Le match résumé en 1 phrase : « Woooooooooolé ! Il est bon ce Bayal Nicoulita ! »

 

Petite intro sur les commentateurs Foot+ : après « Nicolitsa » la semaine dernière, cette fois Eric Huet a décidé de l’appeler « Nicoulita ». Comme un symbole de Pascal Praud. Et à ses côtés, on retrouve l’inénarrable Guy Roux, et ses commentaires qui sentent bon le football d’avant-guerre. La bière ne sera pas de trop pour m’accompagner ce soir. Sinon, dans l’avant-match, on voit Nicolita caresser les cheveux du gamin qui l’accompagne dans le couloir d’entrée vers la pelouse, et lui lâcher des grands sourires. Pastore likes this.

Sinon, le match a encore été marqué par un carton rouge, et Sainté a joué une équipe en supériorité numérique pour la 3ème fois en 4 matches. Pour ne rien gâcher, l’expulsion est complètement injustifiée (Alex Dupont likes this), donnant du grain à moudre à tous les spécialistes du cassage d’arbitre : Pierre Ménès likes this.

Mais encore une fois, l’expulsion n’aurait rien changé au résultat, tant les Verts semblaient au-dessus de leur adversaire du soir. Le score aurait pu être beaucoup plus lourd si les attaquants n’avaient pas tant gâché d’occasions, et si Caen n’avait pas eu un Thébaux des grands soirs dans ses buts. Néanmoins, sur les rares incursions des Normands aux avant-postes, les Verts auraient très bien pu prendre un but, ce qui aurait pu changer la physionomie du match. Galette d’ailleurs n’était pas très jouasse après le match avec notamment cette déclaration :

« J’ai vu des attitudes qui ne m’ont pas plu en seconde période. Il ne faudrait pas revivre ce qui s’est passé la saison dernière après une bonne période de notre part. Il y a eu un peu de suffisance et j’ai vu une équipe qui ne jouait plus ensemble durant quelques minutes car cela paraissait plus simple en menant 2-0 et à onze contre dix. Soyons très vigilants. A certains moments, des efforts défensifs n’ont pas été faits ».

Je suis plutôt d’accord avec cette analyse : en fin de match, c’était un peu désordonné, et on sentait bien que les attaquants ne jouaient que pour marquer, considérant que le score était déjà acquis. Galette a annoncé qu’il allait en parler aux joueurs concernés. Après, les noms des joueurs « incriminés » n’ont pas filtré en dehors du vestiaire, et c’est tant mieux : au final, les Verts ont gagné et sont 7èmes. Pas de quoi se foutre les joueurs à dos, mais une piqûre de rappel s’imposait sur les valeurs à respecter pendant 90 minutes, pour éviter de vivre une fin de saison pénible.

 

Eh toi là-bas, Winamax ! Tu veux que je t’apprennes à courir oh ??

 

La compo :

 

Bon c’est bon, Galette tient son onze type et n’est pas prêt d’en changer, surtout si les résultats suivent. Pas de suspendu, ni de blessé donc on retrouve les mêmes joueurs qui ont démarré à Brest. Petit bémol : la charnière M&M’s Mignot-Marchal est lente, très lente. Maintenant, elle n’a pas pris de but sur ce match, mais ça n’est pas passé loin non plus. Sinon, Ghoulam s’affirme de plus en plus sur son côté gauche et la doublette Clément-Lemoine est vraiment très complémentaire. Devant, Aubame s’est fait le « S » de Superman dans les cheveux : va falloir assumer mon gars.

 

Les faits de jeu :

0ème : superbe tifo des Magic Fans, avec une animation très réussie (le fumigène qui sert de flamme à la lampe de mineur). Même sans leur tribune fétiche, ils arrivent encore à faire des animations au rendu impressionnant. Bravo les gars.

3ème : ça démarre tout de suite avec un coup-franc de Nicolita qui part de la gauche. Le ballon ne trouve aucune tête stéphanoise, rebondit dans la surface et Thébaux capte facilement.

7ème : Nangis décale bien Hamouma sur la droite qui centre-tire. Ruffier assure et claque la balle au-dessus de sa barre transversale. Le corner ne donnera rien.

9ème : but de Nicolita. Mignot nous fait peur derrière, mais Marchal veille. Ghoulam récupère la balle, lève la tête et balance devant en direction d’Aubame. Contrôle dos au but, et remise vers Sinama-Pongolle qui décale intelligemment Nicolita sur la droite. Le Roumain contrôle, s’avance et au moment du plongeon de Thébaux dans ses pieds, pique subtilement la balle et ouvre le score pour les Verts. Très beau mouvement, et joli but du Roumain, son 3ème en 5 matchs.

11ème : Sinama prolonge de la tête vers Gradel, qui contrôle de la cuisse et se retourne pour frapper. De peu à côté.

14ème : encore un penalty oublié sur Sinama qui se fait jeter par Thébaux venu à sa rencontre. Guy Roux est encore à la ramasse et dit qu’il n’y a rien. Putain mais légalisez l’euthanasie !

15ème : Hamouma décale Nangis bien démarqué pour une frappe. Mais il cherche trop à s’appliquer avec un intérieur du pied et ça passe largement à côté.

26ème : Nabab se débarrasse de Mignot et sa caravane, élimine Marchal et sa remorque, et frappe en force. 2 pigeons en moins. Pendant ce temps, Guy Roux veut faire des paris pour plumer ses collègues de travail, et ainsi payer ses cadeaux de Noël. Quel gros con !

31ème : superbe mouvement collectif des Verts qui aboutit sur un centre de Nicolita pour la tête smashée d’Aubame. Thébaux repousse mais ne bloque pas, et c’est dégagé par un défenseur caennais en corner.

33ème : Ebondo sur son côté droit dribble Sorbon (oui, Ebondo qui dribble), et centre fort devant le but. Sinama reprend bizarrement (une sorte de Madjer foirée) et ça file à côté. Enorme occaz bien vendangée !

40ème : Gradel met le feu côté gauche et réussit à centrer légèrement en retrait vers Sinama qui attend le ballon à l’entrée de la surface. Sorbon, le cul dans la pelouse, réussit à tendre la jambe et écarter suffisamment le ballon pour éviter à son équipe d’en prendre un 2ème.

42ème : rouge très sévère pour Nabab qui tente de fister Mignot. Autorisé dans une certaine maison d’hôtes, interdit sur un terrain de foot. J’ai quand même l’impression que JP savate discrètement Nabab en retombant, ce qui est sûrement à l’origine de ce geste. Sinon, Guy Roux dit que Nabab ne l’a pas touché en le poussant. Faut vraiment qu’il arrête le vieux…

===================MI-TEMPS===================

49ème: bon centre de Ghoulam dévié dans la surface par un défenseur. Nicolita peut reprendre mais se foire.

50ème: belle combinaison Ghoulam-Gradel sur le côté gauche. Centre de l’Ivoirien pour la tête d’Aubame, mais c’est au dessus.

52ème: JCVD sur son côté droit n’est pas attaqué. Il transmet à Cyril Hanouna dans la profondeur, qui centre en retrait pour Nez qui reprend du plat du pied pas sécurité puisque ça passe à côté.

53ème: énorme double occaz pour les Verts. Gradel slalome dans la surface, dribble le gardien, et centre juste avant que le ballon ne sorte. Sorbon peut dégager. Dans la continuité, Ghoulam lance Sinama, qui s’infiltre dans la surface. Le Réunionnais enroule du droit, et ça frôle le montant gauche de Thébaux.

54ème : ça n’arrête pas. Sinama, encore lui, frappe et Thébaux repousse des pieds.

62ème: Mignot est encore à la rue, et se fait contrer stupidement par Hamouma. Ce dernier déborde et centre juste devant les bts de Ruffier pour Frau. Mais Marchal veille et dévie la balle en corner avec son genou. Ballon qui passe d’ailleurs au ras du poteau droit de Ruffier.

63ème : pour répondre à ça, Nicolita envoie une minasse des 35 m que Thébaux détourne difficilement. Un « Ouuuuuuuuuh !! » parcourt les travées de Geoffroy et de la Divette.

66ème : la barre de Clément !!! Après un cafouillage dans la surface, le milieu stéphanois récupère la balle à l’entrée de la surface, et envoie un boulet de canon sur la barre de Thébaux. Elle doit encore trembler à l’heure actuelle.

73ème: but de Sako. Bon dribble de Baky qui se débarrasse de 2 défenseurs, s’excentre légèrement sur la gauche et frappe. C’est dévié par Heurtaux, jusqu’ici très bon, dans les buts de Thébaux.

74ème : Aubame vendange une offrande de Clément.

75ème : Guy Roux, après une énième approximation sur une non-faute de Lemoine est invité à fermer sa gueule par un client. J’approuve.

77ème : les chants résonnent dans la Divette. Ici c’est le Chaudron !!

80ème : Kitambala, sur un super centre de Lemoine, met une frappe de mauviette de l’intérieur du pied. Thébaux repousse vers Gradel, qui se retourne et transmet vers Boum Boum Ebondo, excentré sur la droite, qui frappe très fort. Détourné en corner par Thébaux.

82ème : le kop de la Divette est déchaîné : tous les chants sont passés en revue. Notamment le « Bâtards d’Eurosport. Non aux matches décalés. Non aux matches le lundi », qui nous rappelle qu’on était en L2 y’a pas si longtemps. Mort de rire quand même.

87ème : Ebondo capable du meilleur comme du pire. Notamment avec cette frappe moisie qui tue un stadier.


Les notes :

Ruffier (Air Boss, 3/5) : souverain dans les airs, Stéphane a soulagé à de nombreuses reprises ses coéquipiers avec des sorties parfaites. Très peu sollicité sinon, les attaquants caennais ayant choisi de l’épargner ce soir (0 frappes cadrées à la fin du match).

Ghoulam (la machine à centrer, 3/5) : la Compagnie Créole avait sa machine à danser, nous à Faouzi qui envoie centre sur centre. Omniprésent dans la moitié adverse du terrain, Faouzi n’a pas été récompensé de ses efforts avec aucune passe décisive à son actif. Encore un bon match du Stéphanois de naissance, mais attention à ne pas oublier de défendre : les contres caennais sont souvent venus de son côté.

Mignot (kung-fu master, 1/5) : match très moyen pour JP, qui a souvent été à la rue sur ses interventions. S’il est parfois arrivé de se chier dessus et de se rattraper sur l’action suivante (48ème), il a failli nous coûter cher sur ce renvoi merdique de la 62ème. Son pied qui traîne fait péter les plombs à Nabab, mais ça ne suffit pas à sauver son match. Faut se reprendre JP, Kurt est aux aguets.

Marchal (capitaine Igloo, 3/5) : il en fallait pour rattraper les bourdes de l’ami JP, et Sylvain a répondu présent. La vitesse n’est clairement pas son point fort, mais son expérience et son sang-froid restent précieux. Il enlève une balle de but juste sous le nez (proéminent) de Frau. Bien joué.

Ebondo (Boum Boum, 3/5) : comme son compère de l’aile gauche, on voit souvent Albin combiner avec son ailier (en l’occurrence Nicolita). Présent aux avant-postes, il a livré un beau duel avec son presque sosie Sorbon. Il n’a pas non plus oublié de défendre et Bulot n’a pas été dangereux de la partie. Sa frappe énorme en fin de match prouve qu’il est en confiance. Tant mieux.

Lemoine (pa-, 3/5) : énorme activité de Lemoine dans l’entrejeu stéphanois. Avec son compère Clément, il a récupéré beaucoup de ballons et s’est appliqué à les transmettre proprement à ses ailiers ou alors carrément à porter le danger lui-même comme sur ce centre à la 80ème. Pas d’occasion de but à son actif par contre.

Clément (-tron, 4/5) : très bon match de Jérémy. Dans un registre plus défensif que Lemoine, il a récupéré encore plus de ballons (qui a vu M’Bone et Proment du match ?) et s’est même permis de frapper sur la barre. Dommage, car il aurait mérité de marquer ce but.

Nicolita (same player score again, 4/5) : encore un bon match de notre Roumain. Hyperactif sur son côté droit, il attaque aussi bien qu’il défend sans jamais baisser de pied. Son but est un modèle de balle piquée, un peu de finesse malgré sa tête de brute. Remplacé à la 63ème par Sako (non noté) qui marque son 1er but de la saison après avoir frappé 6 fois les montants. Espérons que ça va lancer sa saison.

Gradel (la toupie, 3/5) : même physique que Guel, et une aptitude à faire encore plus tourner les défenseurs en bourrique. Mad Max a fait son match sur le côté gauche, sans jamais réussir à trouver la faille, que ce soit par une passe ou un but. Néanmoins, son entente avec Ghoulam est très prometteuse.

Sinama-Pongolle (viticulteur, 3/5) : les vendanges c’est fini depuis longtemps, mais Florent avait décidé que non. Il s’est appliqué à louper toutes ses occasions, alors que parfois le but lui tendait les bras. Dommage, mais je lui mets quand même +1 pour sa belle passe décisive vers Nicolita. Remplacé à la 67ème par Battles (non noté), qui a su poser le jeu et temporiser en fin de match.

Aubameyang (Clark Kent, 2/5) : pas encore Superman, Aubame n’a pas fait grand chose sur ce match. Pas d’occasion de but, pas de frappe à son actif, un match quelconque pour le meilleur buteur des Verts, qui avait pourtant à cœur de marquer son 1er but à Geoffroy cette saison. Remplacé à la 77ème par Kitambala (non noté), qui aurait pu marquer 3 minutes après son entrée en jeu, mais qui a frappé trop mollement.

 

Le coach (le verre à moitié vide, 4/5) : et bien oui, je mets une bonne note à Galette parce qu’il a parfaitement su gérer son match. La compo de départ est la même depuis plusieurs matchs, et les automatismes commencent à être là. Puis, il a fait sortir Nicolita, pourtant buteur, pour faire rentrer Sako qui a marqué peu de temps après. Enfin, il a bien vu que l’équipe s’était relâchée en fin de match, et a envoyé un avertissement à son groupe pour éviter de penser que la saison est déjà jouée. 100% d’accord avec cette démarche : c’est son rôle de rappeler que les Verts ont joué le maintien 2 saisons de suite il y a 3 ans.

 

Les adversaires : Bulot est sans doute un bon joueur, mais on ne l’a pas vu. Par contre, Hamouma est vraiment excellent. Les jeunes Nangis et Niang sont assez prometteurs eux aussi, Heurtaux est assez solide derrière. Coup de chapeau à Thébaux, sans qui les Normands repartaient avec une fessée.

 

Roland Gromerdier

 

Roland sait qu’il y a des fans de la Fistinière parmi vous, alors il vous file les images.

Si vous voulez l’avis d’en face sur ce match, allez voir l’ami Michel Dahleb et sa SM Académie.

Il tient aussi à remercier le site envertetcontretous.fr ainsi que la Divette de Montmartre, soutiens indéfectibles de Roland dans sa quête de victoires.

C’est bientôt Noël, et si vous aimez la Forez Académie, Galette qui râle et Ebondo qui cadre ses frappes, alors pensez à soutenir ce petit site amateur qu’est horsjeu.net, en faisant un don ou en vous abonnant.

PS : Roland est sur fessebouc, alors n’hésitez pas à venir le voir et à vous en faire un ami. Il ne mord pas, certains le disent même plutôt sympa.

6 thoughts on “La Forez Académie note ASSE- Caen (2-0)

  1. Bonne analyse du match! (peut être un poil sévère avec FSP cependant!)

    Je rajouterai une gueulante intersidérale contre Sako et son entrée catastrophique (avec ce but chatteux, sur une frappe contrée, alors qu’il était allé s’empaler pour la énième fois sur la défense), qui a joué en marchant… Se jugeant probablement trop bon pour s’infiltrer dans les espaces quand il en avait l’occasion, mOssieur préférait attendre que le défenseur revienne vers lui, avant de partir dans son « Sako-Show » de dribbles interminables et inutiles.. Le tout en jouant avec des oeillères…

    Sako a un énorme potentiel, mais il va falloir qu’il franchisse ce palier de régularité si il veut s’imposer. Mais en a t’il vraiment envie? Vu son entrée, j’en doute…

  2. @Jimmy-P : FSP a fait un bon match mais il a quand même vendangé 2 belles occasions (à la 33ème et à la 53ème). D’où le 2/5, monté à 3 car il a fait une belle passe vers Nicolita.

    Sako était je pense l’un des joueurs visé par Galette dans sa déclaration. Il l’a joué trop cool pour un mec qui est censé se battre pour regagner sa place. Après, il doit se dire que Gradel partant à la CAN, il aura du temps de jeu en janvier, mais pas sûr que Galtier partage cette philosophie.

  3. Pas vu le match mais apparement Sako est en train de confirmer ce que je pense de lui : Un mec talentueux mais pas bien fin.
    Si Nicolita continue comme ça, Vincent va être obligé de rouvrir le camp de roms de Montplaisir, comme un symbole de football = amour toussa …

  4. +1000 Roland, même avec Astroboy et Obiwan kenobi Malherbe était très loin.
    Les buts en sont par ailleurs une parfaite illustration: sur le 2e on a un Nivet en promenade qui multiplie les passages à vide tandis que les autres exercent un pressing des lus amical.

    Les cris d’orfraie des troupes menesso-dumasso-girardo-dupontistes (et consorts) sont auto-réalisatrices;
    Les arbitres sont sous pression maximum pour chaque coup de sifflet:
    S’ils reviennent sur leur décision, ils sont influençables, sinon ils sont têtus.

    S’ils sifflent des hors-jeu limites ils favorisent trop la défense sinon ils choisissent d’influencer honteusement sur le cours du match…

    Enfin bon, on pourrait refaire le monde

  5. Merci Roland !!

    Pour Sako, peut-être qu’il à déjà la tête ailleurs ? Personnellement j’aime beaucoup le joueur, mais j’ai peur qu’il ne puisse plus progresser a Sainté… Mais bon quand je vois Gradel, je pense qu’on est paré pour l’avenir.

    Nicoulitza (Eric Huet like this ;)) va nous manquer contre Paris, parce que lui c’est sur qu’il en a rien a foutre que ça soit Pastore, Menez ou un autre en face. Nimporlrt’ quoui jé lé prlran.

    +1 avec toi sur l’analyse de Galtier, très juste.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.