Sur le palier de la ligain

En ce moment, c’est n’importe quoi, et comme Lorient n’en fout pas une pour s’éviter de descendre les poubelles, je ne vois pas pourquoi je me fatiguerai plus qu’eux !

 

La chose footballistique

– Ben oui, en ce moment le football et Lorient, ça fait 36.

– Tiens, à propos de 36, que devient Campbell ?

– Quand bêlent les lorientais, les niçois rient.

– Il est bien difficile d’essayer de vous apporter un peu de sourire chers lecteurs, mais j’espère que vous noterez  l’effort.

– En fait, Lorient s’inspire du football américain, où les joueurs ne sont concernés que par certaines phases. Par exemple, M’vuemba ne rentre que pour tirer les CPA.

– Ah ben non, je le vois faire une partie d’échec avec Coutadeur dans le rond central.

– Enfin, je veux dire que, malgré les apparences, ils sont sur le terrain quoi.

– Coutadeur vient de faire avancer son fou de quatre cases. Mais pas en diagonale.

– Civelli arrive et mange l’échiquier.  M’vuemba va se plaindre à Romao qui le tacle. Et laisse ainsi partir Mounier dans son dos.

– Si je chope le joueur qui bouffe ce 3 contre 2 à 1-0… Il peut remercier les pixels du streaming.

– J’ai autant d’intérêt pour le match que pour un cours de maths.

– Ah les cours de maths au lycée, un sacré souvenir.

– Je souris béatement.

– Je reprends le cours du match.

– Ah ben voilà c’est gagné, je fais la moue !

– Sympa, Mounier se blesse pour qu’on puisse jouer à 10 contre 8. Faut glisser sous la douche maintenant garçon !

– La seule fois où Lorient s’est retrouvé dans la  zone rouge depuis la remontée de 2006, ils avaient su réagir pour en sortir immédiatement.

-Alors, quel est le programme des prochaines journées ? Montpellier, Lyon et Marseille ? VDM

 

Les titulaires :

Audard (2/5) : Tellement espéré qu’il gagne son duel face à Mounier. Mais non.

Koné (2/5) : Tellement voulu qu’il maîtrise Civelli au duel aérien. Mais non.

Bourillon (2/5) : Tellement rien à dire.

Ecuele-Manga (3/5) : Tellement dommage d’être perdu dans ce marasme.

Mareque (2/5) : Tellement énervant de  se prendre à nouveau un but sur une bonne sortie ponctuée par une perte de balle stupide de Monsieur.

Romao (1/5) : Tellement violent. Et merde, y’aura plus personne pour mettre des coups et gueuler.

M’vuemba (1/5) : Tellement invisible.

Jouffre (1/5) : Tellement de déceptions.

Diarra (2/5)  : Tellement l’air gentil. C’est pas le sujet ?

Coutadeur (1/5) : Tellement inutile.

Aliadière (1/5) : Tellement incapable de marquer.

 

Les remplaçants :

52e – Diarra par Emeghara (NN) : Tellement rapide. Mais tellement maladroit. Mais tellement il se donne ! Mais tellement pour rien.

67e – Jouffre par Autret (NN) : Tellement ça serait cool qu’il nous sauve. Pour emmerder Mèch Tuyot, hein. Putain de fiction.

68e – Koné par Baca (NN) : Tellement WTF ?

 

Pas de résumé de match parce que bon y’en a marre. Nice a un académicien qui s’appelle Bernard Morloni si vous voulez guetter l’avis des bourreaux.

Chères lectrices, chers lecteurs, je suis désormais sur Facebook autant que je le peux parce que c’est génial. Donc si vous voulez venir me poser des questions, m’apprendre quelque chose, me demander en mariage ou me faire des remarques de toutes sortes, n’hésitez pas à venir faire un tour. Si vous n’aimez pas Facebook, il y a les commentaires et mon mail : tristanbourrepif@gmail.com.

 Vous pouvez également aller voir mes onze historiques de Lorient, mondial et anal.

Ah oui aussi, si  vous avez de l’argent dans la poche à la fin du mois, abonnez-vous, comme ça on pourra payer des coups à l’éditeur pour fêter sa réussite sur notre dos.

Tristan Bourrepif

8 thoughts on “La Merlus académie note Nice- Lorient (2-0)

  1. C’est marrant mais inversement, j’aimerais tant que Lorient descendent juste pour Autret…

    Par contre pourquoi Baca n’est pas titulaire ?

  2. C’est pas la joie chez les Merlus, mais ça va le faire, le maintien sera au bout. Faut rien lâcher et pas l’académie non plus.

    Nice gagne en ce moment, ce qui veut dire que la 17ème est libre. A vous de saissir votre chance ! On l’a déjà occupé à plusieurs reprises ces dernières années, et même si on sent le souffle chaud des relegués dans la nuque, un maintien arraché à la dernière journée à la 17ème place, ça vaut au moins une victoire en Coupe de la Ligue.

  3. La raison d’espérer, c’est que toutes les équipes ayant connu une série similaire à la notre ont bien fini par se relancer. Après, on sera peut-être celle qui n’y arrivera justement pas, mais je reste optimiste contrairement à une grande majorité de personnes si j’en crois ce que je lis sur le net.

    En regardant le calendrier, je vois le moyen de prendre encore treize points dans le scénario le plus -très, trop- optimiste. Après, dans la tonne d’autres possibilités que j’imagine, je nous laisse du 55/45 pour la descente.

    Mais effectivement, un maintien à l’arrache me rendrait euphorique.

  4. @ Mèch: Baca n’était pas titulaire parce qu’il n’est pas des plus convaincants cette saison, et que Koné avait sorti des bonnes piges l’année dernière au poste de latéral droit. Mais samedi il a bien pris cher face à Mounier, j’aurais d’ailleurs pu lui mettre 1 sans scandale. Ce poste est de toute manière un véritable calvaire depuis l’été.

  5. En même temps, ils ne sont pas beaucoup à ne pas souffrir contre Mounier, le dernier que j’ai vu réussir à le bouffer, c’est Junior N’Tamé (Ouais,ouais) qu’on avait mis là par hasard suite à de multiples blessures…

    Il devait être trop gros, Mounier n’avait pas réussi à en faire le tour !

    J’ai trouvé qu’il avait fait une bonne entrée contre Brest Baca, cela dit vu notre perf, c’est pas évident que ce soit à retenir comme référence.

    C’est dommage, mais je crois pas au maintien de nos deux équipes ensemble, j’espère me tromper.

  6. Oui contre Brest, Baca avait fait une bonne rentrée, mais s’il n’a jamais été un titulaire en puissance dans l’esprit de Gourcuff, c’est pas sans raison.

    Pour le maintien, on a trois vieux (Auxerre, Sochaux, Nice), quatre middle-class (la promo 2006 avec Valenciennes et Lorient, et celle 2010 avec Brest et Caen), et deux promus (Dijon, Ajaccio. A partir de là, j’en verrai bien un de chaque catégorie descendre. Ou pas. Donc j’ai bien espoir tout de même que Lorient et Brest se maintiennent, Bretagne powaa.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.