Pendant ce temps-là, dans un conduit gastrique belge

5

Hier soir nous avons assisté à un beau match entre la Belgique et les USA, un match au terme duquel les deux équipes se sont départagées en prolongation. C’est juste avant celle-ci que le défenseur belge Vertonghen s’est illustré en se séparant d’un trop plein quelque peu encombrant.
Une preuve s’il en fallait que la coupe du monde ça se joue avec les couilles oui, mais aussi avec les tripes.

[jwplayer mediaid= »47736″]

5 thoughts on “Pendant ce temps-là, dans un conduit gastrique belge

  1. « Oh merde, ne pas penser à un match du Brésil, ne pas penser à un match du Brésil, ne pas pe… BLEUARGH »

  2. un de ses coéquipiers a du lui rappeler qu’il retournerait à Tottenham après la coupe du monde

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.