La Meringue académie note Real-Levante (2-0)

Dudu est tout émoustillé avant d’affronter Lyon.

Match en carton, Attaque defense. Juste bon pour se mettre en confiance. Dudu s’est royalement fait chier. Beaucoup de raté devant les buts, une équipe de Levante nulle. Benzema marque dès le debut du match apres un gros travail de Di Maria. Les occasions se succèdent ensuite, mais le manque de précision et un bon Munua empêche le Real de marquer. Juste avant la mi temps, Ronaldo tape un coup franc excentré que reprend Carvalho. 2-0 à la mi temps. Ce sera le résultat final, après une deuxieme mi temps qui ressembla fort à la premi_re. Possession madrilène mais manque d’inspiration. V’là les notes. Dudu a déjà la tête ailleurs pendant le match. Envie de film surement.

Adan (3/5): Rien à déclarer. Zéro frappe cadrée. 2 sorties aériennes. Il y a pire comme premier match à domicile en championnat.

Carvalho (5/5): Le bon. Impeccable, le patron de la défense et en plus il marque. Soirée tranquille avec l’attaque de Levante. Dudu passerait bien une soirée moins tranquille avec lui.

Ramos (3/5): La brute. Le capitaine du soir, il n’a pas montré l’exemple en prenant un carton à la con pour une bonne grosse semelle. Sinon il a essayé d’apporter du surnombre en attaque parce que c’était calme en défense où il ne fut pas mis en difficulté. Dudu de toutes façons lui pardonnerait beaucoup de choses.

Albiol (2/5): Le truand. Il a la tête pour. Il est parvenu à se mettre… un peu à la rue sur certaines actions. C’est dire !

Marcelo (3/5): Little Boudha. Moins en vue que contre l’Espanyol, au chômage technique en défense, il s’est peu signalé en attaque pour une fois mais il est auteur du belle frappe du droit en première mi temps.

Lass’ (4/5): Easy rider. Il s’est baladé. Il a très bien effectué le rôle de Xabi, laissé au repos pour l’occasion. En plus il va de l’avant et il est plutôt percutant. Born to be wild, là où Dudu est plutôt born to be wide.

Khedira (2/5): La Dolce vita. Il n’en a pas branlé une, et ça Dudu ne peut cautionner. Des passes où il prend peu de risques. Sinon moins en vue que Lass’ à la récuperation.

Kaka’ (1/5): Lost in translation. Il a erré sur le terrain, touchant le ballon, mollement, et peinant à être transcendant. Grosse déception du soir. Il n’a rien apporté.

Ronaldo (3/5): Femme au borde la crise de nerfs. Il a tenté, encore et encore. Zéro reussite. Il fait une passe décisive pour le but de Carvalho et c’est tout. Il est tombé sur un Munua assez inspiré. Dudu aussi est assez inspiré par CR7.

Di Maria  (4/5): Arrête moi si tu peux. Il met la misère à la défense sur le but de Benzema qu’il sert impeccablement. Puis il a montré par la suite qu’il était très en jambe, mais il est tombé lui aussi sur Munua. Il s’est éteint au fil du match. Pas comme l’amour naissant de Dudu.

Benzema (4/5): La fièvre du samedi soir. Il a marqué et il a bien bougé sur le front de l’attaque. Il est clairement et paradoxalement bien plus efficace que la grande tige. Même aux yeux de Dudu, il n’y a pas que la taille qui compte.

Remplaçants:

Ozil : La chevauchée fantastique. Une énorme action gâchée par une finition pas terrible.

Adebayor : La chêvre.

Le face à face avec Lyon à suivre mardi ! Dudu vous embrasse sur les 2 fesses.

6 thoughts on “La Meringue académie note Real-Levante (2-0)

  1. Et sinon la cage aux folles? Tu m’avais pas dit que c’était ton film préféré?

    En tout cas espérons que ce sera voyage au bout de l’enfer pour les lyonnais mardi…

  2. Le coup franc retiré qui amène le but est un remake des dernièrs matchs à domicile.

    Contre Villarela déjà les mêmes causes ont produits les mêmes effets.

  3. mourinho a du leur dire d’y aller mollo en prévision du match contre Lyon

    on est à 2 points du barça qui joue contre bilbao ce soir, ça peut le faire avec un llorente des grands soirs

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.