La Gones académie note ASSE-Lyon (1-4)

Pour Torbenn, c’est maintenant officiel, Lyon a réussi sa saison.

Derby, round 2. Après s’être faits humiliés à Gerland, les Lyonnais avaient rendez-vous en terre maudite pour tenter de se relancer. Et pour se faire, Lyon a choisi de lancer le même plan de jeu que contre Lille: faire le dos rond et planter en contre. Une première mi-temps copieusement dominée par l’ASSE qui rentre aux vestiaires avec un but de retard. Ca, c’était pour leur faire comprendre ce que cela faisait de se faire assassiner alors qu’on domine largement un match engagé. Ensuite, l’ASSE a tranquillement sombré, pour disparaître totalement sur le dernier quart d’heure. Histoire de laisser les supporters lyonnais montrer que Geoffroy Guichard, c’était autant une chaudron que la patinoire Charlemagne. Bilan? Bah la console, fallait l’offrir en cas de victoire, pas faire les caïds après avoir ouvert la marque. Parce que s’en prendre quatre dans la tronche derrière, par l’ennemi honni, c’est un peu se faire humilier…

Lloris: 5/5. Après un intermède tranquille avec les Bleus, il a eu sa part de boulot. S’il ne peut pas grand chose sur le premier but, il tient son équipe à flots avant de dégouter les attaquants stéphanois quand ils réussissaient à cadrer. Ce qui, au vu des tirs de Sanogo et Rivière, tenait presque de l’exploit. Impeccable sur les six arrêts qu’il a à faire jusqu’à en dégouter Janot et les siens qui préfèrent laisser tomber. On lui pardonnera donc quelques travers dans son jeu au pied parfois très perfectible.

Réveillère: 3/5. Solide en défense, toujours à rameuter les siens, il a clairement fait acte de candidature pour le brassard lors des absences de Cris. En tout cas, il sera plus capable de pousser une gueulante quand il le faut que Tigrou. Prestation somme toute solide, même si son apport offensif laisse à désirer. Un peu frustrant tant il était facile de déstabiliser la défense verte ce soir, comme il l’a fait une fois ou deux d’ailleurs.

Cris: 3/5. Le but est attribué à Bayal, contre son camp, mais Cris en est l’instigateur. Cela, ainsi que de bonnes prises de balles quand en face il n’y a plus grand chose, sauve un peu son match. Un positionnement hasardeux, des couvertures mal appliquées et un hors jeu mal joué qui manque de profiter à Sanogo sont quand même là pour nous faire quelques frayeurs. Certes, cela met en évidence le talent de Lloris, mais on n’en avait pas franchement besoin. Une grosse combattivité pour maintenir son équipe à flots, même quand il n’est pas au point. Et la stat à la con du soir: il n’a toujours pas perdu de derby, lui.

Lovren: 3/5. Si Torben devait choisir un maillot floqué, à se faire offrir évidemment, ce serait le sien. Solide, même s’il a manqué d’offrir un but à Battles, il a globalement dominé son match. Maintenant, le bonhomme n’hésite pas à jouer les patrons sur le terrain, y compris dans l’intimidation. Ce qui rend assez marrant le duel de jeunes coqs entre lui et Rivière. Lovren n’hésitera pas à défende ‘Pa Cris, embêté par cette saleté de Vertmine, puis à faire comprendre à Sako ce qu’est l’esprit derby, imprimé en braille sur sa cheville par la magie des crampons de Lovren. Tout ça pour simplement un jaune, si c’est pas un arbitre tolérant ça…

Cissokho: 3/5. Les Verts ont finalement fait la même erreur que les Bordelais la semaine dernière. Aly a une tronche de maillon faible (au sens propre, il a franchement la tête à participer à cette émission…) et tout le monde veut en profiter. En soi, c’est logique tactiquement. Mais sur le terrain, Aly a encore livré une performance défensive surprenante, fauchant quasiment vingt ballons ce soir. Le meilleur récupérateur lyonnais c’est lui. Il s’est par contre bien gardé de trop monter, laissant Licha se débrouiller seul.

Toulalan: 3/5. Faudrait que tous les soirs ce soit derby. Si ce n’est pas forcément son meilleur match de l’année, il n’en est pas loin. Une grosse pression défensive, et hop, les Verts se décomposent facilement. Face à des joueurs que le streaming en première mi-temps encensait en permanence, il a livré un match de costaud.

Kallström: 2/5. Jouant clairement au second récupérateur ce soir, il a endigué les assauts stéphanois plus ou moins bien. Par contre, un apport offensif quasi nul, si ce n’est ce slalom dans la défense stéphanoise que CJP ne manquera pas de rapprocher du rallye de Suède se disputant actuellement. Un peu trop invisible en première mi-temps quand même…

Gourcuff: 3/5. Mon dieu, des corners bien tirés. Et qui amènent finalement deux buts. DEUX! Cela faisait 13 789 tentatives, ou presque, que l’on avait pas vu un tel résultat. Une volonté de s’adapter au jeu physique, n’hésitant pas à lutter pour récupérer ou pour conserver le ballon. Par contre, des choix dans le jeu parfois étranges, comme ce contre à la 77e où il préfère s’empaler dans la défense plutôt que de servir l’un de ses trois coéquipiers bien mieux placés que lui… Mais un sacré progrès par rapport à quelques matchs en arrière.

Bastos: 3/5. Il a commencé de manière poussive, se demandant si la crête tellement en vogue chez ses jeunes compatriotes, André et Neymar en tête, ne l’aiderait pas à être plus performant. Puis Puel l’a pourri, lui a donné des consignes tactiques et on a vu un Michel bien plus performant. Cadrant toutes ses frappes, même sur son coup franc quand même foireux, il a profité de la dernière d’entre elles pour scorer, sur un nouveau cadeau de Bayal, décidément bien en verve.

Lisandro: 2/5. Clairement pas un match pour lui. OK, on entend les rumeurs sur sa mésentente avec Puel, mais Licha joue quand même de plus en plus les divas et cela ne suffit pas. J’attendais ce match pour voir enfin un Lisandro montrer ce qu’il valait, torturer une défense et faire se taire le Verre d’Eau, bah j’en ai été pour mes frais…

Gomis: 4/5. Bon, bah on fera difficilement pire comme retour. Ne manquaient que les projectiles pour « saluer » son retour et montrer la classe des Stephs… Au final, Gomis laisse un sale goût dans la bouche des Verts, avec un but pour relancer les siens, une bonne présence physique et une grosse activité. A choisir entre lui et Licha pour le titulaire face au Real, je crois que mon choix serait facile en ce moment…

Les entrants:

Delgado (pour Gomis, 65e): 4/5. Et paf je te pète le dos en partant à droite et à gauche, et pan je pars dans le dos de la défense. Chelito joue son propre VRP et résiste de mieux en mieux aux chocs. Ses blessures sont une calamité, mais il joue de manière à nous frustrer s’il part…

Briand (pour Bastos, 86e): non noté. Un temps de jeu microscopique, mais il parvient à planter un but. Bon pour son moral et pour soigner le score.

Pied (pour Lisandro, 92e): non noté. Utilité de la rentrée de Pied? A part vérifier si Licha boudait en sortant et surtout éviter un rouge stupide, je vois pas…

23 thoughts on “La Gones académie note ASSE-Lyon (1-4)

  1. Aulas 5/5.
    La playstation aussi.

    Sinon, rien à dire de plus.
    Torben m’enlève les mots de la bouche.
    Super académie pour un super derby.

  2. Ouf !
    Belle mais étrange victoire tout de même, où le soulagement, en ce qui me concerne, l’emporte plus sur la jubilation totale. La faute à ces vingt premières minutes de match glauquissime au possible (glauque étant l’adjectif français désignant une certaine nuance de vert…) et ce sentiment étrange qu’on ne maîtrise pas encore totalement la partie…

    Les ouah! :

    – le grand retour de je m’appelle Toulalan, je fais la gueule, je joue au bilboquet et j’ai une paire de jambes-sécateurs

    – les ballons de coin de Yo, nân sans blague !

    – la vérification effective que Aly est une pièce maitresse dans la construction du jeu lyonnais actuel

    Les pouah! :

    – Licha qui se la raconte avec l’arbitre

    – la bouche en sang de Dejan

  3. La Mimi Aulas, c’est Maria Calas. Alors oui, 5/5.

    Sinon, qu’a pensé Jo Mourinio du match ? Il a aimé les Lyonnais ou pas ? Pense-t-il que c’est jouable dans 10 jours ?

  4. José, il dit qu’il n’avait pas besoin de ça pour savoir que c’était pas jouable.
    Vous noterez que c’est depuis le tirage au sort qu’on évoque son départ, comme par un hasard symbolique.

  5. Quel bonheur putain….!!!
    Seul regret: faut que Licha nous plante un triplé rapidement pour reprendre confiance!

    Et sinon, accessoirement, que l’équipe puisse faire trois passes de suite, ce serait pas mal aussi…. Mais bon, là je sais que j’en demande un peu trop!

  6. Il est vrai que sieur Licha commence à flatuler plus haut que son orifice anal, faudrait qu’il se mette à retoucher terre ca ne lui ferait pas de mal. Espérons que son grand match de retour sera celui contre le Real.

  7. Rien que pour l’action de 77ème, j’aurais pas mis plus de 2/5 à Gourcuff, et ça aurait été bien payé.

  8. Merci pour le résumé, il est quand même bien moins dégueulasse que le débat chez les clowns : « Aulas est méchant parce qu’il montre 4 doigts ».

  9. Eva Gene,

    J’ai mes infos, Eden va venir à l’OL. Et il lui sera érigé une statue rue de la Ré, qu’on appellera le Grand Hazard de Lyon.

    Voilà, comme ça tu peux rester.

  10. Aulas a rajeuni de 4 ans !
    Il lui reste encore 16 années à rattraper.
    Plus que 4 derbies comme ça et c’est bon !

  11. Sinon malgré le résultat, j’ai pas trouvé que la manière y était vraiment…les buts sont presque tous offerts, le plus construit c’est le dernier, parce que personne attaque Delgado et personne ne marque Briand.

  12. Meilleur protagoniste du derby : Aulas évidemment ! Pendant, après, il était partout !
    101/5

  13. @El Cornohlio: le timing de Toulalan pour la passe à Delgado est quand même ce qu’il y a de mieux dans le dernier but.
    Mais d’accord avec toi, la manière n’y était pas.

  14. Ca manque d’enthousiasme quand même…

    4-1 chez l’ovaire c’est un peu comme un premier samedi du mois avec la mère de ton ex ou de ton meilleur pote.

    Enfin bref, bonne semaine à tous les lyonnais!

  15. Une victoire dans un derby, même 1-0 c’est bon…mais 4-1 c’est encore meilleurs…La vert mine ne sont pas trop démonstratif aujourd’hui. Bizarre.
    En tout cas, je mets 5/5 à toute l’équipe pour cette victoire. Le jeu pour ce match, on s’en fout, ce n’est pas représentatif
    Seule la victoire compte

  16. @El Cornholio

    Tant mieux si personne ne pense à briser les os de Delgado et de Briand (mankerèpluksa) et tant mieux si ces derniers prennent un peu les adversaires de court, parce que bon, c’est pas avec Yo qu’on gagne en vitesse devant pour l’instant…

  17. Putain de bon WE. C’était la grande braderie du vert! D’abord on tape les Irlandais et on remet ça avec les stephs!!! Quel pied. J’ai p’têt le crâne en vrac ce matin mais ça valait le coup.
    Merci pour la vidéo (le charmant pub dublinois où je me désaltérais hier soir était n’avait jamais entendu parler de la diffusion de matchs de ligain).

  18. « D’abord on tape les Irlandais et on remet ça avec les stephs!!! »
    Euh effectivement t’as le crâne en vrac LC parce qu’on a d’abord tapé les steph’ puis les Irlandais.

  19. Merci de la rectification Jorgie. Les méfaits de l’alcool sont vraiment terribles…

  20. Torben voudrait bien qu’en cas de titre lyonnais cette année, on foute le même boxon qu’il y a eu ce week end à Split. Parce qu’à côté, les Marseillais, leur Coupe Moustache et leur bus, ça ferait célébration de Miss Boudin à Noirétable, le tout en Fiat Panda. Franchement, les vidéos rendent un truc énorme…

    Sur le match, clairement au niveau du jeu, on a rien produit de fabuleux. Mais comme je l’avais mis en intro, on a produit le même type de match victorieux contre Lille. Par contre clairement, cette victoire-ci a bien plus de saveurs. Clairement, j’ai la banane et je m’en ficherais bien de prendre une rouste contre le Real. Parce qu’on a gagné ce foutu derby. Et qu’on peut envisager d’être champions évidemment. Avec toute la subjectivité qu’on peut me prêter évidemment.

  21. je n’ai rien à dire sur les notes cette semaine ! Et donc ce n’est pas drôle…

    Je trouve juste que Lovren est clairement meilleur que Cris, mais comme ce dernier a provoqué un but, l’égalité de la note est logique.

    Bon, maintenant le plan est: on gagne contre Nancy, le Real et à Lille et on est bien. Tiens, c’est marrant, si on fait le contraire, la saison est finie… Enfin non, ça fait peur en fait.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.