Le Mad Professor a parfois autre chose à faire que de regarder un huitième de finale de la Coupe à moustache disputée devant un stade vide (17 972 spectateurs) et commenté par Xavier Gravelaine. Il a donc laissé la main à son jeune assistant et ses camarades, qui profitent des vacances de la toussaint.

Les faits du match :

  • La LFP, toujours plus haut, toujours plus fort : l’arbitre de cet OM-Lens s’appelait M. Bien. Si c’est son vrai nom, et beh c’est bieng… (une imitation de Zidane affreuse donc drôle)
  •  Les virages enfin solidaires de la tribune Ganay : ils étaient hier soir presque aussi vides que celle-ci, fermée pour travaux…
  • France Télévisions avait prévu un dispositif spécial Anigo/Deschamps, en multipliant les plans sur la loge où José regardait le match. Ils s’attendaient sans doute à ce qu’il déploie une banderole «J’en ai plein les couilles », « Viens là que te fume, enculé ! », « Calimero, je vais niquer ta mère » ou encore « Bart, je t’attends avec Jacky le Mat ».
  • Xavier Gravelaine s’est lui positionné pour décrocher un 2ème Francis Van Nobel de Littérature consécutif (une première), en inventant le verbe « combinaiser ». Un subtil mélange entre « combiner » et… Le jeune assistant est encore trop jeune.
  • L’OM est définitivement en dépression : le QG des supporters olympiens à Paris était vide pour ce 8ème de finale alléchant, et le patron préférait diffuser le match du Barça à Grenade. Putain de qataris…
  • Deschamps a enfin abandonné son 4-3-3 qu’il essaye de mettre en place depuis plus de 2 ans pour un 4-4-2 prometteur mais peu adapté à son effectif. Youpi !
  • André Ayew au repos, l’OM a besoin d’un descendant direct d’Abedi Pelé pour battre le 15ème de Ligue 2. Les gamètes d’Abedi sont clairement tout ce qu’il reste aux supporters de l’OM, avec le pastis.
  • Les streakers à Marseille ont 16 ans, et Pintus ne se charge visiblement pas de leur préparation…
Le live :
Bob Loulou a échappé à Jean Amadou mais pas à la coupe de la ligue.

 

 

Les notes :

Bracigliano (2/5) : Le remplaçant de Mandanda a l’air à peu près aussi sûr qu’Andrade, ou qu’un préservatif en Sopalin. Il n’a pas eu grand-chose à faire mais a régalé le Vélodrome grâce à son geste préféré : la manchette. Sans doute fan précoce de Serge Takiki, dommage qu’il n’ait préféré Thomas Price…

Fanni (3/5) : Plutôt discret pour une fois (ce qui est bon signe pour lui) il a montré qu’il serait facile physiquement en Ligue 2, sans doute afin de préparer son avenir dans cette Ligue. Réussit quand même à se faire enrhumer par Thorgan Hazard, sans doute intimidé.

NKoulou (3/5) : Le meilleur défenseur de l’OM cette saison (relégué la saison dernière avec Monaco, pour vous donner une idée) a fait un match serein, comme d’habitude. S’est tout de même signalé par une montée farfelue histoire de préparer le retour de Mbia, le Hardy de son Laurel.

Djimi Traoré (3/5) : Champion d’Europe en 2004, prénommé Djimi avec un D, ça vous pose un personnage. Deschamps l’a replacé dans l’axe et ainsi reconstitué la charnière du mythique Monaco 2010-2011. Les Lensois n’avaient aucune chance.

Morel (2/5) : Même les blagues sur François Morel ne font plus rire personne. A honoré une tradition marseillaise vieille de 10 ans en se faisant dribbler par Ben Saada. Vue sa qualité de centre, il devrait se reconvertir en chanteur d’opéra. Pardon.

Kaboré (3/5) : Charlie Charlie a (enfin) fait un bon match, mais face à une équipe d’adulescents. Il s’est même signalé par une superbe volée du tibia sortie par le gardien adverse. Finit le match sur la droite, où il serait peut être meilleur que les deux latéraux convalescents.

Amalfitano (4/5) : (Enfin) un bon match pour Morgan, avec beaucoup d’envie et d’activité ; il dose les ballons comme René les pastis (enfin…). Il reste du déchet, mais il pourrait être un des gagnants du passage en 4-4-2. Applaudi à sa sortie : au royaume des aveugles…

Sabo (2/5) : Le grand gagnant de l’émission « Vis ma vie de footballeur professionnel » sur TF1, le petit Jean-Philippe a aujourd’hui la chance de jouer dans son équipe favorite ! Sans doute une idée de Dassier…

J. Ayew : (4/5) : Bien placé et (enfin) appliqué, il trouve d’abord Gignac d’un joli centre avant de se débrouiller tout seul pour marquer un joli but. Il offre le 3ème à Rémy, sans qu’on sache s’il s’agit d’une talonnade visionnaire à la CR7 ou d’un geste involontaire à la Sabo. -1 pour son 37ème carton jaune stupide de la saison.

Gignac (4/5) : Gigi (oui parce que les DD, il commence à y en avoir un paquet) a changé à Merano : il semble enfin aussi affûté qu’un joueur de Ligue 1 (ou 2). Il a ressorti sa spéciale (décaler le pied droit puis boum) plusieurs fois, pour un but et un bel arrêt du gardien qui détourne sur son poteau. Ne parvient à marquer que lorsqu’il prend le temps de ne pas réfléchir.

Lucho (1/5) : Placé à la fin de cette liste comme un symbole de sa transparence absolue sur le terrain. Le commandante Che Guevara est très loin, le bel argentin tatoué tient de plus en plus de l’obscur comploteur nomenklaturiste sous Brejnev. Et paf !

Les remplaçants :

Rémy (2/2): En une demi-heure de jeu, il a réussi à marquer 2 buts et mettre une tête sous la barre. Rémy c’est izi izi, les Lensois sont sur le grésil il fait méchoui-méchoui.

Valbuena (3/3) : 20 minutes de jeu, un bon travail sur le 3ème but et une passe décisive sur la 4ème. A jeté ses caleçons pour faire l’amour aux défenseurs Lensois. Comme quoi ta copine a raison, ce n’est pas la taille qui compte.

Diarra (non noté) : n’a réussi à énerver personne en un peu plus de 5 minutes. Félicitations.

 

En relisant ces notes, une question s’impose : on serait pas mieux en Ligue 2, franchement ?

L’Assistant du Mad.

L’assistant n’est pas une catin du premier trottoir venu, il te file les images du match. Ce n’est pas sale.

Et en bonus René se met au Champomy, comme quoi rien ne va plus à l’Ohème…

23 thoughts on “La Canebière Académie note OM-Lens (4-0)

  1. Un peu dur mais juste sur Sabo. Très bon et très vrai au global.

    C’est moi ou Amalfitano préfère crever que passer le ballon à Lucho?

  2. Super, une référence de B2OBA. Attention quand même, dans ce même album il dit  » Ici c Pari fuck L ohème’.

  3. Je sais que c’était Lens en face, que c’était la Coupe Moustache, mais purée que c’est bon.

  4. « Sabo (2/5) : Le grand gagnant de l’émission « Vis ma vie de footballeur professionnel » sur TF1, le petit Jean-Philippe a aujourd’hui la chance de jouer dans son équipe favorite ! Sans doute une idée de Dassier… »

    Excellent petit !

  5. Cette académie est vraiment meilleure sans le Mad !

    Spéciale Big Up à Xavier « Solution Finale » Gravelaine et surtout son acolyte pour le Thomas N’Koulou … Il a du fusionner Thomas N’Gijol et Nicolas N’Koulou… Mais le comique à l’OM, c’est Morel en ce moment !

  6. @Marco Matrix: le Mad connait les règles du foot lui au moins et puis il est même repris sur Footito (le début de la gloire) !
    Quand tu en seras là tu pourras te permettre de noter en plus des joueurs de l’Inter, des arbitres et de tes prestations, les académies des voisins !

    Le Mad c’est comme Claude Pèze, c’est un peu les Zanetti des académies, 5/5 forever !

  7. En fait notre ami Djimi a soulevé la coupe aux grandes oreilles en 2005. Car l’année précédente c’était Julien Rodriguez et Doudou Cissé qui jouaient et perdaient la finale contre Mourinho. Ils étaient les meilleurs, sie waren die besten, etc..)

  8. Cette soirée france tv fut une farandole de professionnalisme et de sérieux:

    Lauclair (interview de deschamps): « ce soir il y a un seul mot d’ordre: la victoire et la manière »

    Lorsque N. N’Koulou prends son jaune (il me semble que c’est pour cette action) l’infographie de franc TV présente un jolie bandeau avec marqué: « Julio N.Koulou » surement un hommage à Julien Rodriguez qui sait…

    Gravelaine qui, aprés le but de Gignac, avait « senti en arrivant ce soir au stade, qu’il allait faire quelquechose » (quelle audace!)

    Et j’en passe

  9. Ah oui j’avais oublié: les différents commentaire sur Lucho, notamment le « ca confirme ca méforme du moment » Euh désolé mais a part le premier match de la saison ça doit faire un an que Lucho est en dedans, comme un symbole de commentaire qui ne vois les équipes françaises que par le prisme de la CDL.

  10. @Lisandro : C’est pas la première fois qu’on l’appelle Julio N’Koulou, je soupçonne que ça soit son vrai prénom. Il a dû choisir Nicolas lui-même. Il a raison c’est carrément plus classe.

  11. Pipo, désolé mais ce n’est pas sur le meme album, il dit cela depuis son premier en solo ou meme depuis OUEST SIDE. « Ici c est Paris » étant issu d’une chanson de son dernier album

  12. En tout cas, je veux bien que les gars de france télé soit pas super pro ni spécialistes, mais quand même, ça coûte rien de connaître les vrai prénom des joueurs, n’importe quel gamin de 12 ans qui suit un tant soit peu la Ligue 1 les connais presque tous…

  13. @ Ju : je suis formel, il réitère sur Lunatic, le mec. Je vais essayer de trouver le titre si j’ai rien d’autre à foutre.

  14. « ici c’est paris fuck l’ohème » c’est clair que cette réplique est sur ouest side

    sinon bonne académie !! et pauvres commentateurs de france télé ils nous font vraiment pitié

  15. Hey Rodriguez59, aka TosChti, premièrement je t’aime, deuxièmement j’aime encore plus la polémique… D’ailleurs, si tu crois qu’être repris sur Footito est le début de la gloire, sache qu’une fois, j’ai pissé dans les pissotières des puces de Clignancourt en même temps que Pierre Mondy, aka Cordier flic ! Si ça c’est pas du show business !!

  16. salut le mad .
    salut tout le monde .

    excellent le mad , comme souvent !!

    moi aussi comme les posters un peu plus haut , j’avais remarqué que france tv avait appellé n’koulou , « julio » , je me disais que n’koulou voullait peu étre se lancer dans la chanson romantique pour la ménagére de plus de 70 ans !!

    ciao le mad , a ce soir pour les notes de OM- dijon , qui seront excellente aussi , j’en suis persuadé !!

    allez l’OM !!

    ps: le bonjour a DON NéNé .

  17. Concernant le Julio N’Koulou voici son nom au grand complet :

    Nicolas Alexis Julio N’Koulou N’Doubena.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.