La Olaquetal Académie, première journée

Vicente Sans-Chaise va vous narrer la Liga.

Horsjeu.net a le plaisir de vous présenter Vicente Sans-Chaise, immigré déguisé et qui suivra la Liga cette saison pour nous, avec vous. C’est beau, non ?

Puisque nous sommes dans le pays où la sieste est aussi importante qu’une bonne cuite pour les gros membres, certains verront commun symbole le fait que le championnat espagnol 2011 – 2012 commence par la seconde journée suite au report de la première journée.

Por que? Por que? Por que? Non, le FC Barcelone n’est pas à la tête d’un complot anti-Mourinho qui leur aurait permis de commencer le championnat une semaine plus tard dans le but de remporter deux titres tranquillement (la supercoupe d’Espagne et la supercoupe d’Europe). Si la Liga s’est offert quelques jours supplémentaires de repos, c’est parce que les joueurs du championnat aimeraient, si leurs chers présidents le veulent bien, recevoir les quelques menus deniers pour lesquels ils ont signés des contrats de travail…

Sans trade union, passons aux résumés des matchs de la seconde journée de la Liga qui est en fait la première de la saison 2011 – 2012.

 

Granada – Betis Seville : 0 – 1

La Liga s’est ouverte sur ce match entre clubs andalous qui se soldera par une première défaite pour le club de Granada, qui devrait pas mal souffrir cette année. Et ceci n’est pas seulement imputable au fait que les dirigeants du club ont eu la contestable idée de recruter Pape Diakhate pour encadrer une défense qui compte déjà sur Noe Pamarot pour se sauver… C’était un assez mauvais match mais bon les équipes sont encore en rodage. L’unique but du match a été inscrit par Ruben Castro, aucun lien de parenté, qui donne donc la victoire au Betis.

Le coin des expat’:

Dans la folle écurie de Grenade on peut trouver Noe Pamarot en défense centrale, qui a fait un match suffisamment mauvais pour être remplacé à la mi-temps. Au cours de ce match, Yohann Mollo a fait ses premiers pas dans le championnat espagnol. Les commentateurs ont osé dire que c’était le Cristiano Ronaldo de Monaco lors de sa rentrée et finalement… bon ben rien, mais il fera sans doute mieux les prochaines fois. A noter, la bonne entrée en jeux de Yebda pour les Algériens qui nous lieraient.

 

Valencia – Santander : 4 – 3

Enorme match à Valence, où les locaux l’ont emporté sur le score salvateur (quel mot!!) de 4 à 3. Roberto Soldado, auteur d’un super triplé, leur a tout mis à nos amis de Santander. Un bien bel attaquant ce Roberto, et fair-play en plus, puisqu’après avoir ouvert le score pour Valence, il a remis les équipes à égalité. Sans doute pour soigner ses statistiques. Des buts de Lautaro et Adrian suivront pour le Racing, qui n’a pas du tout refusé le jeu tout au long du match. Señor Adil Rami, le bon ami de Philippe Méxès, va réussir à remettre Valence sur la bonne voie en inscrivant une bien belle tête sur corner. Et pour finir, Soldado marquera deux autres buts et offrira ainsi la victoire à Valence, qui devrait être une des équipes intéressante à suivre en liga.

Le coin des expat’:

Adil Rami qui ne doit pas trop se priver sur les tapas étant donné son galbe peu affuté a fait un match moyen. Il a marqué un beau but de la tête, mais il est le nouveau patron d’une défense qui en a pris trois. Il n’a pas convaincu les experts espagnols sur ce match, au moins sur le plan défensif. Les disciples de Loulou Nicollin seront content (ou pas) d’apprendre que Tino Costa a fait une assez bonne entrée en jeu.

 

Gijon – Real Sociedad : 1 – 2

Les Basques de la Real Sociedad commencent d’une bien belle manière leur saison en allant prendre trois points sur le terrain du Sporting Gijon. Pas grand chose à retenir de ce match si ce n’est qu’Agirretxe a inscrit un doublé pour la Real et qu’il a fait une assez bonne impression. Peut-être qu’on en entendra parler mais vu que c’est que le premier match de l’année, on ne va pas commencer à lui sculpter une statue devant la mairie de San Sebastian. Gijon est revenu au score sur un penalty de De Las Cuevas.

Le coin des expat’:

Clap clap clap pour Montanier qui fait déjà parler de lui. Comme vous vous en doutez, il est déjà comparé à Raynald Denoueix. Il a déjà la cote en Espagne en raison du beau jeu qu’il veut faire pratiquer à la Real. Griezmann n’a pas joué ce match et ne sera donc pas jugé, logique implacable.

 

Athletic Bilbao – Rayo Vallecano : 1 – 1

Pour son retour en Liga, le Rayo fait un match sérieux puisqu’il a réussi à faire bonne figure et par moment, à dominer Bilbao. Iturrapse avait ouvert le score pour les locaux, désormais entrainés par El Loco, Marcelo Bielsa. Le Rayo réussira tout de même à égaliser grâce à Movilla et on est bien content pour eux parce qu’ils n’auraient pas mérité de perdre.

 

Sarragosse – Real Madrid : 0 – 6

Match génial du Real de Madrid, qui a mis une bonne pétée à Sarragosse et chez eux en plus. Cristiano “vivel dop” Ronaldo a inscrit un triplé et autant dire qu’il commence très bien la saison et son duel avec Messi. Marcelo, Caca, et Alonso ont chacun inscrit un but et le set est là. Le score ne reflète pas si bien le match car le Real aurait bien pu en mettre 3 ou 4 de plus avec un poil d’efficacité supplémentaire. A noter que José Mourinho n’a foutu son doigt dans l’œil de personne lors de ce match.

Le coin des expat’:

Karim Benzema a fait un bon match, il était présent dans le jeu. Il a raté quelques occasions, mais son altruisme lui a permis de faire marquer les autres. Higuain, cet Argentinobrestois, a fait une entrée en jeu peu convaincante (il doit sa présence dans cette rubrique à sa double nationalité chère au football français).

 

Getafe – Levante : 1 – 1

Match nul pour le résultat et son contenu… Miku pour Getafe et Juanlu pour Levante ne nous ont pas beaucoup plus excité que les autres mais bon ils ont scoré.

 

Atletico Madrid – Osasuna : 0 – 0

L’Atletico et Osasuna ont provoqué l’unique match sans but de ce premier round, mais l’Atletico de Madrid a fait un bon match et devrait sans doute pouvoir rivaliser avec des clubs comme Valence, Villarreal ou Malaga. Les attaquants de l’Atletico ont bien essayé de foutre la balle dans le but des gardiens de l’Osasuna mais Riesgo puis Fernandez ont fait un grand match. Manque d’efficacité donc pour le club de Madrid, qui a perdu quand même Agüero et Forlan cet été, et qui attend avec impatience les débuts de Falcao.

 

Mallorca – Espanyol Barcelone : 1 – 0

Au cours de ce match sur un rythme peu endiablé, on ne pouvait pas s’attendre à grand-chose, et au final nos espérances ne furent pas dépassées. De Guzman a fait un bon match pour Mallorca et permet à son équipe de prendre les trois points contre une équipe en manque d’ambition. Le second club de Barcelone attend d’intégrer des renforts qui vont élargir un peu les alternatives de Pochettino, et il en a bien besoin pour prétendre à autre chose que le ventre mou du classement.

 

Barca – Villarreal : 5 – 0

Et une manita, une… Encore un match parfait du Barca qui semble décidemment bien rodé dès le début de saison. Malgré un once de départ sans Puyol, Piqué, Xavi, Villa, ou encore Dani Alves, cette équipe continue de rédiger à chaque sortie des poésies de plus en plus délicieuses. Et dans ce cas on ne parle pas de poètes comme Pepe, De Jong, ou encore Francis Llacer. Le Barca a joué avec trois défenseurs seulement et a complètement bouffé Villarreal en imposant un incroyable pressing et en conservant le ballon à merveille. Les buteurs de la première manita du Barca cette saison sont Thiago, Sexe Fabregas, Alexis Sanchez, et Dieu Messi à deux reprises. Pourvu qu’ça dure…

Moustaches Gracias à Valdes, Abidal, Busquets, Mascherano, Fabregas, Thiago, Iniesta, Alexis, Pedro, Messi, Xavi ou encore Villa

Le coin des expat’:

Abidal joue au Barça, seul Pep peut le juger.

 

Seville – Malaga : 2 – 1

Seville commence bien son championnat en battant une équipe qui, quand elle sera bien rodée, devrait être un concurrent direct pour la course à l’Europe. Negredo a marqué un doublé, et confirme déjà sa bonne saison précédente. Nous pourrons dans quelques mois le ranger dans la catégorie des grantatakants si tout se passe comme on peut le prévoir pour ce beau joueur. Cazorla a réduit le score à dix minutes de la fin pour le PSG espagnol, et commence ainsi, selon les médias locaux, à faire oublier son transfert de 20 millions… Vicente ne pense pas comme les médias en termes de calcul de rentabilité, et il s’y connait en rentabilité…

Le coin des expat’:

Ce match marque les débuts de Toulalan sous le maillot de Malaga. Honnêtement, il n’a pas été très bon, mais il a pas mal de pression sur les épaules parce que les Espagnols croient qu’il est un peu un Xavi low cost. Il faut lui laisser un peu le temps de s’intégrer, de trouver sa cafet’ dans la région, et il retrouvera surement le sourire. Julien Escudé pour Séville a fait un match sérieux, sans plus.

 

Analytiquement,

Vicente Sans-Chaise.

7 thoughts on “La Olaquetal Académie, première journée

  1. Ho une paëlla academy ! Et qu’on s’marre en plus ! Ca va être chouette a suivre.

    Et oui, on est ravi d’avoir des nouvelles de Tino Costa.

  2. Cool une moustache-tapas acad’

    On va bien se marrer avec les scores de baby-foot de la Liga.

    Et qui c’est qui va faire Fanny ????

  3. Vicente Sans Chaise est sans conteste l’un des meilleurs pigistes que le monde du football ait connu et c’est sans nul doute qu’il nous fera partager le football espagnol avec toute sa soif et sa faim Messine immigrée désormais sur la côte catalane…Petit clin d’oeil à lui en espérant qu’il n’oublie pas ses origines vertes et qu’il ne troquera pas les bières ch’tis contre les tapas de Rami trop souvent…

  4. avec ses mots épicés conjugués à son amor du foot, vincent sans chaise nous regale de commentaires bien assaisonnés!! c’est un délice même pour les plus novices d’entrenous: sans connaitre le quarto des joueurs, j’ai adoré!! gracias mi vincente espero leer tu proxima historia al ratito!!! muchos besos!!!

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.