Savoir rater les filets à seulement un mètre de la ligne de buts est un exploit réservé aux grands noms du football que sont Ibrahima Bakayoko ou Daguy Bakari. Mais on peut déjà ajouter à ce panthéon l’attaquant américain de Nothingam Forrest, Findley, auteur de cet exploit en coupe à 1-0. Score final 4/0. Pour Leicester. C’est ballot.

9 thoughts on “L’école des attaquants Daguy Bakari

  1. Ouh la vilaine faute dans le titre !
    De mémoire et après vérification (Wikipedia en français fonctionne toujours) c’est « Dagui Bakari »

  2. Franchement, il a tout d’un grand, le gardien l’a compris. Plutôt que de concéder un corner, il préfère claquer le ballon vers l’attaquant qui par une petite extension brandaesque assure une frappe en tribune nord. Je pense qu’il a le melon quand même, il fait comme Ronaldo, aucune célébration, aucune émotion, un grand parmi les grands

  3. Faire une faute d’othographe sur l’un des joueurs les plus rapides de l’histoire du football c’est triste!

  4. Il veut se la raconter avec un petit saut de cabri, alors qu’une bonne vieille reprise du tibia aurait été plus efficace.

  5. Et au moins, Dagui ratait des actions parce qu’il n’aimait pas faire pleurer les défenseurs, il avait un cœur gros comme ça…

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.