FC Lorient – ASSE (0-1) : La Forez Académie prend ses trois poin(g)ts.

Salut les gandoux !

Dimanche aprèm on se déplaçait à Lorient. Historiquement on a jamais vraiment réussi une perf au Moustoir, va savoir pourquoi. Mais on veut surtout se rassurer en remontant un peu au classement et pour préparer le retour d’Europa League jeudi contre les Moldaves.

 

La Compo :

GqgEfq1

Le banc : MOULIN – BRISON – CLERC – PAJOT– DIOMANDE  – CORGNET – MAUPAY

Pas de BAHEBECK ni de PERRIN (blessures), pas plus de BAMBA ou de ASSOU-EKOTO (préservation? choix?), du coup on fait avec les moyens du bord. Mais clairement une équipe offensive alignée par Galette.

 

Le Mâche :

On a à peine le temps de poser les bières sur la table que le portier lorientais se fait expulser pour un pied haut sur le Romain ! 40 secondes de jeu mon con ! Alors pour les commentateurs (et pour les haters du club, hein Fierrot, hein Jérôme), ça ne méritait pas rouge. Revoyons l’image au ralenti (mon petit Jean-Mimi) :

Non moi non plus je ne comprends pas. Oui c’est plus maladroit que méchant, mais putain y’a clairement annihilation d’une action de but ! Et encore heureux qu’il le touche pas, sinon le Romain il pouvait ramasser ses dents… Enfin bref, POLOMAT tire ce coup-franc mais CHAIGNEAU le détourne impeccablement.

La suite est assez incompréhensible : en supériorité numérique, on est infoutu de mettre en danger le gardien adverse. Et pire ! On est en danger sur des contres menés tambour battant par GUERRERO à gauche, et NDONG à droite. Un gros face à face entre MONNET-PAQUET et le portier, et on se dit qu’on l’a bien chauffé et qu’il va tout nous sortir. Et bien sûr on va se faire entuber par une décision compensatoire, ou un but venu d’ailleurs, je le vois venir gros comme une maison…

A la demi-heure de jeu, EYSSERIC décale impeccablement HAMOUMA qui sert ROUX au point de penalty qui reprend au-dessus avec son plat-du-pied… Incompréhensible.

Encore un face-à-face perdu par HAMOUMA contre CHAIGNEAU. Il est on fire ce con ! Une petite frayeur sur un coup-franc lorientais en fin de 1e période (bah oui, on est mauvais dans ce secteur, vous écoutez pas les analystes et autres spécialistes ?) et c’est la mi-temps.

En seconde période, on recommence sur des bases qui font peur, à savoir un manque d’allant offensif et une fébrilité défensive qui manque de me faire changer de slip. Pour en rajouter une petite couche, on est clairement dans la compensation arbitrale : dès qu’un lorientais tombe c’est tout de suite faute, coup-franc voir biscotte. Mais pour nous c’est pas la même limonade hein ! Tintin pour avoir un misérable coup-franc, même justifié…

Là dessus on assiste à la plus grosse occasion jusque là : CORGNET (qui vient de rentrer) dévie subtilement pour HAMOUMA qui centre au cordeau pour ROUX qui… Ah ben non il l’envoie au-dessus. Au rugby c’est 3 points, mais là c’est juste 6 mètres. Je vous la remets non pas pour le plaisir mais pour comprendre :

Crédits Philippe

Sur le coup, je l’ai pourri, mais depuis j’ai revu ma position : d’abord le gars est au fond du trou niveau confiance puisqu’il sort de 2 ans de René Girard (dont les tactiques offensives sont réputés au fin fond de la Mongolie). Et puis quand on se souvient des merveilles qu’il faisait en pleine bourre à Brest, je suggère de se montrer patient. Enfin, il ne se cache pas et continue de travailler pour que ça revienne.

Si on rajoute deux occasions pour CORGNET (1 non cadrée et 1 contrée) en quelques minutes, un but de BAYAL refusé pour une poussette au départ de l’action (je cherche encore cette faute), et une frappe non-cadrée de peu de THEOPHILE-CATHERINE (qu’est-ce qu’il foutait là celui là ?), on se dit que l’enculade est proche et qu’on va morfler.

La délivrance viendra dans les dernières minutes du temps réglementaire : HAMOUMA lance dans la profondeur MAUPAY (qui était rentré à la place de ROUX suite à son énorme raté) qui temporise bien, et ressert le Romain au point de penalty pour fusiller le portier ! 0-1 et maintenant faut tenir ! Ce qui sera le cas, victoire et 3 points qui font du bien.

 

Les Notes :

RUFFIER (3/5, business as usual) : rien de bien sérieux à se mettre sous la dent pour La Ruff’. Espérons que le simple fait de faire une cleuncheuat lui fasse du bien.

THEOPHILE-CATHERINE (3/5, RAS) : il en a un peu chié face à Guerrero, mais il a répondu présent offensivement quand il a fallu forcer le destin en fin de mâche.

BAYAL (3/5, du mieux) : il ne nous a pas trop fait peur défensivement et a failli marquer un but (refusé pour une soi-disant poussette).

POGBA (2/5, comprends pas) : je ne retrouve pas celui qui nous a fait rêver la saison dernière par ses placements justes et ses tacles à propos. -1 pour sa perte de balle dégueu en seconde période qui m’a fait souiller mon calbut.

POLOMAT (3/5, bien mais court) : il a bien débuté sa partie offensivement mais s’est progressivement éteint. A revoir.

CLEMENT (3/5, un peu mieux) : un poil plus offensif que son compère, mais ça reste limité quand même.

LEMOINE (2/5, va de l’avant !) : il a beaucoup trop joué vers l’arrière. Faut qu’il se remette vite à l’endroit parce qu’on va avoir besoin de lui jeudi !

EYSSERIC (3/5, bien pour une première) : ses décalages et ses CPA, c’est bien. Mais il s’est un peu trop vite éteint lui aussi. Remplacé par CORGNET (56ème, NN) qui aura cherché à combiner mais sans vraiment de réussite.

HAMOUMA (5/5, il est là !) : +1 pour son but et l’expulsion qu’il a provoquée. Du reste, il a provoqué pas mal de fautes, mais a eu tendance à jouer trop souvent tout seul. Remplacé par JOHNNY LA ROUCAILLE (89ème, NN) entré pour verrouiller.

MONNET-PAQUET  (2/5, il tente mais…) : ça passe pas encore. On sait bien qu’il n’est qu’une solution de rechange le temps que BAHEBECK revienne.

ROUX (2/5, rageant) : il aura tout loupé cet aprèm mais faut lui laisser du temps. Même si on a besoin rapidement d’autres font le taf. Remplacé par MAUPAY (64ème, NN) qui délivre sa première passe décisive et nous propose un autre registre que le Nolan.

 

Voilà c’est tout pour moi, RDV jeudi pour le mâche contre les Moldaves avec le taulier aux commandes, et on l’espère une qualif au bout.

 

Bises Magicanalement Analgéliques

Vincent Péricardetçarepart

 

Vincent t’offre les images du mâche. De rien ça lui fait plaisir.

L’avis d’en face t’es fourni par l’ami Tristan Bourrepif (ou son remplaçant) et devrait apparaître ici. Mais ca fait bien longtemps qu’on a pas eu de ses nouvelles. 

Roland et ses collaborateurs tiennent à remercier le site envertetcontretous.fr, qui relaie l’académie toutes les semaines, le site asse-stats.com, qui est une mine d’infos chiffrées sur les Verts, ainsi que le site Poteaux Carrés, où l’on trouve un peu de tout.

N’oublions pas aussi d’encenser la Divette de Montmartre, qui permet à Roland d’étancher toutes ses soifs (de victoires et de houblon).

Enfin la fine équipe est aussi présente sur les réseaux sociaux, alors n’hésite pas à venir nous voir et à tailler l’bout d’gras, la page FB de la Forez Académie est fort enjaillante.

Et tu trouveras Roland sur fessebouc aussi, et sur touitère. Il ne mord pas et certains le disant même plutôt sympa; tandis que Vincent et Gruger viennent d’arriver sur le sôchôl net-oueurk. Il parait même qu’on trouve Vincent sur le gazouilleur.

academicien

Le plus grand auteur Anal de football

5 commentaires

  1. Y’a clairement faute de Sall, il pousse son adversaire direct au moment où le corner est tiré…
    Sinon bonne acad’ !

  2. Personnellement, j’aurais laissé un mot sur Didier N’Dengue et ses 378 réclamations sur les touches de l’ASSE. Il nous a prouvé que Saint-Maximin est le cerveau du gang des coiffures McDonald’s.

  3. Complètement d’accord Gonzalo. Le mec a passé son temps à mettre des pains à Polomat (qui a plutôt bien resisté) et à réclamer des balles qu’il avait sorti lui-même avec ses pieds carrés. Déjà insupportable l’année passée à Sainté, il continue sur sa lancée et risque de devenir une belle tête de turc en Ligain s’il continue comme ça.

    Sinon, un match stressant, Roux m’a fait hurler sur ses occasions (en particulier la 2e), mais, comme Vincent, je ne veux pas l’enfoncer tout de suite. Il bouge bien, se montre dispo pour ses coéquipiers et arrive à se créer pas mal d’occasions franches… qu’il n’arrive pas à convertir pour l’instant. Un but décisif ce soir contre Milsami et il lance sa saison. Sinon, Maupay fait la rentrée parfaite pour lui : quelques approximations, mais au final une passe décisive excellente pour la confiance. Eysseric a été pas mal, mais il ne m’a pas encore bluffé sur les CPA. Corgnet a fait encore une bonne rentrée.

    Allez, ce soir, faut le faire les Verts.

  4. Une victoire 1-0 à l’exterieur. Vous envoyez tellement du rêve.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.