La Lens académie note OM- Lens (1-1)

Luissette vous avait bien dit que le RCL n’était pas condamné.

L’avant-môtch :

L’infirmerie du Racing commence de plus en plus à ressembler à l’équipe-type. Après Pollet, Jemaa, Démont, Sow, Queudrue, tous blessés, Roudet et Sertic se sont joints au groupe d’éclopés. Ennuyeux car Roudet est plutôt indispensable au jeu lensois. D’autant plus ennuyeux que Sertic est sa doublure.

C’est donc un Racing décimé qui rejoint la Canebière, avec un schéma tactique plutôt fou :

4 derrières, normal jusque là, deux numéros 6, Hermach et Keita, pour mettre des tampons, et contenir les attaques bleues, 2 ailiers, Boukari et Akalé, un 9 ½, Eduardo et un gars  censé se démerder avec les ballons balancés vers lui, Maoulida. Une sorte de 4-2-(0-)4…

Le banc est, hormis Kovacevic, composé des meilleurs -19 et 17ans du Racing. Luissette et Roselyne s’attendent donc à passer une soirée difficile.

Le môtch :

Un gros trou d’air sur le 1e corner marseillais a fait craindre le pire. Puis rien. Malgré la pauvreté de l’animation lensoise, les Marseillais n’ont rien fait en 1e mi-temps. Ils s’en sortent même plutôt bien, Diawara alignant son 5e match d’affilée où un péno justifié aurait pu être sifflé contre lui sur une belle main pleine surface. Décevant car l’arbitre était plutôt bien placé, donc plutôt clément…

En 2nde période, rien de plus en face. Du coup, le Racing y croit, pousse un petit peu plus ses actions et se procure quelques occasions. C’est sur un gros trou d’air de la défense marseillaise qu’Eduardo se retrouve seul au 9m pour fusiller Mandanda.

Eduardo. Fou.

En fin de match, les Marseillais ont tenté de pousser, et le Racing de contrer. Sur 2 ou 3 actions mal négociées, le RCL aurait même pu…

Au final, un nul, 5e match sans défaite pour les Sang & Or. Série intéressante car alignée contre Rennes, Nice, Toulouse, Montpellier et donc l’OM. De quoi nous faire amèrement regretter d’avoir pris des roustes contre des équipes de merde.

Les gars :

Runje : 3/5. Pas grand-chose à faire sur le but de Mbia. Il n’a ensuite plus été mis en danger par les attaquants bleu et blanc. Une sortie dans les pieds de Gignac, 2 ou 3 arrêts sur des frappes molles et une belle fermeture d’angle sur le seul tir de Rémy. -1 pour ses dégagements pourris.

Bédimo : 4/5. 2e gros match pour le Camerounais. Imprenable derrière, Rémy n’a pas vu le jour et Azpilicueta n’a même pas tenté de monter. Quelques montées histoire de. Ah s’il pouvait un peu moins s’enflammer sur certaines relances.

Chelle : 1/5. Complètement passé à travers, Eric a tout raté. Mal placé, mal inspiré sur ses anticipations, sur ses passes et … sur tout en fait.

Yahia : 2/5. Censé contenir le gros Dédé, ce qu’il a plutôt bien fait, le boucher lensois n’a pas été à la fête sur certains ballons. Souvent pris en voulant compenser le non-match de Chelle, il a néanmoins mis quelques coups d’épaules et de casque, histoire de. -1 pour son carton, l’énième…

Aurier : 4/5. A fait le même match que Bédimo. Très costaud derrière, un peu moins heureux dans ses choix offensifs. Valbuena n’a rien pu faire à part se rouler par terre et réclamer des fautes inexistantes, Ayew a ensuite été bien contenu, malgré un plus gros impact physique que Valbuena. A réussi à faire croire à Elie Baup, qu’il avait fait jouer tout son métier et son expérience… A 17 ans ?…

Hermach : 3/5. Il a mis un coup-franc la semaine dernière. Ca implique donc qu’il puisse désormais tirer tous ceux qui se présenteront à proximité des cages adverses… et les vendange. Costaud derrière, il a eu du mal en début de 2e mi-temps sur les déplacements de Lucho. Mais bon, comme c’est Lucho, ça n’a duré que 10 minutes.

Keita : 3/5. Des tacles, des têtes, des coups. Aucun apport offensif, une frappe à 35 m complètement ratée et une chute lamentable sur une tête négociée dans le camp marseillais en reculant. Un gros apport défensif, et un beau duel de poète avec Cissé.

Eduardo : 3/5. Un « air rateau » sur une tentative de débordement sur Azpitruc, aucun duel gagné en 1e mi-temps. Les matches se suivent et se ressemblent pour Eduardo. Ah non, en fait, c’est lui qui égalise sur une belle remise de Diawara en pleine surface. 1e but depuis… Lens – Marseille l’an dernier. Heureusement parce qu’il n’a jamais réussi à se placer correctement si à lancer les 2 ailiers. +1 pour les chaussures bleues, toujours aussi bien assorties avec le maillot du Racing.

Akalé : 3/5. Pas grand-chose à faire, mais bien fait. Il a bien bloqué Heinze, a pas mal provoqué, un peu trop parfois. Des dribbles, des dribbles, oui mais faudrait parfois lâcher la balle. S’est bien fait casser les pattes par Diawara et Heinze, mais bon, on jouait à Marseille, donc on dit rien…

Boukari : 2/5. Pas un grand match de la part de Razak. Invisible en attaque en 1e mi-temps, il a parfois dézoné pour aller emmerder Akalé sur son côté. Du mieux en 2nde, mais rien de bien intéressant à noter. C’est lui qui a l’occasion de contre en toute fin de match, c’est donc lui qui s’est fait descendre par Heinze.

Maoulida : 2/5. Laissé seul en 1e mi-temps, il a pu récupérer à peu près tous les ballons envoyés vers lui par Runje et Yahia. Comme il sait pas forcément quoi en faire, les Marseillais avaient fait le bon choix. En 2nde période, M’bia s’est décidé à jouer les duels, et Toifilou n’a plus touché une balle. M’bia et Diawara se sont même dévoués pour la passe déç’ sur Eduardo. Sympa. A noter qu’il aurait pu mettre le but de l’année. 4 passes en une touche pour Lens, déviation au coin de la surface, Maoulida arrive lancé et tente la volée. Forcément c’est complètement raté, mais Luissette aurait adoré. -1 pour les bandelettes restées dans les chaussettes, et qui commencent à salement sentir le sapin.

Entrants :

S. Joseph-Monrose : 1/5. 1 point pour sa participation au challenge « nom de joueur foireux ».

En face :

Rien. Lucho a fait 2 beaux extérieurs du pied, mis des coups dans le dos de l’arbitre et continue a représenter 25% des ventes de gomina en France. Rémy et Valbuena n’ont rien vu face aux 2 latéraux du Racing, Gignac est toujours aussi gros, Heinze toujours une pute, Diawara toujours pas sanctionné et les Ayew toujours aussi persos.

1 thought on “La Lens académie note OM- Lens (1-1)

  1. Bien joué pour Lens qui reprend un peu de couleurs ces dernieres semaines.Par contre pour Marseille sa craint un peu,heuresement qu’il y a la trève, parce que aller jouer sa place en huitièmes de C1 en Russie avec cet état d’esprit sa n’allait pas etre très beau regarder.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.