L’accademia rossonera note Auxerre-Milan AC (0-2)

Tonton Baresi dans l’Yonne…

Décor bucolique, champs à perte de vue, majorité de 4L et Renault 5, consanguins et détraqués sexuels: Bienvenue en Bourgogne ! Voilà le décor planté pour ce match de la 5 ème journée de ligue des champions.Traumatisés par un environnement si loin de Milan la chic, les rossoneri ont eu du mal à rentrer dans la partie, avant de montrer en seconde mi temps « c’est qui l’patron ?! ».Qualification obtenue avec patience et une certaine tranquillité.Tonton Baresi s’est abreuvé devant son écran de croyance et d’espérance du petit peuple auxerrois, capable de tout… Une sorte d’Astérix et Obélix pour les pauvres. Il s’est aussi beaucoup touché la nouille en pensant aux nombreux beaufs français devant leur écran, stigmatisant les « ritals » pour leur simulation et leur chance inégalable.Mention spéciale à David Berger qui s’est littéralement caressé quand Nesta a enfin daigné perdre un ballon à la 93ème minute, on s’accroche à ce qu’on peut…

Abbiati : (3/5) Dans la lignée de ces dernières prestations: sérénité, bon jeu aérien et impeccable sur sa ligne. A aimanté les ballons, comme Tonton Baresi le fait avec les filles.

Abate : (3/5) A fait du marathon sur tout son côté droit, bloquant bien Birsa et a bien failli faire une offrande à Roubignole en fin de partie.

Nesta : (4/5) Ne devrait pas jouer dans un stade aussi moche, tellement qu’il beau, tellement qu’il est fort.

Thiago Silva : (3/5) Moins en vue que son partenaire central de la défense, il a joué sans fioritures, dégageant en touche quand il le fallait et taclant au bon moment. Il a pris 10 ans d’expérience en jouant au côté de Nesta. Jeune Padawan deviendra grand…

Zambrotta : (3/5) A usé toutes les ficelles du vieux latéral : Laisser sortir un ballon en touche, faire opposition avec son corps, se laisser tomber quand il le faut. Ecoeurant pour un adversaire.

Ambrosini : (2/5) Beaucoup trop de fautes à mon humble avis, il aurait du prendre un jaune beaucoup plus tôt. Il a eu du mal face à la paire assez solide que forment NDinga et Pedretti.

Gattuso : (3/5) A su rester calme tout le long du match, mais a été mis sous l’éteignoir quelquefois par le milieu bourguignon. Mérite tout juste la moyenne.

Flamini : (3/5) Lui connaissait le contexte bizarre de cette région et a su en tirer profit par un jeu simple fait de passes courtes et d’harcèlement incessant. Bien aidé par la sortie d’Hengbart qui jusque là l’avait bouffé tout cru !

Seedorf : (3/5) Toujours beau à voir jouer, il n’a pas eu l’habituelle main basse sur le milieu et sur le jeu mais garde quand même quelques éclairs de génie sous le pied.

Robinho : (3/5) Précieux dans le replacement défensif et assez tranchant, il a su surtout eu le mérite d’avoir délivré une jolie passe décisive à Ronaldinho après un joli travail sur le côté droit.

Ibrahimovic : (4/5) Le Nec plus ultra de l’attaquant, le joyau du Milan… Les superlatifs ne me manqueraient pas, un but encore fantastique et décisif. Tonton Baresi prie chaque jour et pose un cierge pour que rien de grave ne lui arrive..

Remplaçants :

KPB (non noté) :  » Yooo c’quoi c’tendroi pouri, c’là où on s’entréne ? » S’est il exclamé en sortant du bus devant l’Abbé Deschamps.

Ronaldinho (non noté) : A eu beau chercher une boîte mais mis à part le  » Frou frou club » il n’a rien trouvé. Il alors décidé de partir s’entraîner et même de marquer un fort joli enroulé du pied gauche dans le soupirail.

Strasser (non noté) : Cousin Black de l’ancien joueur de Metz.

Nota bene : Ne plus jamais se présenter avec SENOBLE comme sponsor en ligue des champions, pour l’image de la France à l’étranger, c’est encore pire que le nouvel album de Lorie…

16 thoughts on “L’accademia rossonera note Auxerre-Milan AC (0-2)

  1. Première et dernière fois que je vous consulte. On dirait une pale copie de sofoot, mais sans aucune réussite. Tout le monde n’a pas de talent…

  2. Pitoyable article…
    Une belle honte la manière dont l auteur plante le décor!
    Le sarcastique oui, le xénophobe a bannir!!!
    Vort aux maches!!!

  3. hein? trolls?

    Sylavin connait bien Jeff Strasser et confirme des liens afro-luxo-messins dans sa famille.

  4. Suffit d’un ou deux bourguignons consanguins mauvais perdant pour plomber l’ambiance…

  5. voilà une intro comme je les aime! J’aurais pu écrire la même… par contre je réserve le critère de consanguinité au peuple du ch’nord.

  6. A voir le sort qui me sera réservé ? Serai-je banni de la place publique et dissous comme les groupes de supporters parisiens et leur banderole ? Seul Moké peut décider….
    @JP: je nai peut être pas le talent de so foot, mais j’écris pour horsjeu.net, c’est encore mieux.
    Un gros bisou aux bourguignons, j’aime votre susceptibilité aussi !

  7. mais ouais, soutien à tonton Baresi! c’est pas cool d’être dissous, parole de gavroche!
    merci HJ de nous accueillir!

  8. C’était oune match trè importante, sourtout pourrr le milane

  9. Tonton baresi

    T’as entendu parler d’Emile Louis ? bah il s’en fout de sa soeur, il aime ta fille. Les consanguins sont dans le 62

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.