La Spurs academy note Chelsea-Tottenham (2-1)

Défaite 1-0.

Overdose de LDC, c’est ce que montre l’autopsie du match de ce week-end opposant les Blues aux Spurs. Face à une équipe de Chelsea à domicile et surtout plus forte, les Spurs réalisèrent le hold-up parfait avant de se faire faire les poches par le corps arbitral, certes, mais surtout par Chelsea.

Les Spurs se sont fait bouger dans le jeu, pas de doute et pas de pinaillage possible. Harry Redknapp a de nouveau choisi une attaque qui n’en est pas une avec Pavlyuchenko et Van Der Vaart devant deux lignes de quatre presque à plat afin de mettre en place la stratégie dite du sphincter : regroupement axial très bas en phase défensive et explosion totale avec tentatives de mouvements latéraux en phase offensive, vous l’aurez compris, ça tâche partout et ça vise rarement juste dans ces cas-là, hormis la giclée à la pistache dans la lucarne de Cech.

Pour ce qui est du reste, inutile de se lamenter sur l’arbitrage, l’adage est simple : Tottenham avait le bénéfice du doute, et dans le doute, Tottenham a été puni. Je vous la fait courte, paraît que c’est meilleur, tout de suite les notes des Spurs :

Gomes 2£/5 : Booder nous en a encore fait une belle, ça ne va pas fort pour lui ces temps-ci, il a au moins eu l’honnêteté de nous prévenir. Au-delà de sa « Bob Green », il a ri de ses dents jaunes sur la transversale de Drogba, il avait raison, mieux vallait ne pas s’en foutre, mais n’a pas su en tirer les conclusions : utiliser ses mains.

Kaboul 1£ /5 : Dix bonnes premières minutes, et c’est à peu près tout. Pas incroyable sur son côté, pourtant moins mis en danger que le gauche par les attaques Blues, et s’est quand même bien fait pisser sur les pompes par Torres, Cole et même par Malouda. A répondu merci.

Gallas 2£/5 : Franchement pas génial, une fois de plus, le vieux Willy est toujours un bon défenseur qui n’oublie jamais de nous filer quelques frayeurs : le marquage laxiste de la 24e sur Torres aurait pu nous coûter un but sur corner. Très joli plot sur le second but de Chelsea.

Dawson 3£/5 : match appliqué du capitaine, une fois n’est pas coutume, a bien coupé les trajectoires et a su se placer convenablement pour éviter à Corluka de devoir s’épuiser en replacements. Non, pas mal ce coup-ci mais sans plus, vu son placement sur coups de pied arrêtés, il révise avec Gallas.

Corluka 1£/5 : match sans rien pour le Croate, régulièrement violé par un jeune espagnol laissé seul sur son côté gauche. Nobody knows you when you’re down and out.

Bale 1£/5 : Vraiment pas grand chose à dire. Le jeu stéréotypé était là, les dispositions physiques beaucoup moins, des pertes de balle idiotes. A noter une superbe combinaison foireuse sur corner à l’heure de jeu dont la reprise finale pied gauche des seize mètres atterrit à seize mètres des buts. Une précision redoutable.

Modric 3£/5 : Une activité de tous les instants, notamment défensivement et en première où il a bouffé tous les ballons qui passaient dans le coin. L’impossibilité de voir les ballons passés par lui en dit long sur la rigueur physique et tactique des Blues, un match pas exploitable pour le blondinet qui n’aura rien lâché tout au long de la partie.

Sandro 3£/5 Bravo pour le but, vraiment fantastique, pour le reste… Il est évident qu’il n’a rien compris de ce que lui a dit Redknapp au moment de célébrer son but et manifestement c’était pas plus intégré avant, ni après. Une influence discrète sur le jeu, bien trop discrète.

Lennon 2£/5 : A tenté d’exister mais devrait retourner dans la couveuse. Des débordements inoffensifs, des grigris pour passer derrière, Aaron n’avait pas la solution ni les jambes ce samedi. C’est avec ce genre de prestations qu’Harry se met à douter et donc à tenter de mettre n’importe qui sur ce côté.

Van Der Vaart 2£/5 : Ouais, t’as de l’envie, mais y a quand même pas grand chose de faramineux. Des ouvertures approximatives et lointaines dans le jeu de Tottenham, c’est jamais bon signe, quand c’est Van der Vaart qui s’en charge et depuis ses quarante mètres, c’est carrément pas bon. Au moins, il aura essayé.

Pavlyuchenko 2£/5 Parti comme un boulet de canon en début de première période avec une activité de pressing intéressante il a fini par être de nouveau un boulet d’attaque. Sa seule tentative intéressante partant de l’axe aux 25 mètres pour partir sur la droite des cages de Cech et oubliant VdV seul aux neuf, préférant tenter une mine sèche qui finit dans un panneau quelconque. Vraiment pas la fête de le croiser en ce moment.

Insert Coins

Defoe 58e pour Pavlyuchenko, non coté : Le collectif n’y était pas. Avec des joueurs qui fonctionnent, la puissance et la vitesse relative de Jermaine auraient pu être des armes intéressantes pour effrayer un peu la défense Blue. Hygiène de vie, quand tu nous tiens.

Pienaar 79e pour Corluka: non coté : Tiens, t’es là toi, avec ton raton mort sur la tête et ton numéro 40 ? Ben va faire quelques foulées, fais-toi plaisir.

Jenas 85e pour Van der Vaart, non coté : On va cadenasser pour repartir avec le point du nul. Bonne pioche.

Redknapp : non coté : Leny n’est pas coach, il ne se permet donc pas de noter Harry. Je n’aime toujours pas ce 442 mais je n’apprécie pas à sa juste valeur le 4411 habituel. La tentative de cadenas en fin de match est un exemple d’utilisation besogneuse du banc de touche. Ses capacités manuelles pour faire une visière et de grands gestes histoire de montrer que c’est le coach et qu’il s’y connait sont agréables à voir. Par contre ses joueurs ne le comprennent pas. Ca s’est vu.

Chelsea a été plus fort dans ce match, il faut bien l’admettre et ce dans tous les domaines sauf peut-être un seul : les buts, et en général, c’est ce qui fait la différence. Carlo Ancelotti a sauvé les quelques phalanges qui lui restaient et peut remercier le corps arbitral, mal placé et incapable de savoir si le ballon avait franchi la ligne sur la frappe de Lampard et mal placé et incapable de voir le hors-jeu de Kalou. Bref, Tottenham a gagné dans les règles qui n’existent que pour être bafouées. Chelsea se relance dans la course au titre, City est bien trop loin, va falloir se bagarrer avec les Reds pour rester cinquième, un seul mot me vient dès lors à l’esprit : palpitant…

6 thoughts on “La Spurs academy note Chelsea-Tottenham (2-1)

  1. Je dis ça comme ça, mais Bale à part ses matchs énormes contre l’Inter, il va pas fort non ?

  2. Je te trouve sur avec Sandro. Il a récupéré pas mal de ballons. Par contre, j’aurais été plus sévère avec VdV. Il me donne l’impression de jouer 10 minutes par match, quand il a le temps.

  3. Leny je suis là, je te protège. J’ai emmené mon club de golf au cas ou.
    Fair play dans la défaite, que je trouve imméritée. Courage pour la fin.

  4. @ Jav : Pas terrible en ce moment, certes, mais ça fait un an et demi qu’il est tout de même très bon.

    @ Dignan : un show de tous les instants et un camaieu magnifique sur son visage pendant 90 minutes.

    @ Alex Minot : je suis tout à fait sûr. Trop pataud. VdV, ben, essaie de jouer 80 minutes avec Pavlychenko en ce moment, ça donne une bonne excuse.

    @ Craig : Le bois 3 sera peut-être nécessaire.

  5. Hé, on tacle pas VDV, il joue qu’avec des buses devant, et il marque plus qu’eux alors pouèt pouèt.
    Courage Leny, tu devrait revendre ton Régis a la brocante, et prendre un nouveaux gardien pour quelques pound.

    D’ailleurs, j’ai comme une révélation soudaine en pensant aux boulets d’attaques Crouch, Pav, et Defoe, et les boulets de derrière Gomez, Dawson. C’est dur d’être ralentit dans les deux sens. A force d’être écartelé par tant de boulets, Modric va finir en pain a hot-dog

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.