L’Ajax Académie note Ajax-Lyon (0-0)

Voilà un match que Rhinit a eu le bonheur de voir entre deux shoots.

Déçu mais pas abattu par cette rencontre d’un faible niveau parce que 0-0, ce n’est pas la mort du ptit cheval.

 

Vermeer 3/5 : Briand a fait du Briand, Gomis a fait du Briand, Vermeer a pu compter sur Bastos pour se mettre en valeur et sauver l’Ajax par deux fois.

Van der Wiel 2/5 : Toujours à faire des conneries qu’il parvient à rattraper, celle en fin de match a failli m’achever, elle m’énerve encore, je ne veux pas en parler, plus jamais.

Alderweireld et Vertonghen 2/5 : De grands costauds fragiles, trop souvent mis en difficulté par le trio d’attaquants lyonnais, ils sont loin d’être au niveau attendu. Et Vertonghen s’est crû à la foire aux pruneaux avec des ouvertures sales directement expédiées en touche ou sortie de but.

Boilesen 3/5 : Continue d’appliquer sérieusement son guide du bon latéral gauche ajacide qu’il a consciencieusement appris au centre de formation.

Janssen 2/5 : Le gros n’a paradoxalement pas pesé sur le jeu, il est bridé dans ce poste de milieu défensif. Il a sûrement eu vent du taquet de Cris sur Grenier la saison dernière, il a posé le jeune lyonnais deux fois, histoire de le calmer, et c’est tout.

De Jong 1/5 : Une énigme. Il est grand temps qu’il se réveille. Il est à côté de la plaque depuis le début de saison mais toujours sur le terrain. Il est bien défensivement, mais pour un meneur de jeu dont on attend avant tout qu’il mène le jeu, c’est le néant. Puisque De Boer semble tellement tenir à lui, qu’il permute Janssen et De Jong, diantre !

Eriksen 3/5 : L’absence de De Jong, la foire aux pruneaux comme réponse à ses appels, du lyonnais regroupé en défense et Lloris aussi bon que d’habitude pour finir, c’est beaucoup pour un seul jeune homme.

Sigthorsson 2/5 : Noyé au milieu de 8 défenseurs lyonnais, il a essayé de reprendre pied en se déportant quelques fois sur les ailes et toucher du ballon. Une première en LDC difficile.

Boerrigter 4/5 : Lui aussi c’était sa première. Lui, c’est Derk Boerrigter, parti de l’Ajax il y a 5 ans, acheté cet été à Waalwijk pour même pas 600K euros et qui est pour l’instant la recrue la plus convaincante. Il a encore été bon, avec Sulejmani, il a dominé les ailes et créer les opportunités pour l’Ajax.

Sulejmani 1/5 : C’est sévère, mais il a joué avec une bête crevée sur la tête. Ce n’est pourtant pas la faute de goût capillaire que je sanctionne, mais ses deux énormes occasions qui me foutent en rogne. La première d’une tête, la faute à la bête, la seconde par fatigue/nonchalance alors qu’il était seul face à Lloris.

 

Anaal Kusjes,

Rhinit Michuls.
Rhinit est bien sympa de faire le lien avec Torben qui possède les images.

4 thoughts on “L’Ajax Académie note Ajax-Lyon (0-0)

  1. Eh beh, t’es pas tendre avec les petiots…

    Lloris a été grand ce soir là mais après tout, il y a moyen de titiller les lyonnais s’il continue à joueur avec leur dildo carré au fond du cul

  2. « Janssen 2/5 : Le gros »

    Le gros, c’est le moins qu’on puisse dire. J’ai halluciné en voyant sa bedaine.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.