lorsque sa charnière centrale l’a abandonné. La première fois en racontant à Capa la blague de Riri qui t’encule dans le taxi, perturbant l’attaquant basque qui manque ensuite le but vite, la seconde en sortant parfaitement devant Perez.

Alves /2 : Son 1 748ème centre de la saison aura finalement été décisif (non, je ne considère pas le parpaing miraculeusement transormé en but par Neymar contre le PSG comme une passe décisive). Je ne le blâme pas, je fais pareil pour baiser : si tu les abordes toutes, tu finis toujours par tomber sur une nana suffisamment ivre/shootée/déspérée/handicapée/prostituée (pas besoin de rayer les mentions inutiles, il n’y en a pas) qui acceptera plus ou moins de t’ouvrir sa moniche.

Piqué /1 : Ah ça, pour exhiber sa pétasse colombienne avant le coup d’envoi, il y a du monde. Par contre, quand il s’agit de suivre un attaquant qui part dans le dos, Monsieur Connard sort sa charrette et affiche une réactivité proche de celle de Vincent Humbert.

Mathieu /3 : Un vrai désastre esthétique ce mec. Au bout de 5 minutes de jeu, il est déjà plus rubicond (sans toutefois le franchir) que mon oncle alcoolique quand il prend sa cuite au Ricard-Suze l’été en plein cagnard. Sinon, son match fut (de chêne) plutôt bon, même si sa couverture sur les deux grosses occasions d’Eibar laisse un peu à désirer. Je lui pardonne, il est nouveau dans l’effectif et pas nécessairement au courant que Piqué fait le même chrono au 20 mètres départ arrêté qu’El Guerrouj sur 1 500.

Alba /2 : Un mec plus con et moins avisé que moi (toi, par exemple) se contenterait de lui coller un 2 et de mettre un commentaire lambda, rapport qu’on l’a quasiment pas vu du match. Mais la paresse intellectuelle c’est pas mon truc.

Mascherano /5 : Après Napoléon, Hitler et Joe Pesci, Javier s’inscrit dans la lignée des petits qu’il vaut mieux pas emmerder si tu veux que tes couilles restent à leur place. Le type en impose tellement que les adversaires rendent le ballon quand il chie une relance.

Xavi /4 : Outre son but hyper classe, l’ex futur ancien capitaine s’est appliqué à faire circuler le ballon rapidement d’une aile à l’autre. Le problème c’est que ça impliquait notamment de faire des passes à Alves qui faisait à peu près n’importe quoi derrière. Magnanime, le maestro t’offre quatre jours de branlette avec ce petit geste:

https://vine.co/v/ObqKWlPtiam

Serge Robert /2 : Décidemment, j’arrive pas à m’y faire. Le gonze n’apporte pas grand-chose, ne tente rien qui pourrait déstabiliser l’adversaire et finit par sortir après s’être sévèrement fait tamponner par Castellano . Bref, ça sent trop le savon et pas assez la foufoune. (remplacé par Iniesta à la 55ème)

Pedro /1 : A peu près aussi en confiance qu’un chrétien en Irak, le mec porte inutilement le ballon, dribble n’importe comment, centre avec autant de discernement qu’Alves et ne propose rien qui pourrait mettre à mal la défense adverse. Vivement Suarez… (remplacé par Sandro à la 71ème)

Messi /5 : Un but et une passe décisive, soit le tarif minimum pour la Pulga. Alors ok, il croque deux-trois belles occasions à chercher le record de buts en Liga. Mais la plupart du temps, il joue extrêmement juste dans son rôle de meneur. A l’origine des actions, il se retrouve systématiquement dans la surface pour proposer une solution de but. Et puis, il arrive quand même à éliminer deux joueurs en étant à l’arrêt et sans toucher le ballon. Hyper classe. Reste plus qu’à claquer le record à Bernabéu.

Neymar /4 : 20 bonnes premières minutes avant de disparaître jusqu’à son but. Il faut dire que le jeu du Barça penchait beaucoup trop à droite, comme un symbole d’Emmanuel Macron. Il termine quand même avec un pion et une passe décisive. (remplacé par Munir à la 77ème)

Les lièvres

Iniesta /4 : Sobre, appliqué, lucide, classieux, pas comme moi au pub vendredi soir.

Munir /NN : RAS.

Sandro /NN : Bah, RAS non plus.

La boîte acacadémique

Vu le peu de succès de cette rubrique, je songe à l’abandonner définitivement. Qu’en penses-tu?

Bon avec tout ça j’ai pris du retard sur mon planning onanisme. On se retrouve quand je l’aurai décidé.

La bise Blaugranale.

 

Tu peux toujours me trouver sur facebook même si je doute que ça t’apporte grand chose.

La page de la Blaugrana Académie est également toujours ouverte. Moins j’y publie, plus il y a de monde.

Tu peux aussi essayer d’avoir des nouvelles de Hristo, mais il y a moyen qu’il te chasse à coups de capotes usagées.

Enfin, les frères Wachowski du Barça tiennent toujours l’excellent Blograna. Je te laisse deviner lequel des deux est le shemale.

Ah, j’ai oublié, paraît que l’Éditeur, ce bel homme, a besoin de tes sioux, officiellement pour faire vivre le site, officieusement pour aller fourrer sa tige démesurée dans la moniche de quelques putains. Tu peux donc t’abonner, c’est un peu comme si tu lui vidais les burettes.

2 thoughts on “BARCELONE – EIBAR (3-0), LA BLAUGRANA ACADÉMIE N’A PAS TROUVÉ DE TITRE RIGOLO

  1. Bon dieu la classe de Xavi ! Faut dire qu’entre Neymar, Piqué et Mathieu, et sans Iniesta, faut vraiment tripler la dose de dribble porno pour arriver à bander.

  2. La Blaugrana Académie est-elle morte? J’aimais bien vous lire mais si je trouvais que ça devenait un peu trop en dessous de la ceinture pour moi. Il faut se relancer les gars!

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.