Le Havre – Angers (1-0), la SCO Académie livre ses notes

PS :Penser à marquer des buts

Salut les lapinous,

 

Après cette coupure internationale, retour de la Ligue D’eux ce week-end pour les angevins, avec un déplacement en terre normande. Un match qui s’annonce compliqué, Le Havre réalisant un très bon début de saison et étant invaincu à domicile.

 

Composition:

Un grand merci à Blaah.
Un grand merci à Blaah.

4 joueurs blessés (Yahia, Ayari, Auriac, Gomez) + 1 joueur en réserve (Ben Othman) + 3 joueurs retenus en sélection africaine (Cissé, Bouka Moutou, Camara) nous donne une compo WTF, notamment à gauche.

 

Le match:

0′: Entrée des joueurs sur la pelouse. Pas mal de monde au stade, ça change de la Ligue D’Eux … Oh wait.

0′: Modeste M’Bami est titulaire coté havrais. Oui, j’ai bien dit Modeste M’Bami.

4′: Les Havrais attaquent fort la rencontre, la défense se dégage à grand peine et concède un coup-franc, que Butelle repousse du pied.

5′: Les jardiniers ont arrosé la pelouse, par conséquent les joueurs n’arrêtent pas de glisser. Réveillez vous les gars, on est au Havre là.

10′: On a remis le pied sur le ballon, sans être dangereux pour autant. Centre de Diers que personne ne touche, et qui passe tout près du poteau de Diallo.

18′: Combinaison angevine sur coup-franc. Boufal lance N’Gosso qui centre pour Clémence, dont la frappe est déviée par Fortes et sortie par Diallo d’un arrêt réflexe.

La chatte à ta mère vraie.
La chatte à ta mère vraie.

21′: Centre havrais repoussé de la tête par Guillon puis Frikeche, ça revient dans les pieds de Mombris dont la frappe déviée finit dans le petit filet de Butelle. HAC 1 -0 SCO

Le plongeon de Butelle, à montrer dans les écoles de foot.
Le plongeon de Butelle, à montrer dans les écoles de foot.

25′: On vient de prendre un but, donc comme d’hab, on fait n’importe quoi. J’y reviendrais tout à l’heure.

29′: Kodjia, se débarrasse d’un défenseur havrais et entre dans la surface, avant d’être stoppé par Fortes, qui se pète sur son tacle. Après ralenti, incapable de dire s’il y a péno ou pas.

Yapéno / Yapapéno ?
Yapéno / Yapapéno ?

30′: Sur la récupération angevine, Frikèche lance Boufal sur le coté gauche de la surface, qui centre en retrait pour Diers, dont la frappe est détournée par Diallo d’une très belle parade.

37′: Corner angevin, repris par Thomas, qui tombe. M’Bami, un modèle d’ntelligence, en profite pour lui marcher sur la cheville. Rien selon l’arbitre. M’BAMI EST UNE SALOPE.

Mi-temps: On est mené, mais sans avoir été vraiment inquiété. Si nos offensifs sont un peu plus réalistes, on devrait égaliser assez rapidement. A noter que les Havrais jouent la montre depuis leur but. C’est ce qu’on appelle avoir des ambitions.

56′: Belle action collective angevine qui se conclut par un centre en retrait de Manceau pour Clémence. Je vous laisse deviner la suite

a) Je décale le ballon pour Frikèche, en position idéale pour frapper. b) Je conserve le ballon en essayant de me mettre en position favorable c) Je tente une reprise en pivot qui finit dans l'estuaire de la Seine
a) Je décale le ballon pour Frikeche, en position idéale pour frapper.
b) Je conserve le ballon en essayant de me mettre en position favorable
c) Je tente une reprise en pivot qui finit dans l’estuaire de la Seine

 

59′: Boufal rentre intérieur et centre pied gauche, ça finit sur Diallo qui repousse comme il peut.

67′: Kodjia réussit un petit-pont sur Le Marchand dans la surface, qui le fauche en bon crétin qu’il est. Yapapéno, il avait trop poussé son ballon.

70′: Frappe de Gamboa, c’est pas dangereux et dans les gants de Butelle.

72′: Incursion de Manceau coté gauche, qui centre pour Blayac, dont le contrôle est digne d’un joueur de district bourré un dimanche après-midi.

90′: CF de Boufal, déviation de Kodjia pour Keita qui devance la sortie de Diallo, mais c’est au-dessus.

Fin du match: Des regrets et de grosses inquiétudes pour la suite. On est incapable de tenir le ballon, on a de grosses lacunes défensives, et on a du mal à exister devant, du fait de l’apport inexistant de certains joueurs offensifs.

 

Les notes:

Butelle (NN/5): Il a rien eu à faire, et il ne peut rien sur le but. Enfin si, éviter de faire ce plongeon ridicule.

Angoula (3/5): Défensivement, c’est pas trop mal. Offensivement, c’est vraiment dégueulasse.

Guillon (4/5): Venu dans un rôle de remplaçant, il enchaîne les matchs avec assurance, en étant obligé de jouer sur son mauvais pied. La force tranquille.

Thomas(3+/5): Toujours propre, mais un inhabituel déchet dans le jeu long. Averti ce soir, il sera suspendu pour le déplacement à Valenciennes.

Manceau (4/5): Le mec est droitier, il est milieu défensif de formation, il change de poste tous les 3 matchs, et pourtant il est toujours régulier. Un sacré couteau suisse.

N’Gosso (1/5): Des grosses carences pour la Ligue Deux. Autant il fait mal dans l’impact physique, autant techniquement il est trop juste. Et arrête d’anticiper les dribbles de tes adversaires, tu t’es fait passer à chaque fois. Remplacé par Keita (NN/5), qu’on a pas assez vu.

Frikeche (2/5): Dans ce genre de matchs, il doit être capable de se projeter plus vite et mieux vers l’avant. Il n’a jamais réussi à concilier les 2.

Diers (2/5): Il a les meilleures occasions angevinnes. Mais ça reste trop faible dans le jeu. Remplacé par Blayac (0/5), définitivement non.

Clemence (1/5): Parce que sinon on jouait avec Blayac. Mais merde, bougez-vous le cul un peu. Remplace par Eudeline (NN/5), qu’on a pas vu non plus.

Boufal (4/5): C’est l’homme qui fait passer notre prestation de « médiocre » à « mauvaise ». Complètement indispensable.

Kodjia (3/5): Il a souvent fait le mauvais choix, mais a eu le mérite de peser sur la défense adverse.

Le coach (2/5):  Il fait avec ce qu’il a, mais c’aurait pu être mieux. Pour une fois, 3 changements précoces, même s’ils ont eu peu d’impact.

L’arbitre (0/5): Si on les payait à la qualité de leur prestation, je pense qu’ils devraient donner de l’argent pour avoir le droit d’arbitrer un match. Une honte.

Les adversaires (3/5): Très bon public, très beau stade. Sur le terrain ça manquait d’ambitions, mais ça repart avec les 3 points. Tant mieux pour eux.

Le classement:

Toujours placé, jamais gagnant.
Toujours placé, jamais gagnant.

La séance tactique animée:

La SCO Académie, toujours à la pointe, inaugure une nouvelle rubrique aujourd’hui, qui consistera à analyser lorsque l’occasion se présente, un point tactique spécifique à un match du SCO. Aujourd’hui, lors de HAC/SCO, focus sur le dérèglement du pressing angevin.

Rubrique_tactique_SCO_HAC

Au départ, une situation d’attaque classique sur le coté droit angevin. Le couloir est bien bloqué par Diers, ce qui oblige le latéral gauche havrais à repasser dans l’axe, où un partenaire démarqué se propose.

Soucieux de bloquer les tentatives de frappe, les 2 milieux défensifs + le latéral droit viennent agresser le porteur du ballon, laissant des espaces dans l’axe et sur le coté droit. C’est cette dernière option que le joueur havrais choisit, ce qui oblige le central droit à venir couper un éventuel centre ou une pénétration dans la surface, ce qui provoque un duel à 2 contre 2 dans la surface de réparation.

Ainsi, par un positionnement un peu laxiste sur une phase peu dangereuse, le bloc angevin se trouve dangereusement désorganisé, et n’est pas loin de concéder une action très dangereuse.

On se retrouve vendredi prochain avec la réception de Clermont. D’ici là, prenez soin de vous et de nous.

Si tu souhaites débattre, me balancer des mots doux ou des noms d’oiseaux, c’est par ici . Et si tu veux proposer une idée, rejoindre la SCO Académie ou autre, c’est à l’adresse suivante: abidal.lector@gmail.com 

Bises an(al)gevines,

Cyril Téhétéro

2 thoughts on “Le Havre – Angers (1-0), la SCO Académie livre ses notes

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.