Bordeaux – Evian (2-1) : La Croix de Savoie Académie livre ses notes

Presque pas perdu. Mais complètement derniers.

 Salut les monchus. Je reviens vers toi alors qu’en ces temps de déprime économique, de chômage, de retour de Sarkozy, bref, en cette triste période, le rêve de millions de français se réalise : l’ETG est dernier de Liguain avec un point en 5 matchs. Curieusement, ça fait moins de remous au club que l’extra-sportif, une sale habitude chez nous. Dupraz n’est pas menacé, malgré ses choix aussi bien tactiques qu’humains pour le moins surprenants. Et ce n’est pas ce déplacement chez des girondins qui peuvent reprendre la tête du championnat qui va déroger à la règle.

Les gaillards :

Capture d’écran 2014-09-22 à 14.48.51

 Hansen de retour de paternité et Sabaly de suspension, Angoula suspendu, Givet enfermé à Guantanamo, ça donne une 5e défense en 6 matchs. Koné paye son bon match contre l’OM et Sorlin récupère sa place. La bonne nouvelle, la titularisation de Tejeda. Benezet revient dans le 11 pour suppléer un Ninkovic blessé, N’Sikulu était en fait plus en 2e pointe et Camus était plus à gauche. Plutôt un 4-4-2 en fait. Pour finir, Bruno tentera de cadrer sa première frappe.

Le match :

On va faire court : on n’a pas mal joué, mais on a perdu. On va plutôt passer à…

La situation :

C’est le grand débat autour de l’équipe : crise ou pas crise ? Personnellement, je reste abasourdi par ceux qui pensent qu’on ne traverse qu’une période de creux. Correa s’est fait virer plus vite que ça, même si à l’époque son discours ne semblait plus passer auprès des joueurs, ce qui ne semble pas être le cas ici. Reste qu’au niveau comptable, après 6 matchs on est dernier, avec un point, avec 6 points de retard sur le premier non relégable et une différence de but de – 11. Sportivement parlant, oui, c’est une crise. Les années précédentes, on avait profité des points laissés en route par nos concurrents directs, ce n’est pas le cas cette fois.

J’essaye de rester optimiste en constatant que le niveau de l’équipe était correct, que Tejeda va nous faire beaucoup de bien, que Sougou a fait une bonne entrée qui devrait pousser Benezet sur le banc pour un moment, et que Ninkovic revient dans le groupe pour le match de mercredi contre Lens. Et objectivement, on s’est coltiné des gros dès le début de championnat, à nous de réagir face à des équipes plus à notre portée.

J’avais fait ma compo idéale à la fin du mercato, après avoir vu jouer tout le monde, je suis encore plus convaincu de l’intérêt de celle-ci #personnalbranling. La voici :

Capture d’écran 2014-09-22 à 14.49.02

La vrai question reste la charnière centrale, mais je pense que le principal problème se situe au niveau des automatismes. Heureusement, Dupraz vient d’annoncer qu’il ne changera pas sa charnière contre Lens. À Mongongu et Mensah de justifier la confiance placer en eux.

Pour l’animation offensive, les ailiers devraient profiter des espaces créés par le travail de Nielsen sur la défense adverse et seraient alimentés en bons ballons par ces joueurs de balles que sont Ninkovic et Tejeda, capables aussi d’apporter le surnombre devant, tout en étant généreux au pressing, couverts par Koné.

Rien ne dit que cette compo fonctionnerait, mais tout de même, j’aimerais bien la voir testée quand même.

Les notes :

Hansen : 3 : Nos gardiens sont innotables, ils prennent beaucoup de buts mais à chaque fois, on se dit qu’ils n’y sont pas pour grand chose.

Sabaly : 3 : Un bon match, de l’apport offensif sans laisser de gros trous derrière, Juelsgaard est pas prêt de revenir.

Mensah / Mongongu  : 2 : Deux erreurs de concentrations qui nous coûtent deux buts, comme d’hab’, mais je ne veux même pas les enterrer vu que Dupraz a décidé que les automatismes en défense c’était pour les mécréants en titularisant 5 défenses en 6 journées.

Abdallah : 3 : Un match correct pour Kassim, les deux buts viennent de son côté mais sans qu’il soit vraiment responsable, il est solide au duel et apporte beaucoup devant, c’est lui qui amène le but de Tejeda.

Sorlin : 3 : Il compense sa vitesse un peu juste par son placement, et ça a failli suffire. Un bon retour.

Tejeda : 5 : Il est là le patron. Du pressing, des ouvertures, et un but pour sa première titularisation qui vient récompenser un match plein.

Benezet : 0 : c’est non. Dupraz s’obstine à lui donner sa chance, mais il n’en profite pas. Comme contre Rennes, pas assez incisif balle au pied, pas assez solide sans.

Camus : 2 : Je prend parti, je ne suis pas convaincu. À son crédit, il a lâché la balle plus rapidement, mais pas toujours de manière très efficace. Et ces coups de pieds arrêtés bordel…

N’Sikulu: 2 : Clarck n’est pas Superman, mais il bouge beaucoup et sa vitesse pose pas mal de problème à l’adversaire.

Bruno : 0 : Certains racontent l’avoir vu cadrer une frappe. 6 matchs en tant que titulaire, faut arrêter de déconner, on lui a suffisamment donné sa chance.

Les remplaçants :

Sougou pour Benezet (60e) : le retour. Il va faire du bien.

Barbosa pour N’Sikulu (60e) : a joué dans son registre, tout en combativité. Tient bien son rôle de puncheur de fin de match.

Nielsen pour Bruno (76e) : parce que Bruno et Nielsen en même temps, Dupraz a décidé que ça créerait un trou noir. En même temps, on est déjà dans un tunnel tout sombre qui sent pas très bon.

L’entraîneur : 0 : Punaise, on pourra pas lui reprocher de pas donner leur chance à certains. Par contre, on peut lui reprocher de ne pas installer une charnière centrale, de s’obstiner avec Bruno et Benezet, de sortir Koné qui sortait d’un bon match contre l’OM, de faire entrer Nielsen à la 76e, etc…

Tu peux venir discuter compo ou tactique avec ce bel homme de Pascal Diot-Maid et ton serviteur, et pour plus d’info sur les Croix de Savoie, tu peux passer .

Arvi l’ami.

Franck Ripoux.

4 thoughts on “Bordeaux – Evian (2-1) : La Croix de Savoie Académie livre ses notes

  1. Purée Benezet quoi. Il a fait 2 mois correct depuis qu’il est la. J’ai failli foutre la bécane qui diffusait le streaming par la fenêtre au vu de sa prestation.

    Je partage ton point de vue tactico-technique, mais tu es visionnaire tu l’avais flairé rapidement le bourbier.

    Je crierai au stade pour toi mercredi, on va pas se laisser chier dans les bottes.

    La bise anale.

  2. Vous n’êtes qu’à 6 points de Monaco, et vous n’avez pas perdu Falcao et James vous au moins !
    Je crois que Gillot est sur le marché pour un choc psychologique à la française …
    Mais pitié, cette équipe c’est pas possible, quand on pense que vos derniers espoirs reposent sur Sougou, on a envie de chialer pour vous, mais on le fait pas parce qu’on ne sait pas d’où il sort votre club

  3. Quand Wass aura repris ses esprits, que Ninkovic sera bien physiquement et que Tejeda aura pris ses marques, ces 3 là ensemble feront mal.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.