Duel tactique au sommet entre Antonio Conte et Attilio Tesser, entraineur de Novara, dans ce match pour le Scudetto… Non, je déconne évidemment. La rencontre a été un enchaînement de paradoxes que je vais te conter. La Vecchia Signora a dénombrée 21 tirs, dont 12 cadrés, pour seulement 2 buts. Une domination indécente qui ne peut masquer les errements défensifs et les fantômes de la saison dernière. Mise en difficulté sur des longues ouvertures et à plusieurs reprises dans le jeu aérien, la menace d’une égalisation a planée sur la rencontre plus souvent qu’Elie Baup au-dessus d’un coach de Liguain menacé. Michel se demande encore comment Giaccherini a pu ne pas marquer en ayant une demi-douzaine d’occasions, et comment Simone Pepe a pu d’un côté produire un match digne de Dani Alves et de l’autre réveiller le cadavre de Sergio Contreras Pardo dit Koke.

 

Le bulletin de notes :

G. Buffon (4/5) a vécu le genre de match qui rappelle une période sombre de notre histoire. Pendant que les copains vendangeaient une douzaine d’occasions dans le camp adverse, lui, s’interposait sur une tête avant la mi-temps puis d’une horizontale devant la léthargie de ses centraux dans le jeu aérien.

S. Lichtsteiner (2/5) a déraillé dans ses performances. Il ne livre même plus le service minimum et ses centres ont été aussi rares qu’un train à l’heure sur le réseau SNCF. Sa tête de bon arien me gonfle également.

A. Barzagli (4/5) Si vous avez un problème, si vous êtes seul, si personne ne peut vous aider, si vous êtes acculé, si la justice ne peut plus rien pour vous, il vous reste un recours, un seul : Andrea Barzagli. Quelques relents d’apathie à déplorer.

G. Chiellini (2 puis 3/5) « Allo ? Justement, je suis acculé. Vous pouvez m’aider ? » Giorgio est un illettré de la lecture du jeu. Il a été en difficulté à deux reprises sur des longs ballons alors qu’il retrouvait place en défense centrale. Vaillant comme souvent, mais pas rassurant tant la défense fait preuve de flottements.

P. De Ceglie (3/5) Est-ce bien lui ? Passeur décisif après quatre minutes, il a même tenté une frappe en pivot dix minutes plus tard. Et délivré un bon centre pour Quagliarella. Cependant, ses lacunes défensives, et son placement aléatoire me rappelle que c’est bel et bien lui.

E. Giaccherini (2 ou 3/5) accélère le jeu en amont, à un poste plus reculé, mais en aval, ça va trop vite pour lui. Comme Godot, on attend toujours qu’il déclenche sa frappe en face à face avec le gardien. Dans le dernier geste, c’est aussi propre que le slip d’un incontinent. Il l’anti-Valbuena : déséquilibrant à la création et capable de déborder, mais nain capable devant le but alors que MV est un nain précis (il paraît qu’une frappe enroulée tous les 4 ans, ça suffit pour être précis). Heureusement, il n’a pas le même facies que le nain culé.

A. Pirlo (4/5) est un joueur lent qui accélère le jeu. Un nonchalant appliqué. Il appartient à cette espèce en voie de disparition pour qui l’intelligence n’est pas une option. Jouer simple est ce qu’il y a de plus compliqué en football d’après Franck Leboeuf, pas pour Pirlo. Un service précis sur corner pour Quagliarella. Car oui, un corner n’est pas une passe décisive dans mon football.

C. Marchisio (2/5) 3 situations intéressantes de marquer qu’il n’a pas converti. Claudio « a du mal à gicler sur deux ou trois mètres » comme en début de saison. Dans cette équipe désorganisée en 4-1-5-0, il n’a pas trouvé sa place entre Pirlo en croupier et Giaccherini en marteau-piqueur.

S. Pepe (2 ou 4/5) Il n’y a pas de joueurs mauvais, il n’y a que des verres de Martini trop petits disais-je avant le match. Le problème de Pepe lorsqu’il marque un but est qu’il devient incontrôlable : frappe enroulée inspirée, petite louche vulgaire, passement de jambes indécent, centre ajusté, centre en retrait et même un coup-franc direct, sans oublier un enroulé, du gauche, que mon streaming n’a pas supporté… Mais à la 60’, ce nain compris, seul côté droit avec Del Piero démarqué plein axe, s’est avancé jusqu’à ce qu’un défenseur revienne sur ce dernier au lieu de lui donner le ballon d’entrée. Je ne sais pas quelle substance illicite il utilise, mais avec la même je crois bien que je peux regagner le Ballon d’or 26 ans après…

A. Del Piero (2/5) Si son co-équipier est en transe, lui est rance. La réussite le fuit et son efficacité est inversement proportionnelle au tableau de chasse féminin de Michel. Plus déchéance, que ma préférence. Ces enroulés ont terminé dans les panneaux publicitaires. Il a préféré en rire sur l’action « le débile mental du jour en contre-attaque » de Pepe.

F. Quagliarella (4/5) a la faculté à se placer entre les lignes et fournir de bonnes remises, mais il est moins habile pour se situer dans la surface. Sentiment de frustration jusqu’en fin de match où il score le 2-0 de la tête sur corner sur une de ses rares occasions. La concurrence avec Matri va peut-être s’intensifier.

 

Sostituzioni :

Estigarribia : à croire qu’on a récupéré le seul Sud-Américain qui ne sait pas dribbler.

Matri : Une tête décroisée bien inspirée. Mais à côté.

Pazienza : a honoré le temps additionnel de sa présence.

13 thoughts on “La Bianconeri Académie note Juventus-Novara (2-0)

  1. au moins on a la même vision a propos de BARZAGLI, franchement il est fantastique.

    par contre le cas PEPE vous etes plutôt gentil a son égard, moi perso je ne le mettrai même pas dans les tribunes, tellement il m’énerve.

    mais pourquoi toujours pas KRASIC ou ELIA ??

    ils ne sont pas devenus nul d’un coup voyons. certes ils peuvent avoir des lacunes défensives mais elles s’ajustent, et c’est le role de notre chers CONTE. ( c’est ce qui fait de MOURINHO L’AS, parcequ’il sait comment tirer le meilleur des joueurs, et comment les rendre meilleur, mais pas les ignorer)

    et je crois que c’est moins compliqué pour lui que le cas PEPE, ce teigne avec 5 buts par match je ne le veut pas, parce que, la ou il les met, il en gâche 10.

    sinon vous m’avez tué avec GIACCHERINI lol il est indescriptible ce mec.

    en résumé bonnes notes, et magnifique académie une fois de plus. ZEUS un fan depuis les USA que vous faites vivre l’amour de sa juventus tous les week end !!!

  2. Belle académie Michel : concise et efficace. Par contre, quand je vois comment sont tirés les corners en général (et en Ligain en particulier), lorsqu’ils font marquer, je les considère comme passe décisive. Ras le bol de voir ces corners qui s’élèvent à 4 cm de hauteur : tous les joueurs ne sont pas des Valbuenas.

  3. Pepe a marqué un but, et aurait pu faire marquer deux co-équipiers. Il a tenté des gestes inimmaginable chez lui : enroulé du gauche, du droit, feintes, mais dans le même temps, sa tronche m’insupporte et surtout depuis 3 matchs il était nul, et contre Novara, il brille. C’est difficile d’avoir une idée précise de lui, il alterne le bon et le mauvais.

    Krasic va partir au mercato, c’est confirmé par son agent et le directeur sportif. Le peu de match qu’il a joué, il a été abominable.

    Elia a joué 55 min depuis le début de saison. Ca après, ça doit dépendre de ce que voit Conte à l’entrainement.

    Giaccherini est pas mal, j’avais des doutes quand il est arrivé parce que passer de Cesena à la Juve, c’est rare. Mais à ce poste, dans le milieu à trois, il a été percutant, mais rater 6 occas’ ce n’est pas possible.

    Merci pour les compliments, où es-tu aux USA ?

  4. Roland, à l’étranger, un corner n’est pas compter comme une passe. Et ce n’est pas plus mal, parce qu’en France, on s’adapte à la médiocrité.

    Ca me fait penser à une stat d’ailleurs. Inter-Lille, 13 corners pour les Lillois, pas un corner tiré correctement. L’Inter a un corner, tête de Samuel, but. Fin du match.

    Pourtant, frapper un ballon arrêté c’est pas compliqué, mais en France on a perdu la technique. A ce titre, combien de coup-franc direct ? Très très peu.

  5. D’ailleurs, Valbuena a 8 passes décisives, et ce n’est que des coups de pieds arrêtés, mais dans le jeu ? Rien.

  6. D’accord avec toi : chaque équipe devrait au moins avoir 2 joueurs capables de frapper les corners correctement. C’est quand même pas le geste le plus difficile à faire.

    Après, un corner bien tiré reste une arme redoutable et si cette année ça va mieux chez les Verts avec Nicolita, les années précédentes c’était un festival de nullité.

    Comme tu le dis, ça reste des stats et à part se faire mousser dans des classements individuels, on s’en branle : le principal c’est qu’il y ait but.

  7. vous croyez qu’il sert à quoi Grougi chez nous sérieusement ? même si depuis quelques matchs dans le jeu il est mieux, c’est quand même quasi uniquement pour ses cpa qu’il est sur le terrain, et encore il a bien baissé cette année…
    y’a qu’à voir son dernier contre Auxerre à la fin du match, ça mérite d’aller au fond Sorin est un gros chanceux.

    Sinon utiliser Leboeuf pour faire un compliment à Pirlo je trouve ça limite indécent.

  8. Grougi, il est là aussi parce qu’il a une coupe de cheveux dégueulasse et que chaque équipe doit en avoir une dans son onze.

  9. @PLATTINI oui je vois !!
    et comme vous l’avait dit, giaccherini, (j’ai meme du mal a ecrire son nom, il est ‘nait’ compliqué ce mec) est notre Valbuena italien, et peut faire mal a l’avenir.

    pour le cas krasic, apparemment il pourrait y avoir échange avec Manchester U contre Valencia, vu que obtenir NANI est complique, voir impossible. qu’en est-il de votre avis ???

    sinon je suis sur New York, vous avez visite j’espère, ou c’est la route France Italie qui vous kidnappe

    encore juste une suggestion, j’ai remarqué qu’on ne peut pas  »AIMER » sur les commentaires, si vous pouviez l’ajouter ca ne ferait pas de PEPE notre capitaine !!!

  10. Je pense pas que Ferguson soit assez gaga pour prendre Krasic. Pour le moment, je n’ai pas d’infos sur sa prochaine destination.

    Non, New-York pas vu. J’irai bien faire un tour à Little Italy.

    Pourquoi Pepe capitaine ?

    Mèch : C’est une des rares phrases de Leboeuf pleine de bon sens…

  11. Seb :

    Merci Seb.

    Le Rose en soi n’est pas une honte puisque c’est la couleur originelle de la Juve, mais ce rose fluo est assez dégueu et en plus c’est le maillot extérieur à la base.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.