Un trou-du-cul à Lanus

C’est furtif mais c’est vu.

Son jeu de jambe et sa tête de tueur sont toujours bien présents, surtout au service de Lanus actuellement. En Argentine, Mauro se sent en homme nouveau, plus brutal et plus bestial que durant ses années italiennes. Ici, Mauro vous offre un des gestechniques préférés du service : la mouillette, malheureusement mal exécutée, l’adversaire n’a même pas eu mal.

2 thoughts on “Un trou-du-cul à Lanus

  1. Tant qu’à se faire sortir, autant sortir à deux… C’est ça aussi l’expérience des joutes ritales.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.