Notice: Undefined index: mime-type in /home/jdvu3391/horsjeu.org/wp-content/plugins/ultimate-social-media-icons/ultimate_social_media_icons.php on line 256

Parce que nous aussi on veut faire dans le commercial et mettre nos plumes en avant, nous créons pour vous, un face à face unique en son genre, le onze contre onze.

C’est très simple, afin de tirer vers le haut nos académiciens et les footballeurs notés (ils se ruent sur les notes d’horsjeu.net afin de connaitre leur réel niveau ; les connivences avec L’Equipe font que leurs notes ne valent plus rien, et ils le savent), les gros membres choisissent chaque semaine les meilleurs et les pires performances avec les meilleurs et les pires commentaires de nos académiciens, de plus en plus acerbes.

Cette fois-ci, le Onze Anal se base sur une équipe en 4-4-2 incapable avec tactique dite de l’escalier pour être certain de baliser le terrain. Baliser, c’est surtout pour leurs supporters, bref, c’est flippant. Roy Hodgson à la baguette, c’est flippant, au Vélodrome bouffé par les Pailladins, avec Yoann dans les tribunes histoire de bien montrer, que bon, à partir de là, c’est un vrai onze anal :

L’entraineur Anal :

Woy Hodgson Liverpool -1/5 : Rappel des faits : Liverpool vient de se faire remonter à 1-1 contre Tottenham qui a déjà effectué 2 changements, et joué le mercredi. N’gog se blesse, sur le banc : Babel, Jovanovic, Pacheco et Shelvey en joueurs offensifs. Hodgson fait appel à … Aurélio, latéral gauche de formation… Rire ou pleurer? Gerrard ne sait toujours pas…

Le public Anal : le Vélodrome par défaut :

Les supporters Montpelliérains : Ils avaient fait le déplacement, et ils ont mis l’ambiance, même quand il y avait 3/0 pour les locaux. Chapeau.

Le spectateur Anal :

Yoann Gourcuff (fils de) 0/5 : Est vachement moins agréable à regarder que Salma Pinault. A passé une semaine très difficile, mais la défaite du club qui l’a formé lui a redonné le sourire. Sa présence a en plus permis à son papa de s’exprimer lors de Jour de foot.

Le Onze Anal :




Edel PSG : (0/5) un match en forme de gruyère, avec des morceaux consistants, comme cette manchette en première mi-temps, et d’autres tous pleins de trouages, notamment sur le but où il ne couvre pas son poteau, et sur le second où il fait de la merde, ce qui lui vaut sa note, et ce qui nous coûte 2 points et la première place !

Démont Lens : 1/5 Toujours aussi nul à chier, il ne sert à rien. Nul derrière, nul devant, des passes de merde, des frappes de merde, une coupe de merde. Vivement que Jemaa revienne, l’énerve à nouveau et qu’il se repète la main dans la 1e porte venue. Ce mec est insupportable. 1 point pour la mouette tuée à la 35e.

Tixier Nantes (1/5) : Remplaçant de Carole blessé, il a beaucoup souffert. A noter, un joli tacle de l’école Philippe Blondeau, option Francis Llacer. Et puis, qu’est ce que c’est que cette coupe de cheveux ??? On dirait Cris à qui on aurait implanté la crête de Mamadou Sakho… En tout cas, il a toutes les qualités requises pour finir comme un vulgaire Guillaume Moullec.

Carvalho Real Madrid (0.5/5) : Encore une bonne note, mais personne n’est à sauver dans cette histoire. Au théâtre de Guignol, ce bestiau là aurait tenu son rang son problème. Finalement, heureusement que s’ajoute cette dimension (tragi-) comique à sa prestation. +0.5 pour avoir arrêté un ballon vicieux de la main en dernier défenseur et n’avoir écopé que d’un jaune pour ce beau geste.

Ramos Real Madrid (1/5) : 1 pour avoir pété les plombs, 1 pour avoir mis un taquet dans la gueule à Puyol, contre qui Loulou a une dent (si si, il lui en reste au moins une), 1 pour avoir plombé l’ambiance future dans les rangs de la Roja, 1 pour être autant déçu par l’issue du match que les plus fervents supporters madrilènes (exclu en fin de match).

Dalmat Rennes 0/5 : Nul à chier.

Vainqueur Nantes (1/5) : Coco comprend pas. Une semaine, il est écarté du groupe pour mauvais comportement, l’autre il est titulaire et rend nostalgique des performances de Marek Heinz. Coco subodore une machiavélique stratégie de la part des dirigeants : « faisons le jouer pour mieux le vendre au mercato d’hiver ». Il faut dire que cette tactique a tellement bien marché avec Dossevi, Zerka, Tall, Moullec … Grand spécialiste du une-deux sans deux.

Denilson Arsenal  0/5 : C’est pire que Pierre Richard, sans déconner. Une connerie tous les deux ballons. Et une perte de balle à chaque fois. Et vas-y que je garde le ballon trop longtemps, je dégage dans le mec qui est devant moi… Il fait même tâche en Carling.

Marveaux MHSC (1.5/5) : (la décimale a son importance, parce qu’elle signifie que Joris fait des progrès ! Si si, maintenant, il sait faire ses lacets tout seul, plus besoin d’appeler tonton René) Je crois que tout est dit…

Vela Arsenal 0/5 : Pathétique. Deux mises sur orbites grâce à deux sublimes talonnades de Van Persie gâchées par une pointe d’arrogance, et des crampons pourris. Au total, c’est trois occasions qu’il ne met pas.

Ronaldo Real Madrid (1/5) : Un très grand technicien (je pisse à la raie de Messi, même s’il est meilleur sans conteste), réduit à courir derrière le ballon pendant la quasi-totalité du match. Mais Loulou lui met 1, pour avoir supporté la haine des supporters Catalans, jusqu’à ce que des petites larmes envahissent discrètement ses yeux…Et puis 1 pour avoir bougé Guardiola qui voulait jouer au plus malin, héhé.

La banquette anale :

Reina Liverpool 1/5 : Dans la lignée des grands gardiens espagnols, il nous a gratifié d’une splendide Zubizarconada. Un hommage à ses pères qui va faire le tour de Rutube pendant un long moment…

Torres Liverpool 1/5 ou 6/5 au challenge Jean-Louis David : Tout ce que Gerrard se rappelle de lui c’est un recoiffage  avant de se relever pour aller faire l’illusion d’un pressing à la 28e…

Jeunechamp MHSC (non noté) : Quelle petite tarlouse celui-là, oh putain ! Il a joué vingt minutes, à peine plus qu’Azpilicueta, mais il a même pas été foutu de rameuter les sapeurs pompiers de Marseille ce branquignol ! Qu’il retourne jouer chez les baltringues nîmoises, et qu’il nous emmerde plus ! Au passage, on leur pisse à la raie à ceux-là aussi, té, les Nîmois, enfin les Nîmoises quoi (remplacé par El-Kaoutari).

Akalé Lens : A remplacé Eduardo, carbo. Comme JGW lui a préféré Démont dans le 11 de départ, je n’ose même pas imaginer ce qu’il a dû faire à l’entraînement cette semaine…

Mandjeck Rennes 1/5 : Oula. Sorti à la 45e, ça résume tout non ? +1 pour avoir enfin changé de coiffure. – 1 parce que sa nouvelle coupe est à peine moins moche.

N’gog Liverpool 1/5 : N’est pas un adepte de l’Equipe du Dimanche car il le saurait, oui David tu le saurais si tu regardais le foot un peu au lieu de tchatcher avec des rappeurs français que si tu cherches à te « protéger » dans un mur face aux Spurs ça fait pénalty (oui je sais, il est vraiment vicieux le Bale!). Demande à tonton Warren ce qu’il en pense…

Valbuena Marseille (non noté) : a souhaité un bon anniversaire à René Malleville. Personne ne le sait, la dédicace était sur son slip. Il fallait mettre un but Mathieu…

Sertic Lens : a remplacé Kova à la 62e. Ca faisait 2-1. 10 minutes plus tard on était à 4-1. Le noter serait indécent.

Konshesky 1/5 Liverpool : Avait bien débuté son match face à Lennon, mais la nature l’a rattrapé lorsqu’à la 89e, suite à la déviation de Crouch, il a 2 mètres d’avance sur Lennon et 20m de retard lorsque celui-ci touche le ballon. Les physiciens s’interrogeraient sur cet effet qu’il donne de reculer alors qu’il court vers l’avant…

Découvrez leurs redoutables adversaires du Onze Mondial, ici.

9 thoughts on “Le Onze Anal

  1. @Moké

    Le placement d’Edel est particulièrement judicieux.

    Je suis au passage ravi de prendre des nouvelles de Tixier.

  2. Deux Nantais dans un onze à l’organisation douteuse. C’est douloureux, mais justifié si c’est W.K. qui entraîne en sous main.

  3. « Nul derrière, nul devant, des passes de merde, des frappes de merde, une coupe de merde. »
    Quand tu sais qu’il a appelé sa fille Ange, tu peux boucler sur blague de merde.

  4. Sans en être particulièrement certain, et d’ailleurs sans en avoir quoi que ce soit à branler, je crois que c’est son fils.

  5. @Buman : ce placement facilite son dégagement fouetté raté.

    @Gerrard : Torres en anal, ça fait mal. Et ça ne fait echo à aucune experience personnelle. Mais quand même ce joueur, merde alors…Qué pasa ?

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.