Saint-Etienne – Reims (3-1) : la Forez Académie garde ses bonnes habitudes

Salut les gandoux !

Pour cette nouvelle saison j’ai resigné avec Roland pour vous faire vivre les mâches depuis les tribunes.

Donc on attaque cette saison à domicile avec la réception des rémois, idéal pour continuer sur la lancé de la première victoire.

Toute la semaine on a vu fleurir des affiches « Liberté Pour Le Kop Sud » collées au départ autour de stade puis assez rapidement dans toute la ville. D’ailleurs on apprend aujourd’hui que le nouveau maire (grand ami du Roland, pas le notre, mais celui qui sévit au centre de l’Etrat) a déposé une plainte pour dégradation de l’espace public. Bon oui il va falloir remplacer certains panneaux parce que les agents de la voirie arrivent pas à les enlever mais bon, ya pas mort d’homme non plus. Ou comment commencer une nouvelle saison sous le signe de l’apaisement et le dialogue entre les différentes parties.

Liberte_KSVoila ce qu’on pouvait trouver un peu partout. Effectivement la plainte s’imposait.

Comme d’hab je me pointe avec mon collègue devant les grilles du stade et là première surprise : j’ai rarement vu autant de monde faire la queue ! Et la raison est toute simple : la fouille est toujours autant poussée et les stadiers toujours aussi courtois (non pas Thibaut). Jugez plutôt :

« Videz vos poches ! (en me fouillant) Allume ton portable.

-Pourquoi il faut que je l’allume ? Vous avez besoin de savoir l’heure ?

-Non, mais s’il ne s’allume pas, il y a un risque que vous vous en serviez comme projectile.

-Si j’avais un vieux Nokia 3310 je pourrais comprendre mais je vais pas m’amuser à balancer un portable à 200 boules.

-C’est ça fait le malin.»

Je ne vous cache pas que dans la foulée je me suis fait contrôler par les crs qui étaient en train de bailler aux corneilles. Le tout sous le regard satisfait du stadier, bien trop content de son coup.

J’arrive finalement à rentrer 20 minutes avant le coup d’envoi mais encore beaucoup de gens sont bloqués à l’extérieur. Du coup le ton monte et les stadiers décident de faciliter la rentée des gens en ne fouillant qu’une personne sur deux. Et devinez qui est fouillé en priorité ? Bah oui les jeunes avec des écharpes et des maillots floqués Green Angels.

HoolsBien sur tout ces gens sont de dangereux hooligans.

 

La compo :

Compo

Remplaçants : Moulin – Pogabe – Nyemeck – Diomandé – Cohade – Hamouma – van Wolfenstein Wolfswinkel

On se retrouve avec du classique : Clerc absent c’est Johnny le Rouquin qui occupera le flanc droit de la défense et Francky a été reculé d’un cran. Devant le fils de dieu prend logiquement sa place (vu que Mollo a été envoyé en CFA pour soigner sa melonite aigue) et Monnet-Paquet est titulaire en lieu et place de Hamouma qui ressent une petite gêne à la cuisse (à moins que ce ne soit au mollet). Quand au petit dernier batave débarqué depuis Norwich, il est déjà sur le banc et impatient de jouer.

 

Le mâche :

Avant de vous parler du mâche je voudrais m’associer à la minute d’applaudissements avant le coup d’envoi, la raison est simple : l’ASSE a perdu plusieurs personnes ces derniers temps à commencer par un de ses anciens (pas forcément le plus connu je vous l’accorde mais je le connaissais personnellement) Lionel Fauriat, mais aussi toute une famille de supporters (on parle quand même de dix personnes), disparue dans le crash de l’avion Air Algérie. Et comme les malheurs arrivent souvent en escadrille, on ajoute le décès brutal d’un jeune supporter proche des GA. Autant vous dire que la minute à été intense pour beaucoup de personnes.

Bon ! On passe aux joyeusetés avant de se taillader les veines.

Dès l’entame on sent que nos p’tits Verts ont l’intention de mettre le pied sur le ballon et de ne pas laisser les rémois faire ce qu’ils veulent.

Et la première opportunité vient sur un corner. Et oui comme quoi tout arrive ! Gradel le tire au premier poteau quasiment raz-terre. Mais Corgnet, qui a bien compris que s’était comme cela depuis de trop nombreuses années, décide de passer par là et met son pied en opposition. Manque de bol ça finit sur le poteau d’Agassa…

A force de voir nos attaquants cadrer leurs frappes mais sur le gardien on se dit qu’on va le regretter et bien sur ça a pas manqué : Moukandjo passe en revue les plots euh pardon les défenseurs stéphanois à savoir Tabanou et Lemoine (qui finissent pas se percuter) et frappe d’un pointu. Ruffier semble sur la trajectoire mais manque de bol, Cap’taine Perrin dévie légèrement la gonfle ce qui trompe notre gardien… Ca fait 0-1 pour les visiteurs et ça fait chier.

Les verts repartent à l’assaut des buts rémois mais continuent de buter sur Agassa, d’abord Corgnet plein axe, puis Gradel sur un coup franc à 30m.

Juste avant la pose, notre portier s’envole pour claquer une frappe vicieuse de Charbonnier qui partait sous sa barre.

On atteint la mi-temps et nos joueurs rentrent au vestiaire sous quelques sifflets qui sont le fait de « spectateurs » qui profitent de leurs vacances pour aller voir un match de foot. Vivement les mâches en hiver pour qu’on soit entre supporters.

Retour des vestiaires, les stéphanois sont toujours aussi entreprenant mais manquent cruellement de réalisme, mais on est pas plus inquiet quand on voit que c’est Charbonnier qui est le leader de cette armada offensive.

Et puis soudain… L’INTERVENTION DIVINE !!!!!!!!!!! A l’heure de jeu, Gradel obtient un coup franc aux 20m et se fait justice lui-même en propulsant la gonfle par-dessus le mur et trompe le portier rémois ! on recolle à 1 partout ! ET C’EST PAS FINI ! Dire que le dernier but sur coup franc c’était Bakary Sako en 2010 contre Monaco (Ruffier était dans les bois c’est te dire)… Souvenirs, souvenirs.

10 minutes plus tard, Hamouma décale Erding sur notre aile droite, ce dernier efface sans problème Signorino (pléonasme…) et centre… Surgit alors comme une fusée le Kevin qui place sa tête là où toi tu oserais pas mettre ton pied ! 2-1 et il reste encore 20 bonnes minutes ! Putain ça sent bon.

Et, cerise sur le clafouti, Bayal envoie Hamouma en orbite sur l’aile droite tout seul (et oui, le coach rémois à eu la bonne idée de faire sortir l’arrière gauche pour un attaquant). Du coup il a tout le temps pour ajuster son centre et trouve Erding au 2ème poteau qui n’a plus qu’à conclure ! 3-1 et le stade est en fusion !!

Et voilà ! Qui c’est les vrais tauliers de la Liguain ? 2 victoires, 5 buts marqués et un seul encaissé ! On est sur une dynamique hyper positive et c’est de très bon augure avant le barrage d’Europa League contre les turcs de Karabuspor.

 

Les joueurs :

RUFFIER (4, Business as usual) : Ne peut rien sur le but rémois et a assuré le reste du mâche, notamment une énorme parade sur la frappe de Charbonnier.

TABANOU (2, bof) : Trop timide offensivement et trop peu appliqué défensivement pour mériter mieux. Combien de fois je l’ai vu défendre comme un ailier en pensant qu’il y avait encore quelqu’un derrière lui pour assurer ses erreurs ? Impliqué sur le but rémois en jouant le rôle d’un plot. A corriger le plus vite possible.

PERRIN (3, RAS) : Ah si, il marque contre son camp mais de manière bien involontaire. Sinon il a fait le taf.

BAYAL (4, monstre) : Il a littéralement bouffé Charbonnier au physique et s’est fait plaisir avec quelques montées et des ouvertures millimétrées. Du grand art.

BRISON (2, oula) : Pas à son poste il a souffert face à Diego. Prend son 2ème carton jaune en 2 mâches… Faut vraiment que Clerc revienne (FLASH : On a signé un 2ème arrière gauche en la personne de Kevin Théophile-Catherine. Aux dernières nouvelles, le responsable du flocage des maillots à la boutique vient de se suicider. Entre Monnet-Paquet, Van Wolfswinkel et Théophile-Catherine le choc était trop rude)

CLEMENT (3, bien) : Il a fait le taf en contenant au maximum Devaux. Continue comme ça gamin !

LEMOINE (3, bien aussi) : Bien qu’impliqué sur le but adverse, il a abattu un travail monstre au milieu en tentant de couvrir Tabanou.

CORGNET (3, le taf toujours le taf) : Il fait ce qu’il faut mais pour l’instant ça ne paye pas. Faut pas désespérer Benji ! Ca va finir par rentrer !

GRADEL (2, bien mais…) : Ok il y a son but sur coup franc qui est un bijou. Mais pour le reste… Bah ya pas grand-chose à se mettre sous la dent ! C’est franchement moyen sur le terrain. Mais c’est toujours mieux que Mollo.

MONNET-PAQUET (4, Oui ! Je dis oui !) : Un joli but et une activité incessante tant en attaque qu’en défense ! Il a parfaitement épaulé Johnny le Rouquin en phase défensive afin de bloquer les montés de Signorino et ses combinaisons avec Diego. Hâte de le revoir.

ERDING (4, Il leur a fait l’amour sans préliminaires !) : Mel’But est en pleine forme en ce début de saison et c’est un vrai bonheur ! S’il continue sur ce rythme j’ai peur qu’on reçoive une offre qu’on ne pourra pas refuser…

 

Les remplaçants:

HAMOUMA (Pour Gradel, 69ème: une passe décisive pour se mettre dans le bain avant le déplacement en Turquie. Bonne nouvelle pour le Romain.

COHADE (Pour Corgnet, 75ème: Pas vu, pas pris le Djazeuon.

VAN WOLFSWINKEL (Pour Erding, 88ème) : L’occasion d’une standing ovation pour Mel’But, il s’est signalé par un contrôle extérieur du pied-enroulé pied droit sur son quasi premier ballon. Si Agassa ne l’avait pas capté, ça aurait été un début chez les Verts parfait.

Les autres : Charbonnier est une pleureuse (doublé d’une salope), Devaux et Bourillon sont des salopes. Enfin bref ce sont pour la plupart des salopes.

BREAKING NEWS : On apprend dans les colonnes du quotidien stéphanois que des supporters « identifiés » comme appartenant aux Green Angels se seraient introduits au centre d’entraînement le dimanche soir après le mâche. Romeyer aurait eu peur qu’ils taggent et leur aurait couru après pendant plusieurs minutes. Je te laisse imaginer la scène…

 

Bises magicalement angéliques.

 

Vincent Péricardetçarepart

 

Vincent t’offre les images du match.

L’avis d’en face, c’est la Champagne Académie qui s’en charge. Si ton truc c’est le mousseux pétillant alors c’est par .

Roland et ses collaborateurs tiennent à remercier le site envertetcontretous.fr, qui relaie l’académie toutes les semaines, le site asse-stats.com, qui est une mine d’infos chiffrées sur les Verts, ainsi que le site Poteaux Carrés, où l’on trouve un peu de tout.

N’oublions pas aussi d’encenser la Divette de Montmartre, qui permet à Roland d’étancher toutes ses soifs (de victoires et de houblon).

Enfin la fine équipe est aussi présente sur les réseaux sociaux, alors n’hésite pas à venir nous voir et à tailler l’bout d’gras, la page FB de la Forez Académie est fort enjaillante.

Et tu trouveras Roland sur fessebouc aussi, et sur touitère. Il ne mord pas et certains le disant même plutôt sympa; tandis que Vincent et Gruger viennent d’arriver sur le sôchôl net-oueurk. Il parait même qu’on trouve Vincent sur le gazouilleur.

Roland Gromerdier

Né dans le Chaudron, de la verveine coule dans mes veines. Mes analyses sont aussi carrées que les poteaux de Glasgow. Peu importe les époques : je n’oublie jamais qui sont les plus forts.

6 commentaires

  1. What else, Metl’but ? Il est où Spado ? C’était qui le tracteur dont tu aimais te gausser sous ta cape ?

    Une bonne victoire après avoir été mené, c’est toujours bon pour la confiance. Pas vu me match, je l’ai écouté à la radio, mais le mec de France Bleu s’est déchiré la gorge sur le coup-franc de Gradel. Je n’avais donc qu’une envie c’était de le voir : rien à dire, c’est propre. Même si on a l’impression qu’Agassa enlève un peu sa main de peur de se prendre le poteau. En même temps, ça veut dire qu’il était bien tiré.

    Maintenant, place à la Tu’quie, en espérant que ça se passera bieng.

  2. C’est pas croyable qu’il faille toujours des plombes pour rentrer dans le stade.

  3. pas de problème pour entrer en kop nord, la méfiance est dans le sud.

  4. Ce n’est pas dimanche soir après le match que Roro a coursé des GA à l’Etrat mais la veille (le samedi soir)! Sinon toujours aussi excellent ^^

  5. Un peu sévère avec Max-Alain (sans ironie pour une fois =)). J’ai bien aimé le trio offensif KMP-Corgnet-Gradel (+Erding), qui s’est bien trouvé surtout en 1ère MT, malheureusement pas récompensé.
    Par contre c’est clair que Gradel, même si très actif et souvent bien placé (et avec des dribbles utiles, si si), a eu des maladresses dans le dernier geste, imprécisions, manque de puissance… à revoir quand même =).

    Par contre, je suis pas rassuré à Captain Perrin. Et je dis ça sans compter le CSC (manque de chance dans un mauvais réflexe, tant pis). Sur plusieurs occas j’ai eu l’impression de le voir en retard, pris de vitesse, sans compter le grand pont qu’il se prend en première (« pas toi Loic, pas contre Guingamp… »).
    Et c’est pas le match de ce soir contre les turcs qui va aller me rassurer… =(

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.