Gestechniques enchainés plat du pied décollé

Ce n’est pas la lune que contemple Weidenfeller.

Les Allemands sont des esthètes, lorsqu’ils tentent de mettre un but, il se passe toujours énormément de choses. Pour vous expliquer la chose rapidement, lors de Fribourg-Dortmund, tout commence par une merveille de passe en profondeur,  enchainé avec un très beau décalage au dernier moment, puis contact attaquant-défenseur-gardien, puis plat du pied seul face au but. Les juges sont unanimes sauf le Russe : 6.0, 6.0, 6.0, 5.2, 6.0. Le nom du héros ? Jakub Blaszczykowski. C’est trop facile de se planquer derrière un pseudo.

10 thoughts on “Gestechniques enchainés plat du pied décollé

  1. Oui j’ai quand même l’impression que l’arbitre siffle faute… non? Ah ça me rappelle Bakayoko tout ça… souvenirs, souvenirs…

  2. Et le commentateur roumain qui répète 12 fois, qu’il aurait dû rentrer avec le ballon dans le but

  3. Non, a priori, il lève le bras pour laisser l’avantage après que l’attaquant de Dortmund se soit fait déséquilibrer.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.