La Gones académie note OL-Real (1-1)

Un Torbenn partagé entre joie et déception. Le match retour le fera trancher dans le mou.

Olympique Lyonnais vs Real Madrid

Déçu ou heureux? On peut avoir ces deux sentiments à la vue d’un match finalement à la portée de l’OL pendant 70 minutes, mais que Lyon aurait aussi pu perdre. Dans ce qui a été la meilleure prestation lyonnaise en Ligue des Champions cette année, l’OL a produit une bonne performance face à un Real qui s’est contenté du minimum. Surtout, comme la manche aller du derby, l’OL a manqué de précision pour pouvoir emporter ce match, fait criant en première mi-temps où les mauvais choix dans les dernières passes, les tirs vendangés et autres joyeusetés ont été légion. Sans compter le raté de Gomis, légèrement aidé par Casillas… En face, un Real peu en verve, avec un CR7 en mode spectacle pour footix, avec des beaux gestes et très peu d’efficacité réelle dans le jeu (dribbler trois joueurs pour s’enfermer alors que des solutions de passes existent ? Ma foi…), mais diablement efficace sur coup franc, un Sergio Ramos pas à la fête et un Arbeloa discret, mais efficace. Bref, un Real gêné par la possession du ballon ou presque, en témoigne la séance hommage au handball où les Madrilènes font tourner la balle devant les milieux de terrain lyonnais avant que Di Maria ne déclenche une frappe qui finira dans les bras de Lloris.

Pas de changement à la pause côté lyonnais et c’est donc le Real qui bouscule largement les Gônes pour aller s’offrir trois occasions en vingt minutes. Si les deux coups de pied arrêtés finissent par être écartés avec beaucoup de mal, l’entrée de Benzema, à la place d’un Adebayor encore plus plot qu’un Gomis en méforme, voit l’ex-Lyonnais passer en revue différents problèmes de la défense lyonnaise: alignement (il est maintenu dans le jeu, notamment par Réveillère qui le couvre), manque de vitesse, manque d’agressivité (Cissokho le regarde débouler sans l’attaquer) ou légère panique (le tacle désespéré de Réveillère pris de vitesse). Et au final, un but pour le Real.. Mourinho choisit ensuite de blinder pour garder le score et son équipe se montre aussi peu dangereuse qu’en première mi-temps. Il faut dix minutes pas emballantes du tout pour que les Lyonnais reprennent leurs offensives, après les entrées de Pied (qui lui aussi signe son action préférée dès son entrée: carton jaune…), Briand puis Pjanic. La poussée lyonnaise finira par porter ses fruits, tardivement. Rien n’est perdu pour le match retour, mais il faudra livrer le même type de prestation, marquer absolument et ne pas céder trop facilement dans une ambiance qui ressemblera sans doute à celle de l’an dernier. Et ce, sans Higuain pour vendanger le but du KO après avoir éliminé Lloris.

Lloris: 3/5. S’il n’a dû s’employer vraiment qu’à une seule reprise durant les 45 premières minutes, sur le coup franc de CR7 (la frappe de Di Maria est sur le gardien, Xabi ne cadre pas…), il a passé un sale début de seconde période, un peu court sur ses deux sorties et Poussin, qui brillait à la limite du fluo hier soir, peut aller embrasser son but qui le supplée efficacement par deux fois. Battu par Benzema parce qu’il tente de se relever après le tacle de Réveillère, il est aussi un poil trop avancé pour tenter quoi que ce soit face à Di Maria parti en contre. Cela aurait bien plus mal finir pour lui et Lyon si le Real avait eu un poil plus de réussite.

Réveillère: 2/5. Une bonne prestation défensive, un peu gâchée par son comportement sur l’action qui amène le but et quelques vents passés par les offensifs madrilènes, mais malgré un nombre de ballons joués conséquent, une présence offensive anémique. Je ne suis même pas sûr qu’il signe un autre centre avant celui de la toute fin de match, qu’il rate un peu d’ailleurs. J’attends toujours beaucoup plus de lui que ça, même face au Real.

Cris: 2/5. Il n’avait pas les tongs, mais n’a pas couru bien vite quand même. Trop court pour sauver les Lyonnais sur le but madrilène, il a surtout manqué de vitesse bien des fois, comme sur la faute où il prend un jaune logique. Pas spécialement pris en défaut malgré tout, il a signé un chouette geste technique pour tenter de marquer, le genre de truc improbable qui rentrera un jour. Peut être… Et est impliqué sur le but lyonnais. Il s’est aussi frité avec Pepe tiens.

Lovren: 3/5. Si Cris a le brassard de capitaine, je me demande sérieusement si Lovren ne va pas lui piquer la place de patron de la défense. Alors qu’il est d’habitude rugueux, il n’a eu aucune faute de sifflée contre lui, et en réfléchissant je ne vois pas d’action qui l’aurait mérité, pour lui. Quelques tentatives sur corner, mais pas de buts.

Cissokho: 2/5. Lui aussi un match propre et sans fautes. Normal, il n’attaque que très rarement le porteur du ballon, même quand il est à vingt centimètres de lui. Aly a peur de faire des fautes? Un apport offensif par contre appréciable, avec pas mal de centres, pas toujours heureux au final, mais un bon match. L’absence de Lisandro le décrispe et le dévergonde…

Toulalan: 4/5. Une grosse performance de sa part, face à un adversaire costaud. Si Lyon ne coule pas après le but, c’est aussi grâce à lui qui intercepte assez souvent les ballons dans sa zone. Bon, après, un tir encore contré, forcément, Toulalan ne peut décemment pas marquer vu le maraboutage qu’il a subi. Ou alors il va en planter un de soixante mètres un de ces jours…

Källström: 2/5. Lui peut aller faire un gros bisou à M. Starck. Trois fautes qui méritent un jaune et pas une sanction. On aurait pu voir Kallström expulsé, on l’a vu finir son match tranquillement. Des tirs foirés, mais seulement deux, quelques balles grattées, un Källström presque fade et surtout tranchant, mais dans le mauvais sens du terme…

Gourcuff: 3/5. Par à-coups, il a retrouvé un semblant du jeu qui valait le prix qu’on l’a payé. Ses corners ont été bons, mais les Madrilènes avaient évidemment bossé ce point-là. Normal quand tu as la bonne idée de marquer par deux fois sur corner devant leur entraîneur. Un match dans la lignée des précédents, c’est déjà pas mal, mais ça donne envie de mieux.

Bastos: 2/5. Quand ton seul tir est un immonde machin, que ton sens du jeu te fait préférer le dribble de deux adversaires pour mieux te faire prendre le ballon, que tes centres sont ratés, que tu fais de l’épate pour la galerie et qu’au final tu fais du sous-CR7 en méforme, bah tu dois être content d’être épargné en prévision de Lille…

Delgado: 3/5. Il a fait comprendre d’entrée de jeu à Ramos la sale soirée que le champion du monde allait passer. Ses crochets et ses dribbles marchent désormais au niveau européen, ça valait presque la peine de le voir prendre un abonnement à l’infirmerie pendant sept mois, mais il a trop souvent tendance à en faire un tout petit trop encore. En même temps, il a manqué de soutien sur bien des actions. Sa frappe reste trop molle pour être efficace à plus de vingt mètres par contre…

Gomis: 4/5. Trois tirs, un lob/frappe foirée, un but tout fait sauvé par le coude du « salaud qui est en plus en vert » dixit le fiston, un but en fin de match qui soulage énormément son équipe. Face à une défense centrale à la mobilité effarante, passant pour le combo Sané-Ciani sur ce plan-là, il s’est montré à son avantage. Et dans le duel à distance avec Adebayor, il l’a emporté par KO.

Les entrants:

Pied (pour Delgado, 70e): non noté. Entrée, carton jaune… Du Pied dans le texte en quelque sorte. Il lui a fallu dix minutes pour prendre ses marques avant de livrer une prestation correcte. Dix minutes, c’est bien trop long en Ligue des Champions…

Briand (pour Bastos, 70e): non noté. Il remplace un joueur pas dans une forme extraordinaire. Problème, il n’a pas apporté plus de solutions…

Pjanic (pour Kallström, 77e): non noté. Une bonne rentrée de Pjanic. Deux tentatives qui auraient peut-être méritées un meilleur sort et surtout une équipe de Lyon qui est reparti de l’avant avec ce passage à deux meneurs, ou au moins deux milieux offensifs dans l’axe. On ne lui collera pas l’étiquette de sauveur, loin de là, mais Puel a sans doute réussi son changement tactique avec la récompense qu’est le but de Gomis.

31 thoughts on “La Gones académie note OL-Real (1-1)

  1. Déçu ou heureux?

    bien résumé en effet. Heureux quand même parce que c’est toujorus un plaisir de tenir en échec le real.

  2. Décu car je les voyais planter le 2eme dans les 5 dernières minutes. J’étais quand même bien crispé qu’on s’en prenne un sur contre aussi.
    En fait on peut pas trop se plaindre du résultat, vu que ca aurait pus mal tourner pour nous.
    Sinon bastos ne mérite pas plus de 1. Quel gâchis…

  3. Une belle académie, à laquelle je n’ajouterais (conditionnel) qu’un point supplémentaire à Lovren qui a vraiment fait un gros match. Y’a plus qu’à trouver un remplaçant à Cris qui vieillit un peu, et la charnière centrale tiendra de belle manière.

  4. Au vu des notes on te sent quand même plus déçu que heureux. Comment peut-on accrocher un nul contre le Réal avec autant de joueurs à 2/5?
    Bref je te trouve un peu sévère dans les notes mais assez juste dans les commentaires (le plus important finalement). Perso j’aurai mis +1 à Cris, Lovren, Reveillère, Sissokho et César.
    Pour le tacle de Reveillère je ne l’attaquerai pas dessus car si on regarde le ralenti il tacle juste au moment où un espace de tir se crée pour Benz’ (dans 9 cas sur 10 l’attaquant tire à ce moment là et Reveillère la sauve), c’est plutôt karim qui la joue bien en feintant et choisissant un tir plus tardif. Et sur ce but il est blindé de réussite. Mais bon vaut mieux que ça soit lui que CR7 ou Di Maria (encore un bon joueur qui gache son talent avec son comportement).

  5. Un peu tristounette la fin de carrière de Cris. On rêve tous de joueurs fidèles au maillot, mais quand on voit un joueur décliner aussi loin de son niveau des années glorieuses (cf Juni) on a presque envie de le voir pris de nostalgie du pays, histoire que ça se termine honorablement des deux côtés.

  6. Je vous trouve tous dur avec Cris sur le amtch d’hier.

    C’est lui qui remet de la tête sur el but de Gomis. C’est encore lui qui se procure une belle occase avec son ciseau vrillé retourné.

    Et défensivement je l’ai pas vu en difficulté. On a quasiment pas concédé d’occasion et il a remporté aps mal de duel.

    S’il joue tous els amtch a ce niveau, je signe.

  7. Très sévère avec Cissokho, auteur d’une prestation relativement convaincante, propre défensivement, de la percussion sur son coté…ok pour le reste, le real n’était pas si mauvais, juste inégal, comme d’habitude…

  8. Oui c’est vrai que Cris a été bien meilleur hier que ces derniers temps. Mais comparé à ce qu’il fut dans le passé c’est quand même pas du grand policier. Perso il m’a fait un peu peur en début de match sur 1 ou 2 ballons.
    Après on voit qu’il est en fin de carrière car comme bien des grands défenseurs on le voit plus présent en attaque qu’en défense. C’est vrai qu’une carrière entière à rester concentré en défense c’est dur et ils doivent avoir envie de se faire plaisir en fin de carrière.
    Puis son carton est stupide, il ne le prend pas pour sa faute mais pour sa saute d’humeur 5-10 minutes auparavant, l’arbitre l’avait à l’oeil.
    Après s’il ne fait que des matchs à ce niveau jusqu’à la fin de la saison ça m’ira si Lovren assure à côté.

  9. Dur avec Cris et puis dur aussi avec Réveillère. S’il ne monte pas, je pense que c’est aussi parce que Forza Puel lui a dit: « toi, mon gars, tu prends le faux Ronaldo. Il est faux, presqu’aussi antipathique que moi, mais il est dangereux. Alors, les montées tu laisses ça pour quand on joue contre Créteil ou Saint Etienne »

  10. @ Sebtheouf: l’apport offensif de Cris ne fait que compenser ses faiblesses défensives, il est l’auteur de la faute sur CR7 qui amène le coup franc sur le poteau, on le sent fébrile sur les faces à faces, et ses relances « chandelles » ne sont pas dignes d’un joueur de son rang; à mes yeux, ce fut le moins bon Lyonnais hier soir avec Kallström, 2 joueurs dont Lyon devrait se séparer en fin de saison…

  11. Spado: saud que Cris est un leader de vestiaire, l’un des plus anciens lyonnais, qu’il peut parler avec tout le monde, qu’il a un palmarès qui le rend crédible.
    Je suis pour que l’OL garde Cris la saison prochaine et assure en douceur la passation de pouvoir à Lovren. Hier, le Policier a fait un trés bon match, il s’est bien battu et est resté bien concentré. Bien sûr, il n’a plus 25 ans. Ca n’a rien d’étonnant.

    Sinon, Bastos me les gonfle grave: lui ne se montre qu’en Champion’s League. Il choisit clairement ses matchs et se la joue perso trop souvent. Bref, c’est pas plus mal qu’il soit suspendu au retour.

  12. @ Moké: Josse est resté lui même, donc rien de surprenant…la présence de Deinouex à ses cotés est appréciable, ses analyses sont justes et ses interventions sont réfléchies, contrairement à la plupart des consultants auxquels nous avons droit habituellement…

  13. Très sévère avec Cris même et en plus sur son carton jaune il s’arrête alors que C.Ronaldo est encore à 1m50 de lui.
    C’est une spéciale portugaise celle-là: tu pousses la balle tu cours et lance une jambe au hasard contre ton adversaire en hurlant de douleur (si tu peux mettre une béquille au passage tu prends) et quand ça marche t’as CF + CJ !
    Sinon en fait les Toulalan c’est des triplés, il échange leur place discrètement sur les coup de pied arrêté, enfin je vois que ça pour réussir à courir autant et être aussi fort !

  14. Tiens, je savais que Kim avait été tenu en échec par le Real, j’ignorais que le reste de l’équipe avait joué aussi.

  15. Sur le match, heureux, enfin soulagé, à chaud, déçu à froid parce qu’on a très mal exploité la première mi-temps. C’est loin d’être la première fois qu’on domine copieusement un match clé et qu’on se retrouve avec un but de retard au final.

    Cissokho ne mérite pas forcément plus parce qu’il est certes propre, mais c’est surtout parce qu’il est peu agressif sur le porteur du ballon. Ca va quand le Real joue au hand, tournant autour de la défense lyonnaise, c’est clairement plus gênant quand ils accélèrent et tentent d’ouvrir le score. D’ailleurs, son jeu sur le but de la Benz’ est une chouette résumé de ce fait… Offensivement, il est bien plus intéressant avec un vrai ailier devant lui que Lisandro, c’est clair et net. Question de repli défensif aussi…

    Cris manque de vitesse, lui aussi quand ça accélère. Il fait une chouette première mi-temps parce qu’en face, c’est naze dans l’animation offensive. Quand le Real joue à fond ses vingts minutes, il fait plus de fautes, est plus souvent en retard. C’est là dessus qu’il prend un carton bête d’ailleurs. C’est le capitaine, je ne lui reproche rien sur son leadership, par contre sa vitesse devient un gros handicap… Après, c’est sûr que c’est suffisant pour le championnat des matchs comme ça.

  16. « Toi aussi, mon fils »
    Jean Michel à Benz, Gerland 22/02/2011

    Sinon Lovren fait un très grand match, pour sur un futur pilier de la défense de l’OL. Et la Toule a régalé la chique aussi.

    Enfin je ne sais pas si le faux Ronaldo est si mauvais que ça, mais RvR semble avoir décidé façon Gandalf qu’il ne passerait pas. Surement un truc catharsique décidé avec son psy pour évacuer le trauma Mancini

  17. je participe au mouvement d’ensemble (et aussi controversé par quelques commentaires) pour soutenir Cris et son bon match.

    Comme tout le monde (lui y compris), nous étions un peu tendus au début du match et puis on l’a vu prendre confiance, en jouant en véritable stoppeur et en laissant à Lovren les clés de la défense. Même s’il lui manquera toujours un peu de vitesse et d’explosivité, le match m’a rassuré.

  18. @Gaha

    Vrai pour Michou, mais dans ce cas, inclus Licha dans le lot. Ca serait bien qu’ils redescendent sur terre, c’est sûr, mais en même temps, je comprends leur frustration et l’attitude de diva qui en découle. La sélection ou plutôt leur non-sélection les travaille, je pense. Faut quand même se rappeler que Aulas leur a bien bourré le mou à leur arrivée à Lyon avec des promesses de carrière internationale…

    @Torben

    Oh ben, ces notes. On n’a pas assisté tout à fait au même match.

    Les Lyonnais m’ont plu. Peut-être parce que je pense que l’on ne pouvait réalistement attendre une victoire éclatante et aussi parce que j’ai enfin vu des titulaires joeur à niveau et ensemble. C’est énorme, vu ce qui se passe depuis des semaines.

  19. Tiens c’est marrant personne ne relève que sur les 2 poteaux du Real Lloris était sur la trajectoire ? il manque d’effleurer le ballon, ce qui sous-tend que si les ballons sont légèrement mieux cadrés (poteaux rentrants et non sortants) … Ben il est dessus, et ça fait poteau sortant…
    Enfait les joueurs auraient mieux cadré, ils n’auraient pas non plus marqué, mais Lloris aurait eu 5/5

  20. @aleKsson

    Ton observation se défend parfaitement. Tu as raison, Poussin Jaune était dessus. Mais il a fait durant le match, une sortie à plus de 10 mètres sur terrain glissant sans mon autorisation, celle de Mon Seigneur Bats, de Maître jah, de Lord Pfannkuch ou de son fils, ce qui est une infraction extrêmement grave au Code du Gardiennage de Cage, donc -2. Hugo le sait, il est un saint, c’est le tarif.

  21. @aleksson
    Pour le premier Lloris est dessus. je suis beaucoup moins affirmatif sur le 2ème où il y a un espace non négligeable entre le poteau et la main de Lloris pour un ballon en cloche.

  22. Mention spéciale à Rhinit qui parvient à chaque fois qu’il supporte une équipe à faire que celle-ci se prennent un but par Benzema ! D’abord Auxerre, puis l’Ajax et enfin Lyon.
    Allez, Rhinit, on t’en voudra pas de venir voir le match retour avec nous !

  23. Pour les poteaux de lloris je citerai une phrase toute faite mais assez juste dans ce cas: « C’est à sa baraka qu’on reconnait un grand gardien », vous moquez pas je l’ai entendu au moins 15 fois de la bouche même du grand Xavier Gravelaine.

  24. J’allais dire la même chose que Groland : tu est dur sur les notes, Torben, mais juste dans les commentaires.

    J’allais dire aussi la même chose que le Dr Desproges : un peu de compassion pour Réveillière qui a su calmer CR comme l’année dernière… et c’est pas mal.

    Jah avait pronostiqué 2-0 pour Lyon et il avait raison.
    Il avait juste oublié (dans un excès de vapeurs )que Karim ne jouait plus à Lyon.

  25. Spado, Il y aune chose avec Cris et Kim qu’il ne faut pas oublier: il ont rendu d’énormes services à l’ OL.
    Qu’ils soit au bout on est d’accord (et je pense qu’ils le savent aussi).
    Mais ils ne partiront pas comme ça !
    Ils feront encore quelques conneries avant, mais ils ne partiront pas après avoir fait quelque chose de grand pour Lyon.
    Le but de la qualif contre le Real pour Kim ?
    L’arrêt sur la ligne en finale pour le policier ?

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.