Gestechnique : le Kick’n’rush the balls

10

En même temps, il porte à droite.

A écouter tendrement avec du AC/DC, le service vidéo vous offre le gestechnique de la semaine effectué par Juan Rodriguez qui devait vouloir lutter contre son patronyme, symbole d’anonymat. La voix de sa victime aurait monté proportionnellement à la descente des valoches, sans doute trois tons.

 

10 thoughts on “Gestechnique : le Kick’n’rush the balls

  1. Ça existe pas dans le règlement ça, tu touches le ballon, tu te fais rentrer dedans par une tarlouze, et tu prends un rouge? Il y a des pays où l’arbitre aurait fini dans un caniveau avec 3 balles dans la tête.

  2. J’ai des doutes sur l’arbitrage quand même. Y’a main du jaune et ça s’arrête là… En plus le mec joue pas la ballon plus que ça, il vient juste se faire arracher le fondement de la dignité masculine.

  3. Simulation et main, il joue le ballon, document à charge pour le Anal Football Club à propos de la force obscur qui domine le corps arbitral.
    Pierre Menes sauvez nous des méchants poussins.

  4. Jean-Michel AULAS a acheté le match, et l’arbitre par la même occasion, c’est évident.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.