Salam, Olà,

Après une belle victoire face à Barcelone, le PSG se déplaçait sur la pelouse de l’APOEL Nicosie. Pour espérer garder la première place, il va falloir prendre les trois points sur ce match. Rien de bien compliqué vous me direz… Mais attention, Barcelone a de son côté arraché la victoire à la 94e minute face aux chypriotes, et l’Ajax a été tenu en échec chez lui. A nous de faire mieux.

L’infirmerie est remplie comme une jeune fille avec 3 grands frères dans le Nord-Pas-de-Calais (Ibrahimovic, Marquinhos, Lavezzi….). Paris enregistre cependant les retours de David Luiz et de Thiago Silva (pour de vrai cette fois). De quoi faire du bien défensivement.

LA COMPO

Le feu ça brûle. Les filles ça mouille. Ce PSG joue en 4-3-3. Pas de surprise de ce côté-là.

On retrouve l’inamovible Sirigu dans les cages, avec devant lui la défense type, ENFIN, Van Der WeilThiago SilvaDavid Luiz (qui forment donc la 11e charnière différente de la saison !) – Maxwell. Thiago Motta reprend sa place devant la défense et le duo VerrattiMatuidi joue en position plus haute. Pastore et Lucas, sur les côtés (avec le génie argentin en électron libre) sont là pour servir Cavani seul en pointe.

compo-psg-apoel

En face, on se doute bien qu’ils vont être derrière et attendre en contre…

LE MATCH

Comme prévu, l’APOEL attend patiemment que Paris perde la balle pour placer un contre pépère… et ça commence dès la 3e minute, ou Efrem, côté gauche, centre en direction de Sheridan qui frappe au premier poteau. Sirigu, bien concentré, dévie la balle en corner.

Ensuite, suivent 20 minute de néant ou Paris a la balle mais n’en fait pas grand-chose, pas aidé il est vrai par les chypriotes qui défendent à 10 voire 11 dans leur camp…. A la 25e minute, Lucas arrive à faire la différence sur son côté et centre pour Cavani seul au premier poteau… Qui loupe sa frappe.

On repart pour un bon quart d’heure d’ennui total, jusqu’à ce corner tiré par Thiago Motta qui trouve la tête de Cavani qui coupe bien au premier poteau. Ça passe malheureusement à côté des buts.

A la reprise, Lucas, encore lui, fait la différence côté droit. Il trouve Cavani au point de penalty qui place une tête que le gardien adverse dévie en corner.

Dix minute plus tard, c’est les chypriotes qui se montrent dangereux, après un bon débordement côté droit de Manduca, son centre trouve la tête de Tiago Gomes qui bat Sirigu… Heureusement que David Luiz avait suivi et il repousse la balle sur la ligne d’une belle tête.

Après un petit quart d’heure ou il ne se passe pas grand-chose, Lucas, encore lui, nous fait sa spéciale (débordement côté droit, il repique dans l’axe suivi d’une frappe) et bien entendu, il ne plante pas. Je vais me reprendre un café moi… Tiens…

Pendant ce temps-là, Xavier Pastore sort à la place de Yohan Cabaye, qui était pourtant bien occupé à regarder des vidéos de sa maman sur elephanttube. Verratti est lui aussi remplacé, JC Bahebeck rentre à sa place.

Cabaye s’essaye de de loin après une bonne passe de Bahebeck. Evidemment, ça ne sert à rien.

Après dix minutes de domination encore plus stérile que ton papa, (oui lecteur, tu es au mieux adopté, au pire fils du facteur…), Djebbour (One Two Three ! Viva l’Algérie !), côté gauche trouve Manduca en retrait. L’attaquant de l’APOEL voit sa frappe contrée par la défense parisienne.

87e minute, Paris pousse, les chypriotes sont cuits physiquement… Ce qui devait arriver arriva. Centre de Maxwell pour Bahebeck, qui dévie de la poitrine pour Cavani. Ce dernier élimine son adversaire d’une belle feinte de corps avant de s’emplâtrer dans la défense et profiter d’un contre favorable pour frapper en pivot…. ET BUT. PUTAIN ! ENFIN ! 87e minute, 1-0 !

Suite au but, plus rien dans ce match à part l’entrée en jeu du grand Clément Chantôme à la place de Lucas, auteur d’un bon match ce soir.

LES HOMMES

Sirigu 3/5 : Pas de but encaissé, présent quand il le fallait. Battu une seule fois mais sauvé par David Luiz sur sa ligne.

Van Der Weil 2,5/5 : Pas transcendant ce soir sans non plus être mauvais, les actions de l’APOEL arrivent souvent de son côté.

Thiago Silva 3/5 : Clairement en manque de temps de jeu, le défenseur brésilien a quand même réalisé un bon match, se comportant comme à son habitude en leader sur la pelouse.

David Luiz 3,5/5 : Bon ce soir, sauve notamment l’équipe en repoussant une balle sur la ligne à la 55e minute.

Maxwell 2,5/5 : Comme Van Der Wiel, ses montées ont bien étés bloquées par les chypriotes. A l’origine de l’action qui mène au but de Cavani en fin de match.

Thiago Motta 2,5/5 : Le milieu parisien a eu du mal à exister ce soir, bien gêné par les milieux de l’APOEL. Il est beaucoup redescendu pour aider sa défense.

VerrattiMatuidi 2,5/5 : Bien gênés par la défense à 11 des chypriotes, ils ont eu un impact très limité sur le jeu. Verratti est remplacé par Bahebeck (70e) passeur décisif sur le but.

Pastore 2/5 : Mauvais match du frère jumeau de Pastore…. Il a perdu un nombre incroyable de ballons. Remplacé par Cabaye (70e) qui a fait une entrée correcte.

Lucas 3/5 : Actif sur son côté, il a réussi à transpercer quelques fois le bloc chypriote.

Cavani 3/5 : Trop peu servi par ses partenaires, il loupe une belle occasion en début de match. Bute sur le gardien en début de seconde mi-temps et fini par la mettre au fond en toute fin de match ! Il rapporte les trois points ce soir.

LE BILAN

Match de merdre qui se termine par un but dans les dernières minutes… On prend les trois points et on est content ! Personne ne se blesse ce soir… C’est une bonne chose. A nous de bien préparer le prochain match de championnat face aux Girondins de l’ami Claude Pèze.

Capitaine Raï

Si tu veux que ton site préféré survive, que ses académiciens puissent avoir la même hygiène de vie qu’Ezequiel Lavezzi, et éventuellement si tu veux être sympa avec nous. Clique ici

Vous pouvez me suivre sur Twitter ou, de temps en temps, je dis un truc pas trop con (bien évidemment, noyé sous une montagne de tweets inutiles).

J’en profite pour remercier @Saintmtex pour le gif !

8 thoughts on “Nicosie – PSG (0-1) : La Porte de Saint-Cloud Académie livre ses notes

  1. DEUX ? comment Pastore peut avoir Deux ?
    Je te trouve généreux avec tes petits quand même, ça ressemblait à Arles Avignon Valenciennes ce match.

  2. Il faut comprendre qu’il passe de DIEU/5 à 2. En vrai note ça équivaut à un 0 :(

  3. « Xavier Pastore sort à la place de Yohan Cabaye' »
    C’est nouveau comme expression ça, faudrait essayer de la fourguer à Balbir

  4. « Mais attention, Barcelone a de son côté arraché la victoire à la 94e minute face aux chypriotes »
    But de Piqué à la 28ème…de plus c’était un petit Barça, avec pas mal de changement par rapport à l’équipe type.
    « pas aidé il est vrai par les chypriotes qui défendent à 10 voire 11 dans leur camp… »
    Ha ben oui pas de tapis rouge ni d’opération « portes ouvertes » pour arriver jusqu’au but, et depuis le temps qu’ils s’en plaignent en ligue 1 les parisiens devraient être habitués à ce type de configuration.
    « Bien gênés par la défense à 11 des chypriotes »
    On appelle ça une équipe…

    En conclusion, Laurent Blanc est une quiche. Et puis c’est tout.

  5. Autant pour moi, effectivement… Je me souvenais d’une petite victoire, mais le but était à la 28e minute ! C’est les chypriotes qui étaient à deux doigts d’égaliser en toute fin de match.
    mea culpanal !

    Après, oui, certaines équipes jouent pour ne pas perdre. C’est pas beau mais c’est le foot. On connait le refrain… Ça n’en reste pas moins chiant à regarder !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.