Breno se trouve privé de stage de goulag de vacances Qatar pour avoir brûlé sa maison. Putain de  justice !

 

Les équipes « foutages de gueule » de la journée : SC Freiburg, 1. FC Köln, Bayer Leverkusen et Werder Bremen.

 Le SC Freiburg mérite amplement cette distinction. Sa performance anale du week end contre le Borussia Dortmund vient ponctuer une demi-saison désastreuse qui offre au club de la Forêt Noire la lanterne rouge. Pour la réception du Borussia, les choses commençaient mal puisque dès la 7ième minute le ballon d’or polonais de l’année ouvrait le score. Les locaux firent ensuite illusion à la demi heure de jeu en égalisant. A la 44ième minute plus aucun doute n’était permis, la passe la plus anale de l’histoire du football venait d’être réalisée : mole, en retrait et trois adversaires en position de hors jeu. Félicitation à l’arbitre qui devant l’absurdité de l’action n’a pas sifflé et a laissé les joueurs de Dortmund mettre la balle au fond, permettant à Gündogan d’inscrire son premier but. La Grande Croix (Großkreutz) et Lewandowski, pour un doublé, ont ensuite porté le score à 1 à 4.

Le 1. FC Köln s’est incliné au Bayern, rien de scandaleux à priori. Seulement les coéquipiers de Podolski ont évolué plus d’une heure à 11 contre 10 et ont perdu 3 à 0 alors que le score était encore vierge au moment de l’expulsion bavaroise. Sous cet angle leur performance est peu reluisante.

Nürnberg s’en est allé ridiculiser le Bayer Leverkusen, futur adversaire du Barça en ligue des champions, 0 à 3.

Pour terminer 2012, le Werder a une nouvelle fois eu la défaite lourde, 5 à 0 contre Schalke 04. Raul, auteur d’un triplet, Fuchs, spécialiste du centre millimétré, et Huntelaar se sont avantageusement distingués.

 

Les questions que personne se pose

Existe-t-il un racisme anti français au VfB Stuttgart ?

Sûrement, pour preuve, les seuls joueurs de l’effectif pro à ne pas encore avoir joué cette saison sont Matthieu Delpierre et Johan Audel. La défaite 1 à 0 contre Wolfsburg n’en est que plus méritée. De son côté Felix Magath nous a prouvé que malgré son effectif de 30 mercenaires il restait de la place pour les jeunes. Polter pour sa deuxième apparition s’est offert son premier but en Bundesliga du haut de ses 20 ans.

Existe-t-il une Ribery dépendance au Bayern ? Non.

 

Divergence d’opinion

Le service transe n’en a rien a foutre, pourtant l’éviction de Babbel a fait bien des remous. En l’occurrence les circonstances ne sont pas très claires. Les performances sportives ne sont pas vraiment à remettre en cause, Babbel ayant fait remonter le club dans l’élite et semblait être en passe de le stabiliser en Bundesliga. Le jeu développé n’était pas si dégueulasse, même si certains errements défensifs paraissait évitables. Seulement le manager Preetz s’est senti trahi en apprenant que Markus ne souhaitait pas pronloger. Voulant éviter de passer pour un Jean Louis Triaud, il a pris les devants et fait limoger Babbel. Ce dernier s’est senti floué, estimant que Preetz était au courant depuis un moment. Pour sa dernière sorti, Babbel est allé chercher un match nul 1 à 1 sur le terrain de Hoffenheim. L’arrivée de Skibbe pour le remplacer n’annonce pas forcément des jours plus heureux…

 

Le reste

Dans un match où les défenses ont fait preuve de largesses, le Borussia Möchengladbach s’est imposé 1 à 0 face à Mainz. Marco Reus n’a pas été buteur, mais il a prouvé qu’il n’était pas mauvais  passeur.

Le Hamburg SV a failli se faire surprendre à domicile face au FC Augsburg. En début de partie, Petric se voyait inscrire un retourné et engranger une victoire facile. Au final le HSV se contente du 1 à 1 et d’une neuvième rencontre sans défaite sous l’ère Fink.

Le match entre Kaiserslautern et Hannover 96 s’est également achevé sur le score de 1 à 1.

 

Bonus championnat écossais

Si certains avaient oublié Hamit Altintop, voici la video qui devrait lui permettre de trouver un nouveau club.

 

Le classement

Platz

Mannschaften

Punkte

1

Bayern München

37

2

Borussia Dortmund

34

3

Schalke 04

34

4

Borussia Mönchengladbach

33

5

Werder Bremen

29

6

Bayer Levekusen

26

7

Hannover 96

23

8

VfB Stuttgart

22

9

1899 Hoffenheim

22

10

1. FC Köln

21

11

Hertha Berlin

20

12

VfL Wolfsburg

20

13

Hamburg SV

19

14

FSV Mainz

18

15

1. FC Nürnberg

18

16

FC Kaiserslautern

16

17

1. FC Augsburg

15

18

SC Freiburg

13

6 thoughts on “Bundesliga Académie – 17ème journée

  1. Pas de hors-jeu sur une passe d’un joueur de l’équipe adverse (cf 2ème but de Dortmund) donc bon arbitrage.

  2. Sinon, Jan-Karl, je te trouve un peu dur avec Freiburg. Ils ont été au niveau pendant un bon moment et promettaient même d’être chiants à manœuvrer en deuxième mi-temps s’ils prennent pas ce but.
    Bon, ok, Rosenthal fait absolument n’importe quoi sur ce coup-là, défensivement c’est calamiteux (sauf Schmid, bonne surprise).. Mais pour le reste.. C’était passable.

  3. @Jean : l’exagération était sous le coup de la colére.
    @Bart : tu connais pas le rangers de madrid? Le celtic de barcelone? Xavi le barry ferguson espagnol?

  4. Quel joli but en douceur de Kroos.
    Et Raul qui se paye sa deuxième jeunesse à Gelsenkirchen, ca fait toujours autant plaisir à voir. Et j’aime bien le commentateur: « But again, no defender in sight ».

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.