La Gones académie note Lyon-PSG (1-2)

Torben maintient sa confiance envers lui même.

Une académie attardée. Pour rendre hommage aux supporters parisiens? Moui, pourquoi pas. Mais sinon, on commence à connaître ce genre de match: jouer contre un pseudo rival en carton parce que sans résultats probants depuis des années, on domine allègrement en ratant des balles de matchs, puis on perd…

Vercoutre: 4/5. Si quelques tentatives de sortie pouvaient parfois sembler hasardeuses, il a eu la bonne idée de sortir son déguisement délaissé depuis Stuttgart et de se montrer énorme. Pour un peu, on aurait pensé que Gravelaine allait parlé de son niveau international, mais visiblement, ce dernier était trop occupé à trouver comment rivaliser avec Bixente Lizarazu pour le prochain ballon de plomb. Il en voulait, il a montré qu’il était à la hauteur, qu’il valait parfois mieux que le banc de Lyon. Propos connu depuis longtemps, mais bon… Ne reste plus que la Coupe de France ou presque pour confirmer une excellente prestation.

Gassama : 2/5. On a eu un peu le Cissokho du pauvre, mais vraiment très pauvre, genre les miséreux qui vivent encore dans les années 70 à quelques dizaines de kilomètres de Lyon. Certes, Briand a flambé, fut sans doute très bon. Mais quand le défenseur en face s’appelle Ceara, ses montées à contre temps, ses replis défensifs foireux et ses fautes en pagaille en début de match, on aurait pu penser que Gassama serait plus présent avant la sortie de Briand ou simplement comme il l’a été, par à coups. Mais visiblement, il a aussi été touché par l’épidémie lyonnaise qui avait déjà contaminé Pied et Cris: la passe décisive à l’adversaire, cette fois-ci pour Bodmer qui allume un Vercoutre sans défense sur ce coup-là.

Lovren: 3/5. Rien à voir avec le joueur de l’an dernier, qu’on aurait pu croire par moment un sosie à la place du vrai enlevé quelque part dans les Balkans. Au charbon tout le match, tenant, se battant, vraiment combattif. Enfin, presque tout le match car comme beaucoup il a baissé de niveau pendant la prolongation, étant franchement cramé. Après, penalty ou pas penalty? Sa main semble se placer entre le ballon et sa tête, donc théoriquement, pas penalty. Mais ça se siffle, comme le tacle deux pieds en avant sur Pied se sanctionne d’un carton, selon les arbitres et les interprétations.

Diakhaté: 3/5. Patron moral de l’équipe, il a livré sa partition habituelle, laissant peu d’espaces aux Parisiens avant de déchanter comme le reste de l’équipe. Spécialiste du dégagement en touches, capable de faire regretter à Domenech de ne pas avoir eu un tel défenseur sous la main pour le Mondial et d’avoir dû se contenter d’une paire Abidal-Gallas qui passait pour la défense d’Arles Avignon en début de saison… Bon, c’est quand même un peu agaçant de le voir quasi systématiquement aligner les ballons en touche par longues séquences, mais il a vraiment fait du bien à la défense.

Kallström: 2/5. Pas à son poste, Kim était la première surprise de Puel qui avait décidé de montrer qu’il avait changé. Il ne s’est pas si mal débrouillé, avec une bonne présence offensive. Et puis lui sait tirer, contrairement à Cissokho ce qui a contribué à avoir une solution de plus. Pas mal secoué par les Parisiens, il a tenté. Presque absent entre les deux buts parisiens, il manque d’agressivité sur les corners, laissant Giuly récupérer le ballon qu’il n’attaque pas du tout. Très dommageable, que ce soit par manque de jus ou de lucidité, il coûte cher au final…

Gonalons: 3/5. Scissorman a été sobre, réussissant un second match sans carton en peu de temps, c’est assez rare pour le signaler. Veut-il faire oublier sa réputation? Considère-t-on que « la scie » le ferait trop passer pour un animal et envisage-t-il un autre surnom? Associé à Grenier et Pjanic dans un triangle qui s’est beaucoup déformé en cours de match, il a tenté de tenir son rang. Si l’on considère que les Parisiens sont passés presque deux fois plus par les ailes que dans l’axe, et surtout largement sur le flanc défendu par Gassama, on peut penser que le résultat, jusqu’à sa sortie, valait la peine de s’assagir. Bon, s’il fait le boucher et qu’on ne prend pas de but, il reviendra peut-être à ses amours d’adolescents…

Grenier: 3/5. Sorti du placard pour la première fois depuis un moment, il en a profité pour se montrer, et de façon assez positive. Puel a au moins cette qualité, l’intégration des jeunes se passe plutôt bien. Comme chaque jeune offensif dans les derniers matchs, il a pris sa chance et ne l’a pas transformée… Autre maladie épidémique à l’OL en ce moment, face à un Coupet qui a montré au duo Maurice-Beneditti qu’ils pouvaient s’égosiller à nouveau sur ses parades, ça n’a pas pardonné au bout du compte et des 37 tirs…

Pjanic: 3/5. Son activité débordante lui a fait toucher presque tous les ballons offensifs, le tempo assez percutant de l’OL est aussi en partie dû à son oeuvre et ses commandements, mais cela reste encore trop brouillon pour rivaliser avec un Gourcuff. Bon, ok, pas le Gourcuff de ce soir, oui, oui, il était sur le terrain… Il a presque tout fait ce soir, sauf marquer. Au final, c’est ce qui coûte le plus cher aux Lyonnais. On pourrait utiliser une surabondance de « comme un symbole » en décortiquant son match, mais on n’est pas à l’Equipe ici, on essaie d’être pertinents nous, vu qu’on n’est même pas payé, même quand on se farcit en une semaine Lizarazu (contre le Benfica) puis Gravelaine et Lauclair…

Briand: 4/5. L’Equipe pourra ressortir son jeu de mots pourri et facile à son sujet car son bout de match aura finalement été très très bon. Premier à montrer que Ceara peut retourner chauffer le banc parisien pendant un moment, voire faire l’animation sous le costume de Germain le Lynx, le truc pour montrer que Paris a un vrai public selon Leproux, dès que Paris aura un défenseur potable à ce poste. Encore une fois buteur, il est lui aussi le « comme un symbole » du soir puisque Lyon a commencé à céder aux alentours de sa sortie. Et cette fois-ci, il a réussi à faire quelque chose de ses pieds devant les buts, avec un ballon au fond.

Pied: 3/5. En l’absence de Bastos, puni pour sa sieste dimanche ou simplement préservé dans ce qui ressemble furieusement à une équipe B’, Pied a dû se croire entouré de ses potes, en train de jouer la réserve parisienne, puisqu’il avait gommé dans son jeu beaucoup d’approximations qui apparaissaient au fur et à mesure de ses titularisations et de ses apparitions avec l’équipe pro. Ou alors il a particulièrement bien digéré son rouge. Par contre, il compte se faire sponsoriser par Heudebert pour faire autant de fautes et finalement récupérer ses biscottes?

Gomis: 2/5. Bafé a été énorme les trois quarts du temps réglementaire. Ensuite, visiblement cuit, il a presque disparu de la circulation, faisant ce qu’il pouvait, mais vu qu’il ne pouvait pas grand chose, il ressemblait plus à un trente-cinq tonnes qu’à la caravane que lui collent habituellement les supporters lyonnais. L’erreur de Puel ce soir est de ne pas le remplacer, tout court, puisqu’en attendant Lisandro, Lyon a presque joué à dix. Pas mal de maladresse devant le but, qui gâche de bonnes inspirations comme sa volonté de faire des reprises instantanées. Il a fait passer de sales moments à Armand qui a compris que sa jeunesse, comme l’équipe de France, était loin. Parce que si Gomis te plante, n’espère pas briller face à un Rooney ou un Robinho…

Les entrants:

Bastos (pour Briand, 67e): 2/5. Jouant ailier droit, voire arrière droit, que ce soit son envie ou l’obligation faite par Gassama, il paie surtout une comparaison largement désavantageuse par rapport à Briand. Il a tenté, a pas mal raté…

Gourcuff (pour Grenier, 84e): 1/5. Il paraît qu’il a joué, près d’une demie heure. Possible…

Lisandro (pour Gonalons, 98e): 2/5. Le beaujolais nouveau approche, Licha a rendu hommage aux vendanges, avec des ratés assez surprenants…

13 thoughts on “La Gones académie note Lyon-PSG (1-2)

  1. On commence à avoir des lecteurs de Léquipe à ce que je vois….

    Sinon, je suis d’accord avec tes commentaires Torben. Je trouve que Lyon commence à développer une Briand-dépendance assez néfaste. C’est clair que la sortie de Jimmy a fait beaucoup de mal à l’OL.

    Par contre, j’ai pas entendu les commentaires de Gravelaine, j’étais dans un bar avec des copines à boire des bières en chantant de Gold à tue-tête… vous avez des perles?

  2. On dirait bien que Lyon a du mal à finir ses matchs.

    Dans mon souvenir, Gravelaine a dit qu’il sentait bien beaucoup de choses, mais pas son haleine fétide.

  3. Gravelaine s’est bien tenu à part des :
    « y aura pas de prolongations » , « j’vois pas comment les parisiens… »

    En tout cas, match agréable à regarder.

    Même analyse pour Gourcuff et Bastos qui ont été mauvais.
    Pour Pianic je te trouve sympa, pendant de long moment il a disparu du terrain.
    Kim était meilleur. Fatigué à la fin comme les autres mais il a l’excuse du manque de temps de jeu.
    J’étais plutôt septique à l’ arrivée de Briand mais y a rien à dire. Il tient son rôle.
    Pied et grenier: c’est bon ça.
    Les faire jouer contre une petite équipe de L1
    Leur a donné confiance.

    Enfin, spéciale dédicace aux supporteurs qui ont soutenu l’équipe même après le second but parisien.
    Mais une petite question : Ils attendent la défaite à chaque match pour déployer leur banderole ?

  4. Assez d’accord avec Torben. J’aurai peut-être mis Pied au niveau de Briand, il ne marque pas à cause d’une transversale mal placée mais il a le mérite de tenir sur un très bon rythme jusqu’au bout des 120 minutes (ah la jeunesse!).
    Asse content que le cas Puel soit (provisoirement?) réglé mais sur ce match malgré une équipe originale (pourquoi pas) il a un peu foiré son coaching, prendre modèle sur l’adversaire quand c’est Kambouaré c’est pas terrible surtout que du coup avec ce résultat lui a l’air d’avoir fait un bon coaching.

    Sinon Gravelaine (3/5) a fait ce qu’on attend de lui: des belles fautes de français (pas de Si avec les Ré Xavier) et des predictions bien foireuses (« il n’y aura pas de prolongations ce soir » ou « il va encore y avoir des buts » au 2ème but Parisien)
    Par contre sur ce match je l’ai senti assez neutre voir même supporter de Lyon par moments(alors que ça doit être un des seuls clubs où il n’a pas joué). Là-dessus Liza pourrait prendre des leçons.

  5. à un moment Gravelaine sort quelque chose comme : « il n’a pas marqué des points dans la tête de l’entraîneur » sans doute à propos de Gomis qui est un peu le Luyindula du Rhône, la passe décisive en moins. J’ai trouvé l’image assez belle.

  6. Sur la page d’accueil on voit « 00:08 La Gones académie note Lyon-PS… »

    PS? 2? 3? Saint-Etienne?

  7. @ danstonculyon: enchanté, moi c’est Torben Pfannkuch. Et toi, si j’analyse bien, c’est danstoncul ton petit nom?

    @ Gaha: il a répondu quasiment toute la seconde mi-temps qu’il n’y aurait pas de prolongation par exemple… A alterné défense/massacre de l’arbitre

    @ choublanc: je vais d’ailleurs finir par croire que Gravelaine cherche soit le ballon de plomb volontairement, soit s’imagine intéresser des sites de paris en ligne.

    @ jah: ouais, je suis aussi perplexe devant les banderoles. Dernière tentative pour influencer Aulas? On verra au prochain mauvais résultat… Pjanic est… brouillon. Disons que ses occasions compensent son absence un bon quart d’heure. Kallström était cuit, oui. Disons que son non remplacement m’a moins semblé une erreur que Gomis par contre.

    @ JCB: alors ton académie? Ah non, une vraie plume l’a reprise… Alors le match à Sainté? Ah non, ce fut un échec. Alors le classement? Ah non, que deux petits points de plus que nous en nous ayant battus… Alors le jeu? Ah non, c’est pire que Lyon, c’est du Ricardo… Hum, après analyse, tu es là parce que tu décuves mal la défaite contre la Vertmine?

    @ GF38: Pied a moins parce qu’il la fâcheuse tendance à tourner à presque un carton par match ces derniers temps et son expulsion ne l’a pas calmée. Au niveau du jeu, c’est du tout bon pour le moment sur ces matchs là, mais au niveau de la discipline, il rivalise avec Gonalons ou presque…

    @ Padls: je ne cache pas que je l’aime bien Gomis. Même s’il a parfois de sales notes… Mais j’aimais bien Luyindula. Surtout quand on a réussi à le refourguer aux Marseillais, y a qu’eux pour nous acheter nos fausses promesses…

    @ JCR: Le G c’est celui de Germain le Lynx honni par le public parisiens non?

  8. Yo pas mal ton compte rendu jsuis assez d’ accord sur les aspects techniques en revanche ça sent parfois le supporter aigris c est dommage des fois ça flirte avec le bas de page de lequipe.fr…

  9. Je comprends mais t’es un peu sévère sur le Laminou et le Kiminou, non ?

    Le premier a fait, je trouve, beaucoup de progrès. Enfin, je veux dire faut voir où on en était il y a quelques semaines… Il est de moins en moins fantômatique et ose des choses de guedin (comme se décaler en milieu défensif, ouah). On a besoin de remplaçants latéraux. Le Laminou s’accroche, donnons-lui un peu de temps de jeu, comme à Pete « Grenier » Doherty.

    Le second, bah, j’aimerais bien t’y voir dans ce maudit couloir gauche lyonnais. Ca aurait pu être bien pire. Il a bien géré les coulissements avant-arrière avec Diak et Dejan, je trouve…

    Sinon, le péno de Lovren est selon moi bien réel. Des tas d’arbitres l’auraient sanctionné. De toute façon, Lyon l’a payé après…

  10. Oui je suis d’accord sur le penalty, soyons sports, dans le sens inverse on aurait crié au scandale. Mais on peut expliquer cela par la timidité de l’arbitre, confirmée notamment sur le début de baston générale.
    De toutes façons on doit les enfoncer bien avant cette main.

  11. Sur le penalty, si cela n’est pas ressorti, toutes mes excuses, mais je disais dans l’Académie que le penalty peut se siffler, au même titre que le tacle sur Pied tout de suite derrière peut valoir un carton. Ca dépend de l’arbitre et de son interprétation, le siffler n’aurait pas été scandaleux.

    Pour la baston générale, j’ai plutôt l’impression que ça s’est terminé aussi vite qu’avec un arbitre au milieu. Donc qu’un arbitre qui tente de réglementer cela, c’est inutile. Y a pas eu de débordements, ca s’est chauffé un peu, point. Pour moi, c’est aux joueurs de savoir se tenir, pas à l’arbitre de faire la nounou. Mais là encore, il peut intervenir aussi s’il le souhaite…

    Lamine et Kim ont eux aussi disparus au bout d’un moment et vu qu’on les note sur l’intégralité bah…

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.